instagram
PRO A


L'ASVEL CHAMPIONNE DE FRANCE 2016 !

ASVEL champion
Crédit photo : DR

En s'imposant à l'issue d'un match 5 incroyable (77-80), l'ASVEL a remporté le titre de champion de France. Strasbourg s'incline pour la quatrième année de suite en finale.

"Ce titre, il est vraiment magnifique." Charles Kahudi, énorme toute cette saison et encore plus dans ces playoffs 2016, peut savourer. Mais c'est surtout ce match 5 qui a été magnifique.

A côté de la plaque, la SIG a compté jusqu'à 22 points de retard dans le troisième quart-temps. Avant de cravacher pour revenir petit à petit et même à 1 point dans la dernière minute grâce à un Rodrigue Beaubois sublime (23 points à 9/13).

Mais les dernières tentatives alsaciennes ne sont pas rentrées, laissant Lyon-Villeurbanne remporter le titre de champion de France 2016. Enorme quand on se rappelle qu'ils étaient menées deux victoires à rien il y a une semaine.

C'est une déception immense pour la SIG et son entraîneur Vincent Collet, qui restent sur quatre défaites de suite en finale des playoffs, sans oublier la finale de l'Eurocup perdue également cette saison.

"Je serais toujours redevable à ce qu'il a fait pour moi, en tant que joueur et en tant que jeune entraîneur", a témoigné l'entraîneur de l'ASVEL John David Jackson après la rencontre au micro de SFR Sport 2. 

Mais sur ce match 5, et même l'ensemble de la série, on ne peut pas dire que l'ASVEL ne mérite pas le titre. Ce mardi soir encore, les Rhodaniens ont imposé leur impact physique. Devants à la mi-temps (34-40) grâce à un Casper Ware déjà très chaud (27 points à 9/16 en 31 minutes au final), ils n'ont rien laissé à l'attaque strasbourgeoise dans le troisième quart-temps tout en ne ratant pas grand chose de l'autre côté du parquet. David Lighty (11 points à 4/7, 4 rebonds, 5 interceptions, 4 balles perdues et 5 fautes provoquées pour 13 d'évaluation en 24 minutes), Charles Kahudi (11 points à 2/8, 10 rebonds, 6 balles perdues et 7 fautes provoquées pour 7 d'évaluation en 34 minutes) et surtout Casper Ware ont enchaîné les paniers sur paniers pour permettre à l'ASVEL de faire un écart plus que conséquent (43-65 à la 28e minute). 

Avec un jeu sans ballon bien plus pauvre qu'à l'accoutumée (4 passes décisives seulement à la mi-temps), un Mardy Collins trop porteur du ballon (21 points à 8/20 au final) et plusieurs joueurs fantomatiques comme Kyle Weems (4 points à 2/9 et 4 rebonds en 32 minutes), Strasbourg semblait au fond du trou.

Mais grâce à une zone-press agressive et surtout en profitant des largeurs défensives du backcourt (ligne extérieure) Meacham - Choquet - Lang envoyé par J.D. Jackson au début du quatrième quart, Strasbourg est revenu. Rodrigue Beaubois a enfilé son costume de super héros et a marqué, marqué et marqué encore. Jusqu'à que la SIG ne revienne à -1 sur un lay-up en contre-attaque au début de la dernière minute de jeu (74-75). 

Mais derrière, les Villeurbannais ont cessé de manquer leurs lancers et de perdre les ballons alors que Kyle Weems puis Mardy Collins ont raté les 3-points de l'égalisation.

L'ASVEL, cette ASVEL même qui a perdu au Havre il y a moins de deux mois, a donc été sacrée championne de France pour la dix-huitième fois de son Histoire, conservant ainsi son avance sur Limoges (onze titres). Une victoire inattendue pour l'équipe de Tony Parker puisqu'elle a terminé cinquième de la saison régulière avant de sortir trois équipes mieux classées qu'elle en playoffs (Chalon, Monaco et l'ASVEL) sans jamais bénéficier de l'avantage du terrain.

14 juin 2016 à 22:34
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
NBA
11 décembre - 02h00
Chicago Bulls
Miami Heat
NBA
11 décembre - 09h30
Cleveland Cavaliers
Charlotte Hornets
NBA
11 décembre - 11h30
Chicago Bulls
Miami Heat
NBA
11 décembre - 12h45
NBA Extra
PRO A
11 décembre - 17h00
Chalon-sur-Saône
Lyon-Villeurbanne