instagram
PRO A


NANCY A OFFERT UNE PROLONGATION À DUGGINS

Nancy a fait une proposition à Vaughn Duggins
Crédit photo : Vincent Janiaud

Alors qu'il a du attendre la vingtième journée de Pro A pour dépasser les 20 d'évaluation (25 pour une victoire à Pau le 8 février dernier) cette saison, l'arrière de Nancy Vaughn Duggins (1,90 m, 27 ans) enchaîne depuis les bonnes performances (27 d'évaluation en quart-de-finale de la Leaders Cup le 20 février dernier) et s'affirme de p

Alors qu'il a du attendre la vingtième journée de Pro A pour dépasser les 20 d'évaluation (25 pour une victoire à Pau le 8 février dernier) cette saison, l'arrière de Nancy Vaughn Duggins (1,90 m, 27 ans) enchaîne depuis les bonnes performances (27 d'évaluation en quart-de-finale de la Leaders Cup le 20 février dernier) et s'affirme de plus en plus au sein du collectif du SLUC.

Dernière grosse sortie en date pour l'Etats-Unien : le week-end dernier lors de la victoire à Boulogne-sur-Mer où le natif de Pendleton (Oregon) a terminé MVP de la rencontre avec 24 points à 10/13 pour 24 d'évaluation en 40 minutes. 

Des prestations qui ne laissent pas de marbre ses employeurs. Interrogé par L'Est Républicain, Alain Weisz avoue que l'ancien joueur du MSB a déjà fait l'objet d'une proposition de contrat.

« Pour tout dire, nous en avons discuté avec son agent, lors du match contre Valence en Eurocup (début février, NDLR). Nous avons fait une proposition. Mais il y a, d’un côté, la proposition et, de l’autre, la réponse… Le problème, c’est que nous ne savons pas encore si nous jouerons une coupe d’Europe la saison prochaine. Or, c’est souvent un argument décisif pour les joueurs. »

Tournant à 13,8 points à 41,9%, 2,6 rebonds et 2,8 passes décisives pour 11,1 d'évaluation en 32 minutes sur 19 matchs de championnat, le vainqueur de la Leader's Cup 2013, arrivé l'été dernier au SLUC après une saison d'adaptation au Mans (8,7 d'évaluation) joue le meilleur basket de sa carrière et ne serait pas contre l'idée de rester en Lorraine. Même s'il est encore un peu tôt pour l'affirmer.

« J’aimerais vraiment rester ici, indique t-il sur le site officiel du club. J’aime mes coéquipiers, les coachs. Ca serait vraiment génial de pouvoir continuer ici. Des discussions ont été engagées mais ça, ce n’est pas mon boulot, c’est celui de mon agent. Je dois penser au basket… rien qu’au basket. On verra ça en fin de saison. »

Affaire à suivre. 

18 mars 2015 à 11:24
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
BENJAMIN GUILLOT
Barbu et tatoué, BeBasket a aussi son "Birdman". Spécialiste du tir à 3 points avec la planche.
Benjamin Guillot
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>