instagram
PRO A


LIMOGES SE REPREND À NANTERRE

Limoges se reprend à Nanterre
Crédit photo : O Sarre

Quarante-huit heures après la déroute de Berlin en Euroleague, Limoges a eu une belle réaction de champion.

Vainqueur à l’arrachée à Nanterre (72-75), le CSP rejoint donc Strasbourg au sommet de la Pro A.

Le bilan du premier quart-temps limougeaud ne restera pas dans les annales du CSP : un 12-0 concédé, Jean-Marc Dupraz qui prend une technique dès la 8e minute de jeu et Ousmane Camara qui boite bas. Logiquement à la traîne (22-11 à la fin du premier quart), les coéquipiers d’un Adrien Moerman (7 points, 10 rebonds pour 13 d’évaluation en 30 minutes) toujours aussi impressionnant d’intensité reviennent peu à peu dans le match.

Bien emmenés par Nobel Boungou-colo (12 points et 13 d’évaluation à la mi-temps, 19 points, 9 rebonds et 21 d’évaluation en 30 minutes), les champions de France en titre sont encore en vie à la mi-temps (41-37).

Très en vue en première mi-temps, Jamal Shuler (16 points à 5/13 aux tirs pour 13 d'évaluation en 27 minutes) laisse sa place dans le cinq à Jérémy Nzeulie (8 points dans la période et au total en 16 minutes) à la reprise. Un choix surprenant mais payant de la part de coach Donnadieu. Nzeulie et Nanterre démarrent la seconde période tambour battant et inflige un 10-0 à leurs visiteurs (51-37, 24e). Nzeulie, au four et au moulin, fait ce qu’il sait faire de mieux et embrase la salle dans la plus pure tradition maison : shoots longue distance, jeu rapide et actions spectaculaires. Mais Limoges n’explose pas et reste en mode « trainard » (63-54 à l’entame de la dernière période).

Nanterre, qui a eu les ballons pour tuer le match, préserve le suspense. Et le CSP ne s’en plaint pas. Face à une JSF complètement aphone pendant cinq minutes (cinq pertes de balles et aucun point), les Verts reviennent et finissent même par passer devant (66-68, 36e). Et, même si les derniers vainqueurs de la coupe de France se battent, on sent que le momentum est passé. A -3 et 15 secondes à jouer, les Nanterriens ont deux shoots extérieurs pour égaliser mais Riley (9 points en 28 minutes) puis Clark (11 points en 28 minutes) ratent la cible.

« Une bataille » finalement remportée avec les tripes par les hommes de Jean-Marc Dupraz qui ont compté par deux fois 14 points de retard, en première mi-temps et en deuxième. Et le 21-9 du dernier quart pourra servir de base de travail pour la prochaine rencontre du CSP, face au CSKA Moscou, vendredi soir.

Par Xavier Collin, à Nanterre

09 novembre 2014 à 20:18
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
PRO A
05 décembre - 11h00
Monaco
Paris-Levallois
PRO A
05 décembre - 12h45
Lyon-Villeurbanne
Limoges
PRO A
06 décembre - 07h30
Lyon-Villeurbanne
Limoges