PRO A


JOUEUR DU MOIS DE DÉCEMBRE : UN MANCEAU CONTRE DEUX NANTERRIENS

Joueur du mois de décembre : un Manceau contre deux Nanterriens
Crédit photo : FOXAEP

Il y aura un vainqueur inédit, que ce soit cette saison ou dans l'histoire du joueur du mois de Pro A.

Après deux premiers votes dominés par Adrien Moerman, l'élection du MVP de décembre sacrera l'un de ces trois joueurs suivants : Rodrigue Beaubois, Jamal Shuler ou Kyle Weems.

Non, Adrien Moerman ne fera pas le triplé. Du moins pas encore cette saison. Et surtout, pas à la suite après ses plébiscites mérités pour octobre et novembre. Un poil en deçà de ses stats très élevées du début d'exercice (13,6 points à 30% à 3-points et 17,8 d'évaluation en décembre), celui qui domine individuellement la Pro A - avec 20,1 d'évaluation et dix "trophées" de MVP d'un match après 17 journées selon le classement établi par la LNB - a surtout vu le CSP concéder deux défaites en cinq matchs sur le mois. Et que ce soit sur le plan individuel ou collectif, le MVP du All-Star Game a été battu par les trois nominés qui tenteront de lui succéder (avec ou sans les nombreuses voix des supporters limougeauds, pour une fois bien orphelins).

Rodrigue Beaubois, tout d'abord. Après n'avoir débuté qu'en novembre sous ses nouvelles couleurs orangées après une (nouvelle) blessure en pré-saison, le combo-guard du Mans a livré un mois de décembre rythmé et fabuleux. Le tout grâce à un dernier match sublime et autoritaire à Chalon (30 points, 7 rebonds, 5 passes, 6 interceptions et 38 d'évaluation), qui a offert au Guadeloupéen sa meilleure référence en carrière en Pro A, le record d'évaluation (égalé) cette saison et notre titre de MVP de la seizième journée. Devenu le meilleur élément offensif du MSB (15,3 points à 46%), Roddy Beaubois a porté la formation sarthoise sur le dernier mois de l'année avec quatre succès en six rencontres et une qualification sur le fil pour la Leaders Cup.

Les stats de Rodrigue Beaubois en décembre : 20,2 points à 54% aux tirs (52% à 3-points à 14/27), 4,5 rebonds, 2,7 passes décisives, 2,8 interceptions et 2,0 balles perdues pour 21,2 d'évaluation en 33 minutes.

 

Si Beaubois a établi un match record à 38 d'évaluation juste avant la trêve - ainsi que Sharrod Ford dans le même temps - Jamal Shuler avait établi le premier cette marque cinq journées plus tôt pour lancer le douzième mois. Auteur d'une performance majuscule à Dijon (29 points, 7 rebonds et 7 passes), l'arrière états-unien avait surtout permis à la JSF Nanterre d'être la première équipe à s'imposer en saison régulière au Palais des Sports depuis mars 2013. Logiquement élu MVP de la onzième journée, il avait ensuite enchainé avec deux sorties quasi identiques et toutes aussi complètes (20-6-8 contre Orléans et 21-6-8 au Havre). Ne descendant pas sous les 17 points et 15 d'évaluation sur l'ensemble du mois, il a été le régulier fer de lance d'une équipe nanterrienne invaincue en six matchs en décembre.

Les stats de Jamal Shuler en décembre : 20,5 points à 47% aux tirs (40% à 3-points à 17/43), 5,2 rebonds, 5,0 passes décisives, 1,7 interception et 1,7 balle perdue pour 22,5 d'évaluation en 35 minutes.

 

Lui n'a pas été élu MVP d'une journée, ni même d'un match en Pro A cette saison. Lors des six rencontres gagnées par la JSFN en décembre, alors que ses performances auraient pu lui permettre d'être distingué en tant qu'homme du match, il s'est fait voler la vedette par cinq coéquipiers - dont deux fois par un certain Jamal Shuler. Lui, c'est Kyle Weems, parfaitement fondu dans l'imposant collectif de Pascal Donnadieu et tout bonnement meilleur joueur de son équipe à mi-saison (15,3 d'évaluation, 15e de Pro A). Le polyvalent poste 3/4 aurait pourtant mérité une petite récompense pour sa régularité et son adresse tout au long du mois (58% aux tirs). Peut-être sera-ce le cas avec cette élection du meilleur joueur du mois de décembre. Comme Shuler, la bonne pioche nanterrienne est toujours restée en double-figure aux points comme à l'évaluation sur le mois (pointes respectives à 19 et 24), et le bilan parfait du club francilien joue aussi en sa faveur.

Les stats de Kyle Weems en décembre : 15,7 points à 58% aux tirs (50% à 3-points à 13/26), 4,5 rebonds, 2,2 passes décisives, 2,3 interceptions et 2,0 balles perdues pour 18,8 d'évaluation en 32 minutes.

 

20 janvier 2015 à 08:00
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
EMILE VAIZAND
Je gazouille sport. Mais pas que...Blagues pourries assumées.
Emile Vaizand
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
9ème journée
11 novembre
Boulazac
66
-
75
Limoges
Bourg-en-Bresse
82
-
85
Levallois Metropolitans
Cholet
70
-
64
Chalon-sur-Saône
Hyères-Toulon
88
-
62
Le Mans
Le Portel
96
-
69
Châlons-Reims
Lyon-Villeurbanne
86
-
69
Dijon
Nanterre
67
-
89
Gravelines-Dunkerque
12 novembre
Monaco
83
-
90
Strasbourg
13 novembre
Antibes
86
-
85
Pau-Lacq-Orthez
Autres journées
bebasket tv
Aucune vidéo trouvée
PROGRAMME TV
18 novembre - 00h30
Lyon-Villeurbanne
Trente
18 novembre - 01h40
Cleveland Cavaliers
Los Angeles Clippers
18 novembre - 02h00
San Antonio Spurs
Oklahoma City Thunder
18 novembre - 05h30
Kuban Krasnodar
Limoges
18 novembre - 08h30
France - Roumanie, Qualifications de la Coupe du Monde 2018