instagram
PRO A


KENNY BOYNTON MVP DE LA TRENTE-QUATRIÈME JOURNÉE

Kenny Boynton MVP de la trente-quatrième journée
Crédit photo : Jean-Marie Carlier

Pour la dernière journée de Pro A, c'est Kenny Boynton que nous avons récompensé.

Qui sait ce qui se serait passé si le SOMB avait réussi une meilleure première partie de saison ? Avec un bilan terrible de deux victoires pour quatorze défaites à la trêve et deux succès de retard sur Orléans - le premier non-relégable - Boulogne-sur-Mer, dix-septième début janvier avec le même bilan comptable que Bourg-en-Bresse (dix-huitième) était quasiment déjà condamné. Trop d'erreurs de casting, trop de blessés et une défense trop permissive ont eu raison des Boulonnais en Pro A. Un an seulement après être monté, le club pas-de-calaisien (9 victoires et 25 défaites) est de retour en Pro B en compagnie des Bressans. Pour la petite histoire, c'est la première fois depuis 2005/06 (Brest et Rouen) que les deux promus (sportifs) font ensemble l’ascenseur.

Et pourtant, il nous aura fait plaisir ce SOMB sur le terrain en cette fin de saison. Invaincus au mois de mai, les joueurs de Germain Castano se sont surpassés. Auteur de quatre victoires sur ses quatre dernières rencontres de championnat, Boulogne-sur-Mer a enregistré sa meilleure série de la saison. Mieux, avec une telle dynamique, le club nordiste fait partie du top 3 des meilleures séries de cette fin de saison de Pro A derrière la SIG (8 victoires) et a égalité avec Chalon-sur-Saône (4 victoires consécutives).

Preuve de cette belle passe, après Stephen Brun c'est son coéquipier Kenny Boynton (1,88 m, 24 ans depuis le 12 mai) que nous avons décidé de mettre à l'honneur pour cette trente-quatrième et dernière journée de saison régulière. Face à un Élan Béarnais en roue libre mais qui voulait terminer sur une bonne note, l'États-unien a démontré l'étendue de son talent devant son public de Damrémont. Auteur de 30 points à 9/11 aux tirs dont 3/5 à trois points, 9/11 aux lancers francs, 3 rebonds, 1 passe et 3 interceptions pour 33 d'évaluation en 40 minutes, l'arrière a tout simplement était irrésistible dans la victoire des siens 79 à 73.

Signant la meilleure évaluation de ce dernier round de Pro A, le natif de Pompano Beach (comme le Dijonnais Zach Moss) dépasse pour la troisième fois la barre symbolique des 30 d'évaluation cette saison après avoir passé un incroyable 41 d'évaluation en pré-saison.

Talentueux, l'ancien Gator de Florida (14 points, 2,6 passes décisives de moyenne en quatre ans, deuxième meilleur marqueur de l'histoire de la fac avec 2 033 points), arrivé l'été dernier dans le nord de la France, a été la bonne pioche de Germain Castano dans son recrutement estival. Disputant l'intégralité des 34 rencontres de saison régulière avec le costume de titulaire, il termine sa première saison dans l’Hexagone avec une feuille de statistiques de 14,5 points à 45,7%, 3,1 rebonds et 2,4 passes décisives pour 13,4 d'évaluation sur 32 minutes de temps de jeu. Professionnel depuis 2013, passé par Israël pour sa découverte de l'Europe, Kenny Boynton a été le leader d'une équipe en difficulté. En fin de contrat avec le promu en juin prochain ce compétiteur ne devrait pas avoir de soucis pour retrouver un nouveau challenge, en Pro A ou ailleurs.

Le palmarès 2014/15 des MVPs de la journée en Pro A :

  • J1 : Blake Schilb (Paris-Levallois) : 21 points à 7/12, 5 rebonds et 4 fautes provoquées pour 22 d'évaluation en 34 minutes (victoire chez le CCRB 85-84).
  • J2 : Ahmad Nivins (ASVEL) : 26 points à 9/14, 10 rebonds et 3 contres pour 34 d'évaluation en 27 minutes (victoire 67-56 contre Cholet).
  • J3 : John Flowers (Bourg-en-Bresse) : 25 points à 9/16, 11 rebonds, 3 passes décisives et 4 contres pour 32 d'évaluation en 42 minutes (victoire 99-88 contre Chalon-sur-Saône).
  • J4 : Shawn King (Le Havre) : 19 points à 7/10, 16 rebonds, 3 passes décisives et 1 contre pour 33 d'évaluation en 37 minutes (victoire 85-79 contre Limoges).
  • J5 : Trey McKinney-Jones (Gravelines-Dunkerque) : 25 points à 9/13, 5 rebonds et 2 passes décisives pour 28 d'évaluation en 30 minutes (victoire 92-49 contre Rouen).
  • J6 : Adrien Moerman (Limoges) : 24 points à 8/10, 8 rebonds et 3 interceptions pour 33 d'évaluation en 28 minutes (victoire 65-56 à Strasbourg).
  • J7 : Zachery Peacock (Cholet) : 27 points à 11/12, 10 rebonds et 2 passes décisives pour 37 d'évaluation en 25 minutes (victoire 115-90 contre Boulogne-sur-Mer).
  • J8 : Edwin Jackson (ASVEL) : 30 points à 10/20, 6 rebonds et 4 passes décisives pour 32 d'évaluation en 32 minutes (victoire 99-90 à Boulogne-sur-Mer).
  • J9 : Adrien Moerman (Limoges) : 18 points à 8/16, 17 rebonds, 3 passes décisives pour 32 d'évaluation en 28 minutes (victoire 79-70 contre Bourg-en-Bresse).
  • J10 : Jamar Smith (Limoges) : 29 points à 9/10 à 3-points, 2 rebonds, 3 passes décisives et 1 interception pour 29 d'évaluation en 31 minutes (victoire 96-85 à Boulogne).
  • J11 : Jamal Shuler (Nanterre) : 29 points à 11/17, 7 rebonds et 7 passes décisives pour 38 d'évaluation en 37 minutes (victoire 105-100 à Dijon).
  • J12 : Mark Payne (Châlons-Reims) : 21 points à 6/10, 6 rebonds et 7 passes décisives pour 28 d'évaluation en 37 minutes (victoire 103-92 a.p. contre Limoges).
  • J13 : Kevin Dillard (Elan Béarnais) : 27 points à 12/17 et 4 passes décisives pour 27 d'évaluation en 29 minutes (victoire 92-81 contre Cholet).
  • J14 : Tweety Carter (Boulogne-sur-Mer) : 25 points à 9/15, 3 rebonds, 6 passes décisives et 5 interceptions pour 30 d'évaluation en 38 minutes (victoire 80-79 contre Bourg-en-Bresse).
  • J15 : Mykal Riley (Nanterre) : 24 points à 8/11, 5 rebonds, 7 passes décisives, 6 interceptions, 4 balles perdues et 6 fautes provoquées pour 36 d'évaluation (victoire 99-83 à Bourg-en-Bresse).
  • J16 : Rodrigue Beaubois (Le Mans) : 30 points à 11/16, 5 rebonds, 7 passes décisives et 6 interceptions pour 38 d'évaluation en 35 minutes (victoire 73-88 à Chalon-sur-Saône).
  • J17 : Florent Piétrus (Nancy) : 19 points à 9/10, 7 rebonds, 2 contres et 4 passes décisives pour 30 d'évaluation en 32 minutes (victoire 105-74 contre Boulogne-sur-Mer).
  • J18 : Darnell Harris (Orléans) : 32 points à 100%, 3 rebonds, 3 passes décisives et 4 interceptions pour 41 d'évaluation en 24 minutes (victoire 98-75 à Bourg-en-Bresse).
  • J19 : Mykal Ryley (Nanterre) : 28 points à 9/14 dont 6/7 à 3-points, 6 rebonds, 1 contre, 3 passes décisives et 4 interceptions pour 32 d'évaluation en 39 minutes (victoire 84-71 contre Cholet).
  • J20 : Jordan Aboudou (Gravelines-Dunkerque) : 28 points à 11/12 dont 4/4 à 3-points, 6 rebonds et 1 passe décisive pour 30 d'évaluation en 29 minutes (victoire 69-63 contre Le Mans).
  • J21 : Nobel Boungo-colo (Limoges) : 24 points à 8/12 dont 3/3 à 3-points, 7 rebonds, 4 passes décisives et 1 interception pour 30 d'évaluation en 31 minutes (victoire 84-77 contre Le Havre).
  • J22 : Mark Payne (Châlons-Reims) : 33 points à 14/21, 9 rebonds, 1 passe décisive et 3 interceptions pour 38 d'évaluation en 38 minutes (victoire 97-84 à Rouen).
  • J23 : Randal Falker (Nancy) : 21 points à 9/14, 10 rebonds, 4 contres et 1 passe décisive pour 28 d'évaluation en 28 minutes (victoire 96-83 contre Rouen).
  • J24 : Ricardo Greer (Le Havre) : 18 points à 7/13, 10 rebonds et 9 passes décisives pour 28 d'évaluation en 36 minutes (victoire 79-66 contre Orléans).
  • J25 : Marcus Dove (Chalon-sur-Saône) : 18 points à 8/9, 14 rebonds et 2 interceptions pour 32 d'évaluation en 21 minutes (victoire 100-78 contre Boulogne-sur-Mer).
  • J26 : Adrien Moerman (Limoges) : 24 points à 10/20, 11 rebonds, 3 passes décisives et 4 interceptions pour 33 d'évaluation en 34 minutes (victoire 87-83 contre Gravelines-Dunkerque).
  • J27 : Erving Walker (Dijon) : 43 points à 13/21 dont 5/10 à 3-points, 4 rebonds et 4 passes décisives pour 38 d'évaluation en 45 minutes (victoire 117-113 a.p. contre Bourg-en-Bresse).
  • J28 : Mark Payne (Châlons-Reims) : 20 points à 5/8 aux tirs et 10/10 aux lancers, 9 rebonds, 3 passes et 8 interceptions pour 36 d'évaluation en 36 minutes (victoire 84-80 contre Chalon).
  • J29 : Bangaly Fofana (Strasbourg) : 17 points à 7/9 aux tirs, 10 rebonds, 2 contres et 3 passes décisives pour 29 d'évaluation en 27 minutes (victoire 77-58 contre Gravelines-Dunkerque).
  • J30 : Darnell Harris (Orléans) : 31 points à 9/9 aux tirs dont 9/9 à trois points, 3 rebonds et 2 passes décisives pour 35 d'évaluation en 22 minutes (victoire 91-85 contre Limoges).
  • J31 : Devin Booker (Bourg-en-Bresse) : 17 points à 8/12 aux tirs, 10 rebonds et 2 passes décisives pour 26 d'évaluation en 27 minutes (victoire 90-80 contre Cholet).
  • J32 : Brian Greene (Orléans) : 17 points à 6/12 aux tirs dont 3/6 à trois points, 13 rebonds et 3 interceptions pour 27 d'évaluation en 32 minutes (79-62 contre Dijon).
  • J33 : Stephen Brun (Boulogne-sur-Mer) : 21 points à 7/12 aux tirs dont 4/7 à trois points, 10 rebonds, 3 passes décisives et 3 interceptions pour 30 d'évaluation en 31 minutes (victoire 88-83 à Limoges).
  • J34 : Kenny Boynton (Boulogne-sur-Mer) : 30 points à 9/11 aux tirs dont 3/5 à trois points, 9/11 aux lancers francs, 3 rebonds, 1 passe et 3 interceptions pour 33 d'évaluation en 40 minutes (victoire 79-73 contre Pau-Lacq-Orthez).
18 mai 2015 à 19:56
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
BENJAMIN GUILLOT
Barbu et tatoué, BeBasket a aussi son "Birdman". Spécialiste du tir à 3 points avec la planche.
Benjamin Guillot
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
LIGUE DES CHAMPIONS
18 janvier - 08h15
Nymburk
Monaco
LIGUE DES CHAMPIONS
18 janvier - 09h50
Lyon-Villeurbanne
Radom
LIGUE DES CHAMPIONS
18 janvier - 15h15
Nymburk
Monaco
LIGUE DES CHAMPIONS
18 janvier - 16h50
Lyon-Villeurbanne
Radom
LIGUE DES CHAMPIONS
18 janvier - 18h20
Rishon LeZion
Le Mans