instagram
PRO A


LE HAVRE ET NANCY MANQUENT LE COCHE, ORLÉANS SURPREND LE MANS

Le Havre et Nancy manquent le coche, Orléans surprend Le Mans
Crédit photo : FOXAEP

Après la victoire inaugurale de l'ASVEL vendredi contre Rouen, une grande partie de la 9e journée de Pro A s'est déroulée ce samedi.

Après la victoire inaugurale de l'ASVEL vendredi contre Rouen, une grande partie de la 9e journée de Pro A s'est déroulée ce samedi. Le récapitulatif de la soirée.

Toujours capot cette saison, Le Havre croyait bien tenir sa première victoire du côté de Châlons-en-Champagne. Sur le parquet du CCRB, le STB a fait la course en tête pendant 30 minutes (57-64), porté par un Angel Daniel Vassallo en lévitation (26 points à 10/16 et 6 passes décisives). Malheureusement pour eux, les Normands ont craqué dans le dernier quart-temps, assomés par les coups de butoir d'un Drew Gordon tout aussi performant (22 points à 7/12 et 14 rebonds pour 35 d'évaluation). Attendu comme le sauveur au Havre, Willie Deane n'a pas vraiment pesé pour son premier match (-1 d'évaluation en 23 minutes).

Le Havre et Nancy, bientôt décrochés ?

Maigre consolation pour le STB : Nancy n'a pas réussi à accrocher son deuxième succès de la saison. Pourtant, le coup est passé près pour le SLUC, vaincu in extremis à Gentilly par l'AS Monaco (80-81). Maltraitée lors de ses deux derniers déplacements à Strasbourg (-25) et Gravelines (-15), la Roca Team s'offre là un succès référence loin de ses bases. Ancien MVP de Pro A, Randal Falker (20 points à 7/11, 5 rebonds et 3 passes décisives) a livré un gros duel à Adrian Uter (20 points à 7/11, 12 rebonds et 2 contres). En vain.

Devancés par le duo Cholet - Rouen qui affiche deux victoires au compteur, les deux relégables commencent à perdre du terrain sur le ventre mou du championnat. Sevrée de victoire dans le Béarn depuis décembre 2006, la JDA Dijon est allée rompre la malédiction en s'imposant 69-66. Une victoire acquise dans le money-time - marquée de l'empreinte de C.J. Williams (20 points à 7/14, 3 rebonds et 3 passes décisives) -, la quatrième de la saison pour les Bourguignons.

Antoine Eito, retour triomphal à Antarès

Nanterre a également équilibré son bilan en se tirant du piège tendu par Antibes (74-71). Présent sur place, Xavier Collin est revenu en détails sur cette rencontre ici.

Enfin, le gros coup du soir est pour l'OLB d'Antoine Eito. Après avoir refusé de prolonger au MSB afin de devenir le premier meneur d'Orléans, le champion de France 2009 a (encore) étalé son caractère en étant le principal artisan de la victoire des gars du Loiret à Antarès (69-65). L'ex-vichyssois a compilé un joli 20 d'évaluation (14 points à 5/9, 4 rebonds, 5 passes décisives et 3 interceptions), pendant que Marcellus Sommerville - un autre ancien de la maison mancelle - enquillait la bagatelle de 25 points. Une défaite coûteuse pour les Sarthois qui vont perdre leur place dans le trio de tête à l'issue de cette journée.

Il reste trois matchs à disputer. Dimanche, Chalon-sur-Saône accueillera Strasbourg tandis que le Paris-Levallois se déplacera à Limoges. Lundi, l'opposition entre Cholet et Gravelines concluera cette 9e journée.

21 novembre 2015 à 22:37
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ALEXANDRE LACOSTE
Je vis pour les France - Espagne
Alexandre Lacoste
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
NBA
08 décembre - 04h30
Los Angeles Clippers
Golden State Warriors
NBA
08 décembre - 09h30
Houston Rockets
Los Angeles Lakers
LIGUE DES CHAMPIONS
08 décembre - 10h45
Strasbourg
Utenas
NBA
08 décembre - 11h00
Los Angeles Clippers
Golden State Warriors
NBA
08 décembre - 12h45
NBA Extra