PRO A


LASSI TUOVI : "JE VOULAIS COACHER DANS UN BON CHAMPIONNAT"

Lassi Tuovi
Crédit photo : Sébastien Grasset

Le Finlandais sort grandi de son aventure alsacienne.

Assistant-coach à Strasbourg en 2016/17, Lassi Tuovi (31 ans) a découvert le championnat de France ces derniers mois. Il aurait bien aimé poursuivre l'aventure à Strasbourg mais, comme Vincent Collet, il est pris par la sélection finlandaise en août et début septembre. La SIG, qui a besoin d'un assistant présent en l'absence de Vincent Collet, ne l'a pas prolongé. Lassi Tuovi  a donc signé au BCM Gravelines-Dunkerque.

Sur le site Internet de la SIG, il raconte son intégration en Alsace.

"Avant même de parler de l’aspect basket, quand tu arrives dans un nouveau pays avec sa propre culture, que tu cherches à t’en imprégner et que tu veux la comprendre tu en ressort grandi en tant que personne. Il est évident qu’apprendre de ses expériences est fondateur pour soi : qui sont-ils ? qu’aiment-t-ils ? quelles sont leurs habitudes ? Leur style de vie ?... Ce sont toutes ces choses qu’il faut apprendre à connaître et qui te permettent de construire son histoire en tant qu’homme. Et il est certain que c’est la chose la plus importante que j’ai apprise ici. Vivre et côtoyer les gens qui travaillent ici, aussi bien dans le staff sportif que dans les bureaux, et qui sont moins dans la lumière, a été une expérience très forte. L’atmosphère qui règne dans le Rhenus, durant les matchs, mais aussi la semaine entre les matchs, m’a permis de me sentir vraiment bien. Je peux dire sans aucune hésitation que je n’avais jamais vu ça dans aucun autre club avant de venir ici."

L'osmose entre les trois techniciens (Vincent Collet, lui même et l'autre assistante, Lauriane Dolt) fut au rendez-vous alors qu'à la base Lassi Tuovi était venu dans les valises d'Henrik Dettman, qui a été écarté fin octobre.

"Vincent est comme un ingénieur du basket : il vit le basket et POUR le basket. C’est un coach de joueur avant même d’être un coach d’équipe. Je suis sûr à 100% qu’il a construit et façonné l’alchimie de ce groupe et que cela a été possible car les joueurs lui font confiance. C’est la clé de beaucoup choses ici mais aussi avec l’équipe nationale. C’était forcément très plaisant de travailler avec lui, car il faisait transparaitre cela au-delà des joueurs et également entre nous les coaches. C’est la même chose avec Lauriane, j’ai beaucoup appris à travailler avec elle. Elle m’a toujours aidé, investi dans tout et c’est tout ça qui faisait l’alchimie que nous avions."

Désormais, ce sera sur les bancs adverses qu'il recroisera ce staff, celui du BCM Gravelines-Dunkerque.

"Il était clair pour moi que je voulais rester dans cette ligue et vivre encore avec la culture française. Dès que Gravelines m’a montré de l’intérêt la décision a été très simple à prendre. Je voulais rester en France et apprendre encore ici, donc j’ai saisi l’opportunité."

Mais avant de recroiser Vincent Collet en Pro A, il le croisera à l'EuroBasket 2017 à Helsinki puisque la France et la Finlande sont dans le même groupe.

." 

Jetzt geht's los = forme d'encouragement.

 

par @
30 juin 2017 à 21:13
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
THÉO QUINTARD
Théo Quintard
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
5ème journée
13 octobre
Dijon
88
-
86
Chalon-sur-Saône
14 octobre
Monaco
86
-
62
Cholet
Boulazac
70
-
73
Châlons-Reims
Hyères-Toulon
78
-
72
Levallois Metropolitans
Le Mans
91
-
70
Bourg-en-Bresse
Lyon-Villeurbanne
83
-
69
Le Portel
Nanterre
93
-
77
Antibes
15 octobre
Limoges
80
-
74
Strasbourg
16 octobre
Gravelines-Dunkerque
65
-
57
Pau-Lacq-Orthez
Autres journées
PROGRAMME TV
20 octobre - 00h00
Unics Kazan
Levallois Metropolitans
20 octobre - 02h00
Oklahoma City Thunder
New York Knicks
20 octobre - 05h30
Unics Kazan
Levallois Metropolitans
20 octobre - 08h15
Buzzer
20 octobre - 09h30
Sacramento Kings
Houston Rockets