instagram
PRO A


LE BCM AGGRAVE SON CAS FACE À CHALON

Chalon enfonce le BCM
Crédit photo : Sébastien Grasset

Par Emile Vaizand.

Bouté de la Leaders Cup la semaine dernière, le BCM Gravelines-Dunkerque n'est pas sorti de sa mauvaise passe ce lundi soir en clôture de la 18e journée de Pro A. Face à l'Elan Chalon, le club nordiste s'est incliné 65-74 et s'éloigne ainsi du Top 8.

Tout va de mal en pis pour le BCM. Privée sur le fil de voyage chez Mickey par Strasbourg lundi dernier, l'équipe coachée par Christian Monschau vient d'encaisser une huitième défaite lors des neuf dernières journées de championnat. Pourtant, face à une équipe chalonnaise elle aussi sans ticket pour la Leaders Cup, les Maritimes avaient bien démarré la partie en menant 20-10 après dix minutes, grâce à un 13-2 en fin de premier quart-temps. Or, dans la foulée, Graham Brown (15 points à 6/10 et 9 rebonds), Paul Harris (16 points à 5/16 et 4 rebonds) et consorts ont encaissé un 16-1 entre la 10e et la 15e minute (21-26), permettant à l'Elan Chalon de prendre les commandes à la pause (30-39).

Après un deuxième quart-temps totalement raté (10-29 pour Chalon), les joueurs locaux ont recollé au retour des vestiaires (48-51, 30e) et sont même repassés devant à cinq grosses minutes du terme de la partie (59-57). Mais Scott Suggs (15 points à 5/9 et 7 rebonds) et Jason Rich, qui n'ont cessé d'alimenter la marque des Bourguignons tout au long de la soirée avec notamment un 8/12 cumulé à longue distance (10/20 en tout pour Chalon), ont refait la différence (60-67, 37e). Epaulés par Anthony Ireland (8 points à 4/6 et 2 passes), les deux Chalonnais ont pris le meilleur sur la défense du BCM et ont assuré aux lancers-francs pour offrir une neuvième victoire cette saison à l'Elan (65-74).

Grand artisan de ce succès chalonnais, Jason Rich a de nouveau livré un match plein en compilant 22 points à 8/16 dont 4/7 à 3-points, 4 rebonds et 5 passes pour 21 d'évaluation en 34 minutes. Collectivement comme individuellement, Rich s'est montré plus solide que Pape Sy, qui a tout de même réalisé un très bon match (21 points à 7/11 et 3 rebonds). Mais comme le swingman français l'a bien dit en interview d'après-match au micro de Sport+, le BCM a été trop inconstant pour espérer l'emporter : « on montre de l’envie, on rentre bien dans le match et malheureusement on ne maintient pas la même cadence par la suite. On sait bien que si l'on veut gagner, il faut être constant tout au long du match. »

Constants, les Chalonnais ne l'ont pas forcément été plus, mais les protégés de Jean-Denys Choulet ont enfin pu compter sur un effectif au complet. Arrivé il y a deux semaines en remplacement d'Eric Dawson, Brandon Davies a d'ailleurs été déterminant pour sa première titularisation en Pro A (13 points à 6/13, 9 rebonds et 4 contres pour 19 d'évaluation en 36 minutes). L'ancien intérieur des Sixers et des Nets a également permis de suppléer un Marcus Dove en dedans et auteur de son moins bon match de la saison (8 points à 3/11, 4 rebonds et 5 d'évaluation en 29 minutes).

Au soir de cette dix-huitième journée, l'Elan Chalon refait son apparition dans le Top 8 (9v-9d, 8e). Quant à Gravelines-Dunkerque, la chute se poursuit. Le BCM, qui a perdu le point-average particulier dans ce match (+5 à Chalon en novembre), est désormais 12e avec 8v-10d.

Dans ce climat de crise, le jeu proposé par Christian Monschau est de plus en plus critiqué. Car les nouveaux joueurs passent, mais les mauvais résultats restent.

26 janvier 2015 à 23:17
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
PRO A
06 décembre - 07h30
Lyon-Villeurbanne
Limoges