instagram
PRO A


JOHN FLOWERS MVP DE LA TROISIÈME JOURNÉE

John Flowers MVP de la troisième journée
Crédit photo : Vincent Janiaud

"Flowers, je l'avais dit avant le match : contre nous, chaque fois, il met dedans à trois points.

Que contre nous parce que tous les autres matchs que j'ai regardé, il ne mettait pas ses tirs. Mais contre Chalon, matchs amicaux ou officiels, il les met tous." Jean-Denys Choulet avait de quoi être amer vendredi soir à l'issue de la rencontre entre Bourg-en-Bresse et Chalon-sur-Saône (99-88, a.p.). Habituellement d'une adresse erratique derrière la ligne des 6,75 mètres (31,3% en deux saisons de Pro B, un record à six tirs primés réussis), John Flowers (2,00 m, 25 ans) a brillé à longue distance avec un excellent 5/8.

Sauf que l'ancien joueur de Denain ne s'est pas contenté que de s'illustrer dans ce secteur du jeu. Afin de sceller la première victoire de la JL Bourg en Pro A depuis le 28 avril 2007, le natif de Waldorf a délivré une prestation extrêmement complète avec 25 points à 9/16, 11 rebonds, 3 passes décisives, 4 contres (record personnel en LNB), 1 interception, 5 balles perdues et 2 fautes provoquées pour 32 d'évaluation en 42 minutes.

De quoi prouver à tous qu'il a le niveau pour évoluer en Pro A, lui qui, ancien défenseur redouté en NCAA avec West Virginia University, s'est mué en scoreur au Japon et à Denain. Ce qui fait le bonheur de Frédéric Sarre qui, au micro Radio Scoop de Didier Berthet, a loué les qualités de son protégé.

"John a une palette de jeu très intéressante. Je pense que c'est un très bon défenseur, sincèrement. Pas forcément sur les un contre un mais sur toutes les petites aides. Il reconnait beaucoup de situations. Il lui manque juste un petit peu de densité athlétique, de volume pour être un excellent joueur. Par contre, son adresse est effectivement up and down. C'était Chalon donc il a été capable de mettre des trois points, c'est bien. C'est un joueur très complet, qui comprend beaucoup de choses. Et c'est un super joueur de coach : je promets, c'est un vrai plaisir d'avoir un mec comme ça. Il est capable d'être leader par certains côtés, c'est un excellent coéquipier et il tire rarement la couverture à lui. Alors certes, il fait parfois des choses un peu précipitées ou il n'a pas assez de patience mais c'est ce qui fait aussi sa force car c'est là où il met ses tirs. Il faut lui laisser une certaine liberté. [...] Il atteint pour la première fois la Pro A : il a besoin de découvrir, d'apprendre. Mais c'est vachement facile de travailler avec un mec comme lui. Il faut qu'il trouve l'équilibre entre le physique et la technique et, surtout, qu'il garde sa force de caractère et son intellect de défenseur."

D'autant plus qu'un nouveau gros challenge se dresse sur la route de John Flowers. Samedi, à Rouen, se dressera sur sa route un certain Daequan Cook, 374 matchs NBA au CV et vainqueur du concours à trois points du All-Star Game 2009. Et également l'occasion de montrer qu'il n'a pas besoin d'apercevoir un Chalonnais pour enfiler les paniers lointains ?

15 octobre 2014 à 10:00
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ALEXANDRE LACOSTE
Je vis pour les France - Espagne
Alexandre Lacoste
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
NBA
08 décembre - 04h30
Los Angeles Clippers
Golden State Warriors
NBA
08 décembre - 09h30
Houston Rockets
Los Angeles Lakers
LIGUE DES CHAMPIONS
08 décembre - 10h45
Strasbourg
Utenas
NBA
08 décembre - 11h00
Los Angeles Clippers
Golden State Warriors
NBA
08 décembre - 12h45
NBA Extra