instagram
PRO A


LEADERS CUP : D.J. COOPER ENVOIE MONACO EN DEMI-FINALE

Leaders Cup : DJ Cooper envoie Monaco en demi-finale
Crédit photo : AS Monaco

Monaco remporte le troisième quart de finale de la Leaders Cup 70-68 face à Nanterre, après une fin de match extrêmement serrée.

D.J. Cooper a donné un avantage décisif à la Roca Team à une minute de la fin. T.J. Campbell a eu la balle de match mais a manqué sa tentative au buzzer.

Petits nouveaux à la grand messe de la Leaders Cup, les joueurs du Rocher ont réussi leurs premiers pas dans la compétition. Au terme de 40 minutes d’une lutte intense, ils sont venus à bout d’une équipe de Nanterre maladroite en fin de rencontre. Monaco avait certes mieux entamé le match, mais la dynamique semblait du côté des joueurs des Hauts-de-Seine dans le dernier quart. Jusqu’à ce que D.J. Cooper (13 points, 6 rebonds et 4 passes décisives) ne vienne planter le 3-points de la victoire à 1’30” du terme.

"Physiquement c’était un combat, confirme l’ailier de la Roca Team Yakuba Ouattara. Ce genre de compétition, c’est la guerre. Ou on gagne ou on rentre à la maison. Et c’est celui qui en veut le plus qui l’emporte."

Un combat que Monaco a largement mené avant la pause, grâce notament à une grosse domination au rebond, avant que Nanterre ne revienne petit à petit après la pause. Un combat qui a vu Mam' Jaiteh (19 points et 9 rebonds) se faire découper en contre-attaque dans le troisième quart-temps, avant de revenir un bandage sur le front. Un combat où Nanterre, limitée par sa courte rotation, a laissé des forces qui lui ont manqué dans le money time, avec 9 lancers francs laissés en route au total.

"C’est rageant, se désolait Pascal Donadieu, l’entraîneur de Nanterre. Parce qu’après avoir été dominés en première période on avait repris les commandes du match, c’est nous qui dominions les dernières minutes. Il y a les lancers manqués, un panier tout fait loupé par Mam' Jaiteh... Mais il ne faut pas blâmer les joueurs compte-tenu des rotations limitées, on a juste manqué de réussite. Après c’est le basket, la pièce n’est pas tombé du bon côté."

Une réussite qui a fuit T.J. Campbell sur sa tentative à 3-points au buzzer. Et à l’inverse de Nanterre, Monaco a pu compter sur neuf joueurs qui se sont relayés avec réussite, sans jamais perdre en cohésion. Hormis Jamal Shuler, personne n’a joué plus de 27 minutes, et la marque est très bien répartie entre les membres de la Roca Team. Après cette première réussie, le surprenant promu monégasque jouera donc samedi, face au vainqueur de Strasbourg-Gravelines, une place en finale de la Leaders Cup.

19 février 2016 à 19:51
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GAËTAN DELAFOLIE
Passe les vacances à camper dans les raquettes.
Gaëtan Delafolie
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
PRO A
04 décembre - 18h45
Lyon-Villeurbanne
Limoges
PRO A
05 décembre - 11h00
Monaco
Paris-Levallois
PRO A
05 décembre - 12h45
Lyon-Villeurbanne
Limoges
PRO A
06 décembre - 07h30
Lyon-Villeurbanne
Limoges