PRO A


JOHN ROBERSON DONNE LA VICTOIRE À L'ASVEL CONTRE LIMOGES

ASVEL bat Limoges 2017
Crédit photo : ASVEL

Grâce à un tir à 3-points marqués à 6,9 secondes de la fin par John Roberson, l'ASVEL s'est imposée 71-68 contre Limoges.

A l'Astroballe ce dimanche pour conclure la première journée de Pro A, l'ASVEL a eu du mal à entrer dans la rencontre. Mais les Rhodaniens ont su élever leur niveau de jeu pour prendre le dessus par la suite. Et si le CSP s'est accroché, John Roberson a réussi à 6,9 secondes de la fin un 3-points sur step-back de très haut niveau pour donner la victoire aux siens (71-68).

Une première mi-temps assez catastrophique

Si la deuxième mi-temps a été intéressante, le spectacle proposé avant la pause a été de piètre qualité. Les deux équipes, en rodage, ont enchaîné les actions ratées (lay-ups ratés, passes dans les tribunes). Sauf Limoges, au tout début. Avec un audacieux William Howard (18 points à 5/7 et 8 rebonds pour 22 d'évaluation en 19 minutes), l'équipe de Kyle Milling a commencé par un 10-0 en sa faveur. Lyon-Villeurbanne a bien réagi, réduisant leur retard petit à petit. Finalement, sur un panier d'Amine Noua (14 points à 6/12 en 18 minutes), ils sont passés devant dans le deuxième quart-temps quand plus rien n'allait pour le CSP (30-25 à la mi-temps).

Après la pause, le combat a été plus équilibré et la qualité du jeu proposé en forte augmentation, au plaisir des spectateurs de l'Astroballe et des téléspectateurs. Limoges est resté à proximité et a échappé plusieurs fois au K.O. notamment dans le money time. Mais Axel Bouteille (16 points à 5/7 et 6 rebonds pour 20 d'évaluation en 26 minutes) a surgi à plus d'une occasion pour ramener son équipe au contact. Un panier intérieur de Mouhammadou Jaiteh (8 points à 4/8 et 4 rebonds pour 11 d'évaluation en 21 minutes) a permis au CSP d'égaliser à 68 partout. Avant que John Roberson (14 points à 4/10 et 5 passes décisives pour 14 d'évaluation en 34 minutes) ne règle sort du match.

L'ASVEL, qui a joué sans A.J. Slaughter (il n'est toujours pas remis de la béquille reçue à l'Euro), a montré un gros impact physique, à l'image de David Lighty (8 points à 3/5, 8 rebonds, 4 passes décisives, 2 interceptions et 4 fautes provoquées pour 21 d'évaluation en 27 minutes) et Darryl Watkins (12 points à 4/7, 9 rebonds et 5 fautes provoquées pour 19 d'évaluation en 28 minutes). Ils devront désormais enchaîner au Palio de Boulazac.

Pour Limoges, la ligne arrière est passée à côté. Compte tenu de ce facteur, ce résultat à l'Astroballe chez une ASVEL loin d'être prête reste "encourageant" comme l'a souligné le très satisfaisant William Howard. Mais il faudra par contre obligatoirement battre l'Elan Chalon mercredi.

24 septembre 2017 à 20:18
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
20ème journée
07 février
Boulazac
95
-
99
Dijon
09 février
Hyères-Toulon
68
-
88
Antibes
10 février
Bourg-en-Bresse
73
-
96
Lyon-Villeurbanne
Châlons-Reims
90
-
93
Levallois Metropolitans
Cholet
63
-
73
Strasbourg
Nanterre
85
-
54
Le Portel
Pau-Lacq-Orthez
105
-
93
Chalon-sur-Saône
11 février
Monaco
94
-
101
Gravelines-Dunkerque
Le Mans
89
-
65
Limoges
Autres journées
PROGRAMME TV
23 février - 12h15
Malaga
Maccabi Tel-Aviv
23 février - 18h00
Khimki Moscou
Panathinaïkos
23 février - 21h00
Barcelone
Real Madrid
24 février - 05h30
Monaco
Le Mans
24 février - 07h30
Malaga
Maccabi Tel-Aviv
Coaching