PRO A


LE PORTEL ? "UN TEST TRÈS DIFFICILE" POUR STRASBOURG SELON COLLET

Vincent Collet criant Strasbourg 2017
Crédit photo : Sébastien Grasset

Strasbourg a besoin d'une réaction. Mais gagner au Portel est loin d'être évident...

Strasbourg ne cesse d'alterner le chaud et le froid depuis le début de saison. Avant la trêve internationale, la SIG semblait avoir trouvé son rythme de croisième (cinq victoires de suite, dont des succès à Monaco puis face à l'ASVEL). Mais il y a deux semaines, la reprise a été ratée avec une défaite chez le promu Boulazac et 109 points encaissés. Comme souvent, les Alsaciens ont réagi en s'imposant facilement face aux Turcs de Banvit puis en signant une nouvelle large victoire, contre Cholet, samedi dernier. Seulement, l'équipe de Vincent Collet a été coupable d'un relâchement en début de semaine à Ljubljana, en s'inclinant 78 à 77 en Ligue des Champions. Une réaction était ainsi attendue... à commencer par l'entraînement au retour de Slovénie. Mais celui-ci n'était pas assez qualitatif pour Vincent Collet, qui a du élever la voix à plusieurs reprises ce jeudi.

"Je considère que la défaite de mercredi nous est quand même grandement imputable, avoue-t-il sur le site Internet de son club. On doit faire mieux c’est une évidence et le match de demain (ce vendredi) est très important. Donc mon comportement correspondait à l’importance que j’attribue à ce match à venir !"

Surtout que gagner au Portel - qui a besoin de victoire qui plus est - n'est jamais évident. L'ESSM n'a perdu qu'une fois à domicile en six matchs au Chaudron cette saison en Pro A.

"Ce sera un test très difficile. Le chaudron est un endroit où il est très difficile de s’imposer. Il y a deux équipes du Portel. Je sais que ça va être compliqué mais dans le même temps j’attends une vraie réaction de mon équipe et surtout sur notre façon de jouer à l’extérieur. Nous faisons des matchs de bonnes factures à domicile mais à l’extérieur on a tendance à jouer au chat et à la souris avec nos adversaires. On aurait dû gagner pas mal des matches qu’on a lâchés à l’extérieur à commencer par celui de mercredi à Ljubljana. Ça fait beaucoup de matchs où on rentre avec des regrets."

Et quand on sait que la SIG cumule la fatigue, que Dee Bost n'est pas qualifié et Michael Dixon déjà parti, Vincent Collet en appelle à "l'état d'esprit" face à une équipe "très respectable" coachée par "le roi de la défense match-up" Eric Girard.

Entre-deux à 20 heures.

15 décembre 2017 à 14:14
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
17ème journée
19 janvier
Antibes
73
-
82
Levallois Metropolitans
Châlons-Reims
63
-
95
Bourg-en-Bresse
Dijon
20h30
Le Mans
20 janvier
Boulazac
20h00
Cholet
Le Portel
20h00
Chalon-sur-Saône
Limoges
80
-
72
Gravelines-Dunkerque
Lyon-Villeurbanne
20h00
Hyères-Toulon
Strasbourg
20h00
Pau-Lacq-Orthez
21 janvier
Nanterre
99
-
69
Monaco
Autres journées
PROGRAMME TV
21 janvier - 01h30
Philadelphia 76ers
Milwaukee Bucks
21 janvier - 02h00
Limoges
Gravelines-Dunkerque
21 janvier - 02h30
Houston Rockets
Golden State Warriors
21 janvier - 05h30
Panathinaïkos
Barcelone
21 janvier - 07h45
Utah Jazz
New York Knicks
Coaching