instagram
PRO A


LE MANS ET MCKEE TROP FORTS POUR NANTERRE

Le Mans et McKee trop forts pour Nanterre
Crédit photo : Olivier Fusy

Dans l'un des chocs de cette 14e journée de Pro A, c'est Le Mans qui s'est imposé sur le parquet de Nanterre (71-82).

Un succès qui s'est dessiné très tôt et qui doit beaucoup à la performance XXL de Tywain McKee (32 points).

Le début de match du MSB est un cas d’école : on appuie là où ça fait mal. Tywain McKee poste un TJ Campbell qui lui rend des centimètres. Plus discret mais tout aussi important, Mickaël Gelabale s’attèle à ralentir celui dont peut partir le danger, Mykal Riley. Mission accomplie même si l’international est passé à côté de son match en attaque (0 point à 0/7 aux tirs). « Mike a du mal à cause d’une blessure au gros orteil », a expliqué Erman Kunter, après le match. « Il donne le maximum mais il a mal. »

En un-contre-un, les joueurs de la JSF ont pris beaucoup de vents en première mi-temps. Mieux : Mouphtaou Yarou (14 points, 9 rebonds en 36 minutes) se permet même une célébration à la Steph’ Curry après un shoot à mi-distance réussi. A la mi-temps, l’écart est fait (28-43) et la domination physique du MSB est criante (22 rebonds à 10). « C’est l’équipe la plus athlétique et intense qu’on a joué depuis le début de saison », abonde Pascal Donnadieu en conférence de presse.

McKee leur a tout fait

En deuxième période, et même si les locaux tentent des rapprochés comme ils savent le faire à Thorez (52-58 à la 28e puis 61-67 à la 33e), les joueurs de maître Kunter tiennent bon. Face aux coups de boutoir de Jérémy Nzeulie (8 points de suite dans le troisième quart, 13 au total), Le Mans s’en remet à McKee. 12 points dans le troisième quart, 21 en deuxième mi-temps et des paniers de haut vol en fin de possession. L’ancien de Kazan a montré qu’il pouvait posséder la Pro A quand il le décidait. « C’est un très fort joueur, plein de talent », a d’ailleurs reconnu Donnadieu après le match. « Il connaît des hauts et des bas… mais surtout des très hauts face à nous ! »

Les Nanterriens n’ont pas démérité mais ils partaient de trop loin, après une première mi-temps où ils ont été pris à la gorge. « C’est un coup d’arrêt logique », constate le coach de la JSF. « On est simplement tombé sur plus forts que nous. » « On a bien joué, surtout dans le premier quart-temps », renchérit Kunter. « On les a poussés à l’erreur. Si on gagne face à Dijon lors de la prochaine journée, on ne sera plus très loin de la Leaders Cup. »

Un MSB qui va perdre Robert Dozier, très bon encore (15 points en 27 minutes) – dont on ne connaît pas encore le remplaçant, dixit Kunter – mais qui devrait récupérer un Gelabale tout neuf en janvier. « La trêve va lui faire du bien. »

Côté Nanterre, la deuxième mi-temps est très encourageante et ce malgré le passage au travers de certains cadres (Campbell, Riley). Reste pour Pascal Donnadieu à trouver un remplaçant à Brian Greene, pas conservé mais dont l’entraîneur de Nanterre a salué le « professionnalisme d’un joueur qui a été un vrai stabilisateur. » Pour, pourquoi pas, aller chercher une entrée chez Mickey… 

Par Xavier Collin, à Nanterre

22 décembre 2015 à 22:09
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
XAVIER COLLIN
Un mélange de Dee Spencer et de Flo Piétrus. NB : d’un dauphin, t’en fais pas un requin.
Xavier Collin
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
NBA
07 décembre - 02h00
Minnesota Timberwolves
San Antonio Spurs
NBA
07 décembre - 09h30
Detroit Pistons
Chicago Bulls
LIGUE DES CHAMPIONS
07 décembre - 10h45
Lyon-Villeurbanne
Varese
NBA
07 décembre - 11h00
Minnesota Timberwolves
San Antonio Spurs
LIGUE DES CHAMPIONS
07 décembre - 12h15
Venise
Le Mans