instagram
PRO A


LE MANS S'OFFRE SA QUATRIÈME COUPE DE FRANCE

Le Mans Coupe de France 2016
Crédit photo : Julian Coat

Le Mans remporte la Coupe de France après une finale contre l'ASVEL maîtrisée de bout en bout et remportée 88 à 75. Lofton et McKee ont été excellents, mais c'est tout le collectif du MSB qui a déroulé.

Une démonstration collective. Les Manceaux n'ont jamais douté dans cette finale attaquée avec bien plus de mordant que des Villeurbannais dépassés. Avec Tywain McKee à la baguette, les hommes d'Erman Kunter menaient déjà 11-2 au bout de 5 minutes. L'ASVEL n'a jamais pu refaire son retard.

Dans une première période très offensive, McKee (16 points, 7 passes et 9 fautes provoquées au final) a mis au supplice ses adversaires par sa vitesse et l'intelligence de ses choix. A l'intérieur, Mouphtaou Yarou a fait son chantier habituel, tout en efficacité, et a terminé le match avec un double-double tout rond, 10 points et 10 rebond.

L'ASVEl était dans le dur, mais Charles Kahudi n'allait pas laisser le trophée sans lutter. "L'homme" a prouvé que son surnom n'était pas usurpé, multipliant les paniers en force et défendant avec acharnement. Il a marqué 15 de ses 19 points avant la pause, et permis à Villeurbanne de ne pas lâcher. Surtout, il a montré l'exemple quand d'autres cadres disparaissaient, à l'image d'un Lighty transparent ou d'un Meacham handicapé par les fautes.

Au retour des vestiaires, Villeurbanne est même revenu à un souffle des Manceaux. Dans un troisième quart temps où Casper Ware a pris le relais de Kahudi, par deux fois l'ASVEL est revenu à 6 points de son adversaire. Mais par deux fois, sans paniquer, Le Mans a refait l'écart immédiatement, avec un Chris Lofton (21 points au final) auteur de paniers spectaculaires.

Ware trop esseulé, le MSB trop collectif

Alors que seul Ware (22 points, tous en seconde période) trouvait des solutions pour l'ASVEL, le collectif manceau s'est mis à tourner à plein régime. Dans un quatrième quart où le MSB s'est vite mis à l'abri d'un hypothétique retour, Lahaou Konaté a prouvé qu'il avait le niveau pour la Pro A et aidé Lofton à mettre le couvercle sur la rencontre.

Les huits Manceaux entrés en jeu ont tous marqué, dont six ont mis au moins neuf points. Au micro de Ma chaîne sport, Pape-Philippe Amagou se félicitait de cette force collective.

"C’est une victoire qu’on a construit collectivement, tout le monde a apporté sa pierre à l’édifice. Souvent ce type de victoire libère pour la fin de saison. J’espère que ça va être le cas et qu’on va aller chercher le titre en championnat. On a encore faim."

C'est la quatrième coupe de France soulevée par les Manceaux après 1964, 2004 et 2009. L'ASVEL échoue dans sa quête d'une neuvième victoire. La treizième finale de coupe de France disputée par les Villeurbannais ne leur aura pas porté chance.

 

01 mai 2016 à 20:08
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GAËTAN DELAFOLIE
Passe les vacances à camper dans les raquettes.
Gaëtan Delafolie
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
PRO A
03 décembre - 18h45
Monaco
Paris-Levallois
PRO A
04 décembre - 18h45
Lyon-Villeurbanne
Limoges
PRO A
05 décembre - 11h00
Monaco
Paris-Levallois
PRO A
05 décembre - 12h45
Lyon-Villeurbanne
Limoges
PRO A
06 décembre - 07h30
Lyon-Villeurbanne
Limoges