PRO A


L'ELAN CHALON PREMIER FINALISTE !

Crédit photo : KReine

Auréolé d'une large victoire en terre parisienne (82-55), l'Elan Chalon a composté son billet pour la finale de Pro A. De retour à ce niveau pour la première fois depuis son titre de 2012, l'équipe bourguignonne affrontera Strasbourg ou l'ASVEL.

"L'appétit vient en mangeant" a-t-il répété au milieu de ses hommes dans le vestiaire. Alors que Jean-Denys Choulet annonçait il y a quelques semaines qu'il se satisferait d'une demi-finale cette saison, le voilà qui clame haut et fort l'objectif de trois victoires supplémentaires. Mais comment pourrait-il en être autrement lorsqu'on parvient en finale du championnat ?

Malmené il y a deux jours par le Paris-Levallois (69-86) qui avait mis un terme à son impressionnante série de quatorze victoires consécutives, l'Elan Chalon a pris une revanche éclatante ce mercredi (82-55). Bien plus concentrés que lundi, les Bourguignons ont récité une partition impressionnante, profitant certes aussi de l'étonnante apathie francilienne, contrastant nettement avec l'intensité attendue d'une demi-finale de Pro A. Si le score ne reflète pas vraiment non plus la physionomie de la partie, les coéquipiers de John Roberson (20 points à 4/8 et 6 passes décisives) avaient visiblement des choses à prouver au niveau défensif.

Cela étant fait, Chalon s'offre le luxe de s'éviter un match 5 à haute pression au Colisée. Au lieu de cet affrontement incertain, l'Elan - déjà finaliste de la FIBA Europe Cup plus tôt dans la saison - pourra regarder tranquillement l'affrontement entre Strasbourg et Villeurbanne vendredi. Avec la certitude de bénéficier de l'avantage du terrain en finale, à partir du 13 juin.

Triste fin pour le PL...

Du côté francilien, si l'ampleur de la défaite peut embarasser, ce déprimant épilogue ne doit pas faire oublier la saison aboutie de la troupe de Frédéric Fauthoux. L'entraîneur landais a réussi son pari, celui d'un mélange entre vétérans étrangers et jeunes français. Le mélange a donné lieu à un basket attractif, à des résultats probants et surtout à une véritable éclaircie pour l'avenir du Paris-Levallois, rendu incertain par un méli-mélo politico-administratif. Maintenant, l'essentiel sera de durer. Avec Freddy Fauthoux, ce serait mieux.

07 juin 2017 à 22:19
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ALEXANDRE LACOSTE
Je vis pour les France - Espagne
Alexandre Lacoste
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
1ère journée
Autres journées
PROGRAMME TV
17 aout - 05h30
France
Croatie
17 aout - 07h45
Dallas
Phoenix
17 aout - 09h30
Washington
Los Angeles
17 aout - 13h45
NBA Africa Games 2017
17 aout - 22h15
Washington
Los Angeles