instagram
PRO A


KEVIN DILLARD FINIRA LA SAISON À PAU

L'Elan Béarnais prolonge son meneur pour le reste de la saison
Crédit photo : EBPLO

Et si l’Élan Béarnais avait enfin trouvé le meneur de jeu idoine ? En prolongeant jusqu’à la fin de la saison Kevin Dillard (1,83 m, 25 ans), le club du Sud Ouest vient de réaliser une belle opération tant l'Etats-Unien a, semble-t-il, trouvé ses marques dans la maison paloise.

Et si l’Élan Béarnais avait enfin trouvé le meneur de jeu idoine ? En prolongeant jusqu’à la fin de la saison Kevin Dillard (1,83 m, 25 ans), le club du Sud Ouest vient de réaliser une belle opération tant l'Etats-Unien a, semble-t-il, trouvé ses marques dans la maison paloise. Après seulement quatre matchs de championnat, le natif d'Homewood (Illinois) tourne à 13 points à 47,5%, 2,3 rebonds et 2,8 passes décisives pour 11,3 d'évaluation en 24 minutes.

Auteur d'un magnifique 27 d'évaluation qui lui a permis d’être MVP de la treizième journée de Pro A, l'ancien pensionnaire de l'Université de Dayton (NCAA) est un des acteurs majeurs de la série de trois victoires consécutives de l'Elan. Arrivé début décembre en tant que suppléant d'un Morris Finley, une nouvelle fois blessé, l'ancien joueur de Riga a prouvé aux dirigeants de l'EBPLO qu'il était bien l'homme de la situation.

"La prolongation du contrat de Kevin Dillard jusqu'à la fin de la saison est une vraie satisfaction, a commenté le directeur exécutif du club Didier Gadou. Nous avons eu avec Kevin la garantie d'un meneur capable de modifier le visage de l'équipe. Nous avons parlé avec lui et au-delà du joueur, c'est une personne disposant de grandes qualités humaines.  Nous avons aussi convaincu ses agents de l'intérêt qu'a ce jeune joueur de 25 ans d'évoluer et ainsi de progresser avec un groupe mature. Cet accord contente tout le monde. Nous avons souffert durant le début de saison de l'absence d'un chef sur le parquet et les blessures à répétition de Mo Finley nous ont poussés à conforter ce poste clé. Avec le retour de Mo, nous disposerons d'une rotation à la mène qui nous a fait défaut jusqu'ici."

29 décembre 2014 à 12:38
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
BENJAMIN GUILLOT
Barbu et tatoué, BeBasket a aussi son "Birdman". Spécialiste du tir à 3 points avec la planche.
Benjamin Guillot
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>