PRO A


L'ASVEL SORT MONACO !

Jamal Shuler AS Monaco
Crédit photo : Sébastien Grasset

L'AS Monaco, qui a dominé la saison régulière comme peu d'équipes l'ont fait dans l'histoire de la Pro A, a été sortie dès les quarts de finale par l'ASVEL à l'issue d'une belle encore très intense (71-74).

"Monaco n'a perdu que quatre fois cette saison en championnat et il faudra réaliser l'exploit de les battre deux fois en une semaine". Cet exploit, qu'annonçait Nicolas Lang avant la série, l'ASVEL l'a réalisé. Les champions de France en titre ont gagné pour la deuxième fois en cinq jours à Monaco (alors que la Roca Team n'avait perdu à domicile qu'une fois cette saison) pour se qualifier en demi-finale des playoffs de Pro A.

Et on ne peut pas dire que l'ASVEL n'a pas mérité ce succès. On pouvait les imaginer cuits après les deux énormes batailles, voire même abattus après avoir manqué le coche à domicile, mais non, les hommes de John David Jackson ne se sont pas montrés résignés. Ils ont encore réussi à monter leur niveau d'intensité d'un cran pour finir gagnant au terme d'une nouvelle guerre de tranchées.

Dans ce contexte là, le pivot villeurbannais Darryl Watkins a été énorme (20 points à 6/8, 12 rebonds et 6 fautes provoquées pour 26 d'évaluation en 25 minutes), dominant son vis-à-vis Brandon Davies (17 points à 8/12, 7 rebonds, 3 contres et 5 fautes pour 24 d'évaluation en 34 minutes) après le départ canon de ce dernier auteur des 9 premiers points de son équipe. Alors que le match était jusqu'ici très serré à l'image de la série, l'ASVEL a pris 10 points d'avance en fin de match (58-68) avant de voir l'ASM, dans un ultime run, signer un 10-0 en 2 minutes et égaliser à 68 partout. Mais il ne faut jamais sous-estimé le coeur d'un champion. Et surtout son expérience, à l'image de celle de Charles Kahudi (12 points à 2/4 aux tirs, 8/9 aux lancers francs, et 7 rebonds pour 15 d'évaluation en 29 minutes), après une saison tronquée suite à une opération de la cheville, retrouve tout son impact au meilleur des moments. L'international français a signé un 4/4 sur la ligne des lancers francs en toute fin de match et l'ASVEL l'a emporté de 3 points (71-74) après une ultime tentative à 3-points manquée par Jamal Shuler (6 points à 1/11 et 7 passes décisives pour 7 d'évaluation en 27 minutes)

Bien lancée, l'ASVEL retrouvera Strasbourg en demi-finale des playoffs. Sans l'avantage du terrain, comme lors de la finale 2016 gagnée par les Rhodaniens. Une superbe demi-finale en perspective.

26 mai 2017 à 22:56
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
1ère journée
Autres journées
PROGRAMME TV
22 aout - 21h00
France
Italie
25 aout - 17h15
France
Belgique
29 aout - 03h00
France
Belgique