PRO A


L’ASVEL SE RELANCE CONTRE DIJON

DeMarcus Nelson ASVEL
Crédit photo : Sébastien Grasset

L’ASVEL, qui restait sur une série de trois défaites consécutives s’est rassurée devant son public en dominant facilement la JDA (86-69).

Par Victorien Renier,

Après trois défaites de suite, l'ASVEL devait impérativement l'emporter contre Dijon ce samedi à l'Astroballe. Eh bien c'est chose faite avec un succès 86 à 69.

Devant une équipe dijonnaise accrocheuse mais un poil limitée dans ses rotations, la Green Team a très vite pris les commandes. Pas au top pour le moment cette saison, Charles Kahudi a livré un gros début de match. L’Homme était déjà à 10 points à 100% à la pause et n’a pas eu trop à s’employer (16 d’évaluation en 18 minutes) ensuite. Ryan Pearson, un peu seul à être vraiment dans le coup côté Dijonnais, s’est quant à lui occupé du scoring (13 points à 6/7 en première mi-temps) pour maintenir la Jeanne à flot. Les hommes de John David Jackson ont traversé la première période en patron, grâce notamment une adresse à 3-points assez incroyable à la pause (10/14 derrière la ligne des 6,75 m à ce moment). Dans ce registre là, A.J Slaughter (21 points à 5/7 à 3-points au final) s'est régalé. Malgré cette adresse unique, ils ne comptaient pourtant que 7 points d'avance (47-40) à cause d'une défense trop permissive.

L’atmosphère est électrique à l’Astroballe au retour des vestiaires puisque 3 fautes techniques ont été sifflées au total, dont 2 pour la JDA. Les bancs des deux équipes ont même fini par s'inctiver. La réussite a quelque peu fui les deux équipes dans une rencontre qui est devenue extrêmement hachée (54-44 à la 25e). Moment choisi par les locaux pour définitivement prendre le contrôle de ce match. Derrière l’activité de DeMarcus Nelson qui a montré la voie (4 points 4 rebonds et 9 passes décisives pour 15 d’évaluation en 23 minutes au final), la Green Team s’est envolé (70-53 à la 30e). Bien plus efficace en défense (29 points encaissés après la pause) face à une équipe qui tirait peut-être un peu la langue après son troisième match en six jours, l’ASVEL a déroulé sans forcer pour s’imposer tranquillement (86-69) malgré un dernier quart-temps offensivement plus brouillon. Le déficit au rebond a été rédhibitoire (26 prises contre 40 pour l'équipe de Laurent Legname qui s'est montrée maladroite (4/20 derrière l'arc).

"L’ASVEL a eu une adresse incroyable d’entrée de match, je n’avais pas vraiment l’impression d’affronter une équipe en mal de confiance, a expliqué Laurent Legname après le match*. On a tenu une mi-temps mais dès que l’on a été moins bon défensivement, on a logiquement été dominé."

Les Villeurbannais, à créditer d’un match sérieux puisqu’ils ont remporté les trois premiers quart-temps de cette rencontre, se relancent un peu et passent devant leur adversaire du soir au classement de la Pro A avec six victoires en neuf journées.

*propos retranscris sur asvelbasket.com

12 novembre 2017 à 02:18
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
RÉDACTION BEBASKET
Rédaction Bebasket
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
10ème journée
17 novembre
Dijon
101
-
81
Boulazac
18 novembre
Châlons-Reims
20h00
Nanterre
Chalon-sur-Saône
20h00
Hyères-Toulon
Le Mans
20h00
Le Portel
Limoges
20h00
Antibes
Levallois Metropolitans
20h00
Cholet
Pau-Lacq-Orthez
18h30
Monaco
19 novembre
Gravelines-Dunkerque
18h00
Bourg-en-Bresse
Strasbourg
18h30
Lyon-Villeurbanne
Autres journées
bebasket tv
Aucune vidéo trouvée
PROGRAMME TV
19 novembre - 00h00
Lyon-Villeurbanne
Trente
19 novembre - 00h45
NBA Extra
19 novembre - 01h30
Philadelphia 76ers
Golden State Warriors
19 novembre - 01h45
Kuban Krasnodar
Limoges
19 novembre - 03h10
Dallas Mavericks
Milwaukee Bucks