instagram
PRO A


LE PARIS-LEVALLOIS FACILE FACE À CHÂLONS-REIMS

Le Paris-Levallois facile face à Châlons-Reims
Crédit photo : Olivier Fusy

La bonne affaire du soir est pour le Paris-Levallois ! Faciles vainqueurs de Châlons-Reims à domicile (87-66), les Parisiens sont plus que jamais dans la course aux playoffs.

Surtout que Gravelines-Dunkerque, Dijon et Le Mans ont perdu.

Finalement, ce match aura duré une mi-temps. Après le premier quart (24-23), pourtant, on se dit qu’on va assister à un vrai duel entre prétendants aux playoffs. L’adresse est là (14/14 aux lancers francs pour le PL (!) : 4/5 de loin pour le CCRB)… ou presque (4/12 aux tirs pour le PL ; 3/13 à deux points pour le CCRB). Le spectacle est même au rendez-vous sous les yeux d’un Arvydas Sabonis de passage dans la Capitale.

Progressivement, le PL fait l’écart (9-0 et 33-25, 14e), sous l’impulsion d’un Nicolas Lang saignant (21 points à 6/10 aux tirs, dont 6/8 à trois points pour 21 d’évaluation en 25 minutes). En face, le CCRB survit via son poumon artificiel, Da’Sean Butler (4/4 à 3 points pour démarrer le match, 17 points en 21 minutes au total). La fin de première mi-temps est gloubiboulguesque (6 pertes de balles pour le PL dans le deuxième quart, 8 pour le CCRB !). Deonta Vaughn (7 points, 4 passes décisives pour 10 d’évaluation en 17 minutes) redonnera le sourire au public d’un buzzer beater du milieu du terrain mais ce deuxième quart ne restera pas dans les annales (41-34 à la MT).

La suite non plus, d’ailleurs. Progressivement, le PL fait exploser un CCRB qui ne trouve plus de solutions en attaque. + 12, +15, l’écart augmente progressivement et atteint même les 20 points à l’abord du dernier quart (67-47).

La messe est dite et Dionte Christmas (7 points en 18 minutes) se permet même un petit cadeau pour Sharrod Ford (8 points 6 rebonds en 23 minutes) : passe dans le dos au bout d’une transition, and one (72-53, 33e). Une fin de match en mode All Star Game ? Même pas. A part l’éternel moonwalk de la mascotte, rien d’autre à signaler. Le PL s’impose tranquillement (87-66) et revient à hauteur de Gravelines-Dunkerque et du Mans au classement (9e avec 16 victoires et 15 défaites).

A noter le record de points (21) cette saison pour Nicolas Lang. Il égale même, avec cette performance, son record en carrière.

Par Xavier Collin, à Levallois

05 mai 2015 à 22:54
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
XAVIER COLLIN
Un mélange de Dee Spencer et de Flo Piétrus. NB : d’un dauphin, t’en fais pas un requin.
Xavier Collin
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
NBA
07 décembre - 02h00
Minnesota Timberwolves
San Antonio Spurs
NBA
07 décembre - 09h30
Detroit Pistons
Chicago Bulls
LIGUE DES CHAMPIONS
07 décembre - 10h45
Lyon-Villeurbanne
Varese
NBA
07 décembre - 11h00
Minnesota Timberwolves
San Antonio Spurs
LIGUE DES CHAMPIONS
07 décembre - 12h15
Venise
Le Mans