PRO A


LIMOGES SE RASSURE

Limoges se rassure
Crédit photo : Sylvain Vergne

Pour conclure une semaine difficile et avant d'en entamer une décisive, le Limoges CSP a signé une victoire solide (84-62) contre le Paris-Levallois lors de la neuvième journée de Pro A.

 

Après avoir perdu mardi et vendredi à l'extérieur, le Limoges CSP a regoûté à la victoire en revenant à Beaublanc. Face à une équipe du Paris-Levallois limitée dans ses rotations comme dans ses options offensives (à l'image de Chris Jones qui a attendu la 39e minute pour sortir pour la première fois), le CSP n'a pas connu beaucoup de difficultés pour s'imposer 84 à 62 dans cette neuvième journée de Pro A.

Schaffartzik au four et au moulin

Sérieuse d'entrée (22-12 après dix minutes) avec un Ali Traoré adroit (12 points en première mi-temps, 19 points à 8/13 en 25 minutes au final), la formation limougeaude a ensuite eu plus de mal à contenir les assauts répétés de Chris Jones (13 points à 6/18 et 7 fautes provoquées pour 2 d'évaluation en 39 minutes) ainsi que l'impact intérieur d'Eric Dawson (16 points à 6/9 et 5 rebonds pour 18 d'évaluation en 27 minutes) pour mener de 9 points à la pause (41-32). Alors qu'il n'était qu'à 3 points marqués à la mi-temps, Heiko Schaffartzik a pris les choses à son compte au retour des vestiaires. Rapidement le CSP a fait l'écart mais le PL est revenu un temps grâce à une défense de zone. Un temps seulement car le meneur allemand a fait tourner la boutique avec succès tout en enchaînant les tirs primés (6/9 dans cet exercice. Sorti sous les acclamations du public, le capitaine de la Mannschaft a battu son record de points en Pro A (20 en plus de 6 rebonds et 6 passes décisives pour 26 d'évaluation en 28 minutes).

Sans collectif, sans solution de repli en l'absence de deux joueurs importants (Jason Rich et Landing Sané) et surtout sans aucune adresse (0/15 à 3 points), le PL n'a plus rien proposé en fin de match pour finir à 22 points (84-62) et concéder sa sixième défaite en neuf matchs.

"On se devait de réagir devant notre public, a commenté le capitaine Léo Westermann. C'était plutôt cohérent ce qu'on a fait avant d'attaquer une grosse, grosse semaine." Avec les réceptions du Cedevita Zagreb en Euroleague jeudi (très important pour la qualification pour le Top 16) puis celle samedi de l'ASVEL, leader du championnat, le CSP (cinq victoires et quatre défaites en Pro A) a en effet du pain sur la planche.

22 novembre 2015 à 22:17
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
16ème journée
12 janvier
Antibes
75
-
70
Boulazac
Dijon
65
-
77
Strasbourg
13 janvier
Bourg-en-Bresse
20h00
Hyères-Toulon
Chalon-sur-Saône
20h00
Lyon-Villeurbanne
Le Mans
20h00
Châlons-Reims
Levallois Metropolitans
96
-
91
Nanterre
Pau-Lacq-Orthez
20h00
Cholet
14 janvier
Monaco
105
-
90
Limoges
15 janvier
Gravelines-Dunkerque
55
-
63
Le Portel
Autres journées
PROGRAMME TV
18 janvier - 01h30
Toronto Raptors
Detroit Pistons
18 janvier - 04h00
Buzzer
18 janvier - 04h00
Sacramento Kings
Utah Jazz
18 janvier - 07h45
Boston Celtics
New Orleans Pelicans
18 janvier - 08h15
Fenerbahçe Ülker
Panathinaïkos
Coaching