PRO A


KARVEL ANDERSON DÉLIVRE BOULAZAC, GRAVELINES TOUJOURS FANNY

Crédit photo : Sébastien Grasset

En inscrivant les cinq derniers points de son équipe, l'arrière a permis à Boulazac de remporter son premier succès de la saison. En revanche, Gravelines-Dunkerque fait toujours du surplace.  

C'est un lay-up comme il en a mis des tonnes. Alors qu'il restait 20 secondes à jouer, et que Gravelines était mené 72-71, D.J. Cooper avait la balle de la gagne au bout de ses doigts de fée. Mais le MVP du championnat ne rentrait pas sa tentative, nettoyée par un Jérôme Sanchez vigilant. Comme un symbole d'un début de saison où rien ne va pour les Maritimes, battus 75-71 au Palio de Boulazac, et qui n'ont toujours pas gagné en Pro A. 

À l'image de D.J. Cooper, le BCM a cédé dans le money time, n'inscrivant que 13 points dans le dernier quart-temps, laissant Kervel Anderson (photo) devenir le héros de la soirée. Dans une fin de match irrespirable, le poste 2 de Boulazac a donné l'avantage aux siens en réussissant son tir à 30 secondes de la fin, avant de marquer les lancers francs assurant la victoire. Anderson (10 points et 6 rebonds) n'avait pourtant inscrit que cinq points à 1/8 aux tirs avant les derniers instants de cette rencontre.

Malheur au vaincu

Dans un match ou les deux équipes ne se sont pas lâchées, c'est Brandon Ubel qui s'est le plus illustré côté Boulazac (12 points à 6/8, 4 rebonds, 16 d'évaluation), tandis que Darnell Jackson (17 points à 6/11 aux tirs) assurait le scoring. Pour Gravelines, avant d'échouer à faire gagner les siens, D.J. Cooper avait pourtant bien fait tourner la boutique (8 points à 2/9 aux tirs, 3 rebonds, 9 passes décisives et aucune balle perdue). En revanche William Buford a de nouveau déçu, inscrivant certes 14 points, mais à 4/14 aux tirs dont 0/8 à 3-points. Il a notamment manqué un shoot ouvert qui aurait pu permettre au BCM d'égaliser dans le money time.

Ce soir, une série allait forcément s'arrêter, puisque ce duel opposait deux équipes privées de succès lors des trois premières journée. Et si le promu Boulazac respire un peu mieux, Gravelines est désormais seul à la dernière place avec Chalon-sur-Saône.  Pour une formation qui visait le top 8 voir mieux en début d'exercice, ça fait un sacré désordre. 

10 octobre 2017 à 22:19
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GAËTAN DELAFOLIE
Passe les vacances à camper dans les raquettes.
Gaëtan Delafolie
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
17ème journée
19 janvier
Antibes
73
-
82
Levallois Metropolitans
Châlons-Reims
63
-
95
Bourg-en-Bresse
20 janvier
Boulazac
67
-
91
Cholet
Le Portel
87
-
83
Chalon-sur-Saône
Limoges
80
-
72
Gravelines-Dunkerque
Lyon-Villeurbanne
102
-
85
Hyères-Toulon
Strasbourg
89
-
88
Pau-Lacq-Orthez
21 janvier
Nanterre
99
-
69
Monaco
22 janvier
Dijon
82
-
72
Le Mans
Autres journées
PROGRAMME TV
23 janvier - 01h30
Nanterre
Monaco
23 janvier - 03h00
Denver Nuggets
Portland Trail Blazers
23 janvier - 03h15
Dijon
Le Mans
23 janvier - 04h30
Los Angeles Clippers
Minnesota Timberwolves
23 janvier - 05h30
Limoges
Gravelines-Dunkerque
Coaching