PRO A


LE MONACO NOUVEAU EST ARRIVÉ

Crédit photo : AS Monaco

Après avoir écrasé la saison régulière de Pro A en 2016/17 puis être prématurément tombé en playoffs, l'AS Monaco a changé son équipe cet été mais conserve ses ambitions.  

La saison de l'AS Monaco démarre ce samedi soir avec un match à Levallois à 20h. Promu en 2015 en Pro A après 24 ans d'absence en première division française, le club de la Principauté a de suite joué dans la cours des grands. Deux Leaders Cups, deux premières places de la saison régulière mais pas encore de titre de champion de France. Avec un budget toujours annoncé à 6,5 millions d'euros (alors que des informations ont parlé d'une baisse cet été), l'ASM reste l'un des poids lourds de la Pro A malgré un nombre de départs importants.

« On voulait garder les joueurs mais on ne pouvait pas les payer à la hauteur des offres qu'ils ont reçu. Brandon Davies et Dee Bost vont jouer en EuroLeague, Yakuba (Ouattara) en NBA. Zack Wright, on voulait le conserver, mais Strasbourg a offert plus. Jordan Aboudou, je voulais aussi le garder, mais il a demandé plus d'argent », nous a énoncé le coach, Zvezdan Mitrovic, qui s'efforce de « comprendre ».

Résultat des courses, Monaco a construit son équipe d'une manière différente, non pas par choix mais en fonction de ce que proposait le marché.

« C'est très dur de trouver les bons joueurs... En plus quand on a des blessés. On pensait avoir nos deux pivots avec Kikanovic et Fofana mais Fofana est blessé. Maintenant, on a pris Georgi Joseph et on essaye d'autres joueurs (Abdel Kader Sylla)... Avec l'équipe que l'on a, on s'adapte et on va jouer un tout autre basket que la saison passée. »

Un basket que lui et Amara Sy annoncent plus équilibré, avec un meilleur partage de la gonfle et plus de contre-attaque. Mais aussi avec un impact physique moindre, ce qui représentait la grande force de l'ASM la saison passée.

Reste à savoir si Elmedin Kikanovic s'adaptera bien au championnat, lui dont le talent et l'efficacité en attaque sont indiscutables, mais qui a plus de mal au rebond et plus généralement dans le combat. Dru Joyce III sera-t-il le créateur attendu ? Aaron Craft le guerrier « winner » comme à Ohio State ou Santa Cruz en D-League ? Le Gerald Robinson des bons jours à Nanterre ? Chris Evans la trouvaille attendu en poste 3-4 ? Paul Lacombe confirmera-t-il sans les systèmes de Vincent Collet ? Bangaly Fofana reviendra-t-il à son niveau après une longue période d'absence ? Autant de questions qui conditionneront en grande partie la saison monégasque.

Car avec deux matchs par semaine et une vraie concurrence en Pro A, la Roca Team aura un programme chargé cette saison.

« Ce sera dur d'être en bonne position pour les playoffs. Il y a beaucoup de fortes équipes : l'ASVEL, Strasbourg, Le Mans, Nanterre, qui a joué excellemment contre nous à l'Appart City Cup sans deux ou trois joueurs... ça sera difficile », prévient Mitrovic.

Dans une position plus d'outsider que de favori, l'AS Monaco sera peut-être encore plus dangereuse.

23 septembre 2017 à 12:36
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
20ème journée
07 février
Boulazac
95
-
99
Dijon
09 février
Hyères-Toulon
68
-
88
Antibes
10 février
Bourg-en-Bresse
73
-
96
Lyon-Villeurbanne
Châlons-Reims
90
-
93
Levallois Metropolitans
Cholet
63
-
73
Strasbourg
Nanterre
85
-
54
Le Portel
Pau-Lacq-Orthez
105
-
93
Chalon-sur-Saône
11 février
Monaco
94
-
101
Gravelines-Dunkerque
Le Mans
89
-
65
Limoges
Autres journées
PROGRAMME TV
22 février - 08h15
Denain
Orléans
22 février - 10h00
Monaco
Le Mans
24 février - 05h30
Monaco
Le Mans
Coaching