PRO A

NANCY SE DONNE DE L'AIR

Nancy se donne de l'air
Crédit photo : Sébastien Grasset

Le SLUC Nancy s'est imposé vendredi soir à la Halle Georges Carpentier face au Paris-Levallois (75-91) pour le compte de la dernière journée de la phase aller de Pro A.

Une victoire acquise après un coup d'accélérateur des Lorrains dans le troisième quart-temps (15-27). L'artisan majeur de la victoire des Couguars ? Steed Tchicamboud (21 points et 12 passes décisives, record en carrière), qui avait visiblement à coeur de briller face à son précédent club.

« Je me suis chauffé toute la semaine avec mon meilleur pote, Sacha Giffa. Il me disait qu’il me préparait une défense spéciale. » Visiblement, cette fameuse défense n’a pas trop troublé Steed Tchicamboud, qui a souri toute la soirée. Et il avait de quoi.

21 points à 7/14 aux tirs et 12 passes décisives (record en carrière) pour 23 d’évaluation en 33 minutes. « Je n’avais pas joué autant depuis mes années à Chalon », commentait le meneur du SLUC après le match. « Après, mon record… Il fallait surtout gagner. » « C’est la première fois qu’on jouait avec un vrai meneur cette saison, renchérissait Alain Weisz en conférence de presse. On a eu une bonne attitude ce (vendredi) soir, on a été très durs. »

Pas trop dans le premier quart-temps, que le SLUC a remporté 27-26 ; on se disait alors qu’on allait assister à un All Star Game tant l’adresse des deux équipes était folle (7/10 à 3-points en cumulé). Mais c’est le « défi physique », d'après Louis Labeyrie, quasi-mutique après le match, que le PL n’a pas su relever. « Falker (20 points, 11 rebonds et 28 d’évaluation) a été extraordinaire, au niveau de sa saison MVP, appuie Weisz. Moss, Panko, tous nos grands ont été présents. »

Nancy a tenu

« Ce match comptait double. Et ce soir, on a été capables de produire sur 40 minutes ce qu’on fait d’habitude sur 30 minutes. » ‘Le Tchi’, comme l’appelle son nouveau coach, a bien résumé le match des Lorrains. Le SLUC s’est détaché dans le troisième quart (+16 à l’entame des dix dernières minutes) et a su tenir jusqu’au bout.

« Cette équipe-là perdaient sur des fins de matches, il fallait quelqu’un pour gérer les moments chauds. » Alors, Tchicamboud en mode pompier ? « Quand Alain me fait venir, c’est pour être le patron de l’équipe. Quand on me donne ces responsabilités-là, je suis obligé de répondre. » Un tacle à peine dissimulé envers le PL…

Un vaste chantier pour Fauthoux

« On n’a pas d’esprit d’équipe. Chacun joue l’un après l’autre. Il va falloir recadrer, fixer des règles. Quand je vois que certains ne tapent même pas dans les mains de leurs coéquipiers quand ils sortent du terrain… » Freddy Fauthoux va devoir reprendre les bases. Plus vocal que ‘le Roi’, le Landais s’est époumoné pendant le match, a tombé la veste dans le troisième quart, est passé en zone quand Moss et cie pilonnaient à l’intérieur… mais en vain. « Il nous manque un leader vocal, un mec qui ressoude l’équipe dans les moments difficiles. »

A mi-saison, est-ce déjà trop tard pour l’opération maintien qui se profile ? Dans ce « championnat des équipes qui perdent », dixit Labeyrie ? « L’équipe va changer », promet Fauthoux. « C’est encore possible de se sauver. On fait de bons entraînements, reste à reproduire en match. Sinon, on va se faire chier toute la saison. »

Prochain match pour les Franciliens au Mans, en Coupe de France, samedi prochain. Histoire de retrouver le sourire et, surtout, de poser les premières pierres d’un collectif. 

Par Xavier Collin, à Paris

15 janvier 2016 à 22:15
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
XAVIER COLLIN
Un mélange de Dee Spencer et de Flo Piétrus. NB : d’un dauphin, t’en fais pas un requin.
Xavier Collin
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
29ème journée
23 avril
Monaco
92
-
88
Limoges
25 avril
Châlons-Reims
71
-
76
Cholet
Hyères-Toulon
68
-
78
Strasbourg
Le Mans
66
-
77
Le Portel
Nancy
77
-
85
Lyon-Villeurbanne
Nanterre
20h00
Antibes
Orléans
58
-
78
Paris-Levallois
Pau-Lacq-Orthez
94
-
83
Gravelines-Dunkerque
28 avril
Dijon
70
-
84
Chalon-sur-Saône
Autres journées