instagram
PRO A


LA JDA DIJON AVEC LES HONNEURS

La JDA Dijon avec les honneurs
Crédit photo : FOXAEP

Pour son premier match aussi haut sur l'échelle continentale de son Histoire, la JDA Dijon n'a fait aucun complexe en déplacement chez le Bayern Munich lors de la première journée du Last 32 de l'Eurocup.

Mais à l'issue d'un match indécis, les Bourguignons ont craqué dans le money-time pour s'incliner 93 à 84.

Qualifiée pour la deuxième phase en tant que rookie en C2 et également quatrième en championnat après des journées de Noël parfaites, la JDA Dijon n'en finit plus d'étonner et de confirmer. Portés par une série de six victoires consécutives acquises depuis la mi-décembre, les Dijonnais ont été à la hauteur de l'événement sur le parquet du Bayern. Premiers à tirer (8-12, 4e) dans le sillage d'un Ferdinand Prénom ultra-efficace (11 points à 100% et 6 rebonds mais 4 fautes en 21 minutes), les Dijonnais ont été rattrapés dans la foulée (18-12, 8e) et n'ont finalement jamais pu repasser devant. Mais, menée de 9 points à la pause après en avoir encaissé déjà 54 (54-45) puis encore de 12 au début du quatrième quart-temps (77-65, 32e), la JDA s'est à chaque fois accrochée grâce à Andre Harris (16 points à 6/13 et 3 passes pour 15 d'évaluation en 27 minutes) et Erving Walker (13 points à 5/12 et 18 d'évaluation en 27 minutes).

La formation bourguignonne s'est même mise à rêver quand Kris Joseph (13 points à 4/11) a retrouvé son adresse pour aligner deux tirs primés presque coup sur coup pour la faire recoller à trois petites longueurs du Bayern après un solide début de remontée (83-80, 38e). Mais face au champion d'Allemagne sortant, les hommes de Jean-Louis Borg - qui aurait préféré que sa défense soit plus efficace - ont cédé dans les deux dernières minutes. Alors qu'il avait aligné les caviars (9, dont 4 dans le dernier quart-temps), Erving Walker a aligné les mauvais choix (6 balles perdues) et ni Kris Joseph, ni Steven Gray (9 points à 4/10) n'ont trouvé la mire derrière l'arc. En face, les cadres bavarrois que sont Bo McCalebb (16 points et 4 passes), Bryce Taylor (14 points, dont 6 dans le money-time) et John Bryant (15 points, 7 rebonds et 5 passes) ont assuré et offert la victoire au Bayern (93-84).

Frustrant mais honorifique, ce revers à l'extérieur lance l'année dijonnaise. Pour son prochain match, la Jeanne - qui ne jouera l'autre Jeanne, celle de Vichy, que le 24 février en Coupe de France - accueillera l'Union Olimpija Ljubljana. Les Slovènes ont été battus (65-71) mercredi soir par l'autre client allemand du groupe, le Brose Baskets Bamberg de Brad Wanamaker (13 points, 6 rebonds et 6 passes pour 25 d'évaluation). S'ils veulent se relancer, les Dijonnais vont devoir faire comme en 2014 au Palais des Sports. Dans sa forteresse (quasi) imprenable, la JDA n'a effectivement perdu que 4 de ses 30 matchs sur la dernière année civile.

07 janvier 2015 à 22:20
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
EMILE VAIZAND
Je gazouille sport. Mais pas que...Blagues pourries assumées.
Emile Vaizand
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
PRO A
06 décembre - 07h30
Lyon-Villeurbanne
Limoges