instagram
PRO A


MAËL LEBRUN : "IL FAUT QUE JE MONTRE QUE J’AI ENCORE MA PLACE EN PRO A"

Maël Lebrun : Il faut que je montre que jai encore ma place en Pro A
Crédit photo : Sébastien Léger

Passé d'Orléans au STB Le Havre cet été, Maël Lebrun (1,98 m, 24 ans) a décidé de relancer sa carrière après une grave blessure au tendon d'Achille au printemps 2014.

Passé d'Orléans au STB Le Havre cet été, Maël Lebrun (1,98 m, 24 ans) a décidé de relancer sa carrière après une grave blessure au tendon d'Achille au printemps 2014. L'ailier, qui a tourné cette saison à 1,8 point (34,7% aux tirs), 1,3 rebond, 0,9 passe décisive et 0,5 balle perdue pour 2,8 d'évaluation en 11 minutes et 24 rencontres disputées a déjà commencé sa préparation pour le prochain exercice. Pour Paris Normandie, il a expliqué les raisons de son départ.

« Ça faisait déjà plusieurs années que j’avais à l’esprit de partir, mais je tenais à terminer mon contrat. Je pense que c’était le bon moment. Découvrir un nouveau club, un nouvel environnement, ne peut être que positif. Je connais Thomas Drouot depuis plusieurs années. J’avais déjà des contacts avec lui lorsqu’il était entraîneur des Espoirs à Paris. Le projet sportif qu’il m’a présenté m’a intéressé et c’est pour cette raison que j’ai signé au Havre. »

Formé à Orléans, Maël Lebrun va quitter son club formateur pour la première fois depuis le début de sa carrière. Avec la formation du Loiret, il sort d'un exercice compliqué (16e de Pro A avec 10 victoires et 24 défaites). Celui qui a participé au Nike Hoop Summit en 2010 débarque au sein d'une équipe éliminée en quarts de finale des derniers playoffs. Forcément, c'est un challenge intéressant pour un joueur revanchard.

« Je me doute bien qu’après la saison que le STB a réalisée les gens vont être exigeants. Mais, je fais tout ce qui est possible pour arriver au top. J’ai pris très peu de repos depuis la fin du championnat pour être au meilleur de ma forme lors de la reprise. Je vais donner le maximum pour aider l’équipe à atteindre ses objectifs (...) L’idée c’est de me relancer après deux saisons difficiles. C’est une saison cruciale pour moi. Il faut que je montre que j’ai encore ma place en Pro A. »

Le natif de Nice (Alpes-Maritimes) espère retrouver son niveau de la saison 2012/13 où il avait rendu une copie de 6,9 points (48,7% aux tirs), 3,6 rebonds, 1,3 passe décisive et 0,9 balle perdue pour 8,7 d'évaluation en 23 minutes et 27 matches.

29 juillet 2015 à 11:15
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GEOFFREY CHARPILLE
Geoffrey Charpille
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
PRO A
06 décembre - 07h30
Lyon-Villeurbanne
Limoges