instagram
PRO A


MARK PAYNE MVP DE LA DOUZIÈME JOURNÉE

Mark Payne MVP de la douzième journée
Crédit photo : David Billy

Mark Payne n'en finit plus de se faire un nom cette saison en Pro A.

Elément majeur de Châlons-Reims, il est actuellement l'un des meilleurs joueurs de la division. Et il vient de signer une très belle performance face au CSP Limoges, qui lui vaut logiquement d'être élu MVP de cette douzième journée.

No Payne, no gain. Sans lui, le CCRB ne se serait sûrement pas imposé à la surprise générale hier soir à Reims face au champion en titre. Assez discret avec seulement 6 unités inscrites après 36 minutes de jeu, alors que le CSP venait justement de refaire un nouvel écart (71-78), Mark Payne a aligné dans la foulée deux paniers pour maintenir à flot le club marnais (75-78). Mais il a surtout été décisif au cours d'une dernière dizaine de secondes de folie pour les Champenois. Sur la remise en jeu de la dernière chance, il s'est joué de la défense limougeaude pour convertir de manière expresse le panier du -3, bien lancé par Tasmin Mitchell. Puis il a remercié ce dernier en le servant avec confiance pour le tir primé de l'égalisation (83-83), suite à l'interception de Rémi Lesca.

Grâce à ce joueur passé par le Panionios ou le PAOK, le CCRB a donc grécquifié Limoges, et réalisé une des fins de match les plus folles de la saison : 5-0 en 10,7 secondes ! Après avoir arraché la prolongation, Payne et ses partenaires ont ensuite surfé sur la vague pour passer un 20-9 au CSP dans le temps supplémentaire. Avec notamment 8 points ajoutés dans l'overtime par le MVP du soir, grâce à un 6/6 assuré aux lancers. Clutch mais omniprésent sur la partie, ce swingman polyvalent, qui peut tenir les postes 1 à 3 du haut de ses 2,03 m, a une nouvelle fois montré qu'il savait tout faire sur un parquet. Comme en témoigne sa ligne de stats finale : 21 points à 6/10 aux tirs et 9/10 aux lancers, 6 rebonds, 7 passes, 3 interceptions, 4 balles perdues et 6 fautes provoquées pour 28 d'évaluation en 37 minutes. Complet, propre et solide.

Après douze journées et grâce à ce coup d'éclat, Mark Payne tourne à 15,4 points à 56% aux tirs et 89% aux lancers, 5,5 rebonds, 3,2 passes et 19 d'évaluation en 32 minutes. Ce qui en fait le sixième meilleur marqueur de Pro A (ex-aequo avec Jamar Smith) et le... deuxième à l'évaluation derrière les 20,8 d'Adrien Moerman. Il n'est descendu que deux fois sous la barre des dix points. Et depuis la quatrième journée, il a toujours rendu une évaluation en double figure. Indispensable au collectif bâti par Nikola Antic, c'est d'autant plus marquant qu'il a compilé en moyenne 20,2 points à 63% et 24,4 d'évaluation lors des cinq victoires acquises par le CCRB.

Elu trois fois MVP d'un match de Pro A, et sélectionné en tant que remplaçant pour le prochain All-Star Game, le natif de Lubbock (Texas) grimpe un peu plus dans la hiérarchie actuelle des meilleurs joueurs de Pro A. Ne lui reste plus qu'à confirmer individuellement et surtout collectivement. Mais pour l'instant, grâce à Payne, l'invité champenois s'en sort bien dans l'élite (5v-7d), trois succès devant la zone rouge et à une longueur seulement du Top 8.

 

Tous les MVP de la journée :

  • J1 : Blake Schilb (Paris-Levallois) : 21 points à 7/12, 5 rebonds et 4 fautes provoquées pour 22 d'évaluation en 34 minutes (victoire chez le CCRB 85-84).
  • J2 : Ahmad Nivins (ASVEL) : 26 points à 9/14, 10 rebonds et 3 contres pour 34 d'évaluation en 27 minutes (victoire 67-56 contre Cholet).
  • J3 : John Flowers (Bourg-en-Bresse) : 25 points à 9/16, 11 rebonds, 3 passes décisives et 4 contres pour 32 d'évaluation en 42 minutes (victoire 99-88 contre Chalon-sur-Saône).
  • J4 : Shawn King (Le Havre) : 19 points à 7/10, 16 rebonds, 3 passes décisives et 1 contre pour 33 d'évaluation en 37 minutes (victoire 85-79 contre Limoges).
  • J5 : Trey McKinney-Jones (Gravelines-Dunkerque) : 25 points à 9/13, 5 rebonds et 2 passes décisives pour 28 d'évaluation en 30 minutes (victoire 92-49 contre Rouen).
  • J6 : Adrien Moerman (Limoges) : 24 points à 8/10, 8 rebonds et 3 interceptions pour 33 d'évaluation en 28 minutes (victoire 65-56 à Strasbourg).
  • J7 : Zachery Peacock (Cholet) : 27 points à 11/12, 10 rebonds et 2 passes décisives pour 37 d'évaluation en 25 minutes (victoire 115-90 contre Boulogne-sur-Mer).
  • J8 : Edwin Jackson (ASVEL) : 30 points à 10/20, 6 rebonds et 4 passes décisives pour 32 d'évaluation en 32 minutes (victoire 99-90 à Boulogne-sur-Mer).
  • J9 : Adrien Moerman (Limoges) : 18 points à 8/16, 17 rebonds, 3 passes décisives pour 32 d'évaluation en 28 minutes (victoire 79-70 contre Bourg).
  • J10 : Jamar Smith (Limoges) : 29 points à 9/10 à trois-points, 2 rebonds, 3 passes décisives et 1 interception pour 29 d'évaluation en 31 minutes (victoire 96-85 à Boulogne).
  • J11 : Jamal Shuler (Nanterre) : 29 points à 11/17, 7 rebonds et 7 passes décisives pour 38 d'évaluation en 37 minutes (victoire 105-100 à Dijon).
  • J12 : Mark Payne (Châlons-Reims) : 21 points à 6/10, 6 rebonds et 7 passes décisives pour 28 d'évaluation en 37 minutes (victoire 103-92 a.p. contre Limoges).
17 décembre 2014 à 18:45
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
EMILE VAIZAND
Je gazouille sport. Mais pas que...Blagues pourries assumées.
Emile Vaizand
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
NBA
09 décembre - 03h30
Chicago Bulls
San Antonio Spurs
NBA
09 décembre - 09h30
Utah Jazz
Golden State Warriors
NBA
09 décembre - 11h00
Chicago Bulls
San Antonio Spurs
PRO A
09 décembre - 12h45
Monaco
Paris-Levallois
NBA
09 décembre - 12h45
NBA Extra