instagram
PRO A


NANTERRE FAIT FEU DE TOUT BOIS FACE À NANCY

Nanterre commence par une victoire
Crédit photo : Claire Macel

Pour la première journée de championnat, Nanterre s’est imposé face au Sluc Nancy sur un score de All Star Game (91-85), un trompe-l’œil sur la qualité du match.

Délocalisés à Rueil-Malmaison pour l’occasion (suite aux travaux d’agrandissement, le Palais des Sports Maurice Thorez n’est pas encore disponible), les joueurs de Pascal Donnadieu n’ont pas eu de problèmes de repères (16/26 à trois-points !).

Quand on voit la première mi-temps de Nanterre, on se dit que ça ne peut pas durer. « Ça », c’est l’adresse à trois points : 11/16. Complètement irréel, d’autant plus que les shoots ne sont, pour la plupart, pas « propres » pour ne pas dire forcés.

A la vue de la stat, on se dit que le jeu bien léché de la JSF est déjà en place mais que nenni ! D’ailleurs, Pascal Donnadieu lui-même n’est pas satisfait de ses joueurs, leur demande du rythme, même quand ils doivent rejoindre le banc lorsqu’il pose son premier temps-mort (8-16, 5e). On assiste à un festival de un-contre-un avec, dans le rôle principal, Gerald Robinson (20 points à 8/17 aux tirs, 6 rebonds, 8 passes décisives en 37 minutes), particulièrement brillant dans le deuxième quart (8 points, 2 passes sur la période).

En face, Nancy développe un jeu plus structuré et creuse d’ailleurs l’écart assez rapidement (14-25, 8e). Derek Raivio (14 points à 4/8 à trois-points, 7 passes décisives en 32 minutes) est très bon en meneur organisateur (aux antipodes d’un Darius Adams) et Javon McCrea (7 points, 5 rebonds en 15 minutes) dégage une sensation de puissance rarement vu en Pro A.

Plus globalement, c’est Nancy qui semble au-dessus physiquement et qui, à l’inverse de Nanterre, joue à l’intérieur (18 des 29 points dans le premier quart). Les hommes d’Alain Weisz marchent sur Nanterre, à l’image d’un Flo Piétrus (13 points à 6/7 aux tirs, 7 rebonds en 40 minutes) égal à lui-même. N’empêche, portée par son adresse de loin irréelle, la JSF revient à hauteur à la mi-temps… grâce à un trois-points de TJ Campbell (11 points à 4/8 aux tirs, 4 passes décisives en 33 minutes).

Nanterre hausse le ton en défense

En deuxième mi-temps, Jérémy Nzeulie (8 points en 15 minutes) est lancé par Pascal Donnadieu, à la place d’un Mykal Riley (17 points à 5/8 aux tirs en 25 minutes) lymphatique jusque-là. Lié ou pas, Nanterre hausse le ton défensivement. Mieux : Nanterre, dans sa folie, entraîne Nancy sur le tir extérieur alors que le pilonnage intérieur fonctionnait si bien.

Ce troisième quart est quelque peu gloubiboulguesque mais, au milieu de pertes de balles en pagaille, on notera un poster dunk de Nzeulie en transition et que Nanterre met progressivement la main sur le match (69-64 après 30 minutes).

Pour tuer tout suspense, le Sluc décide alors de se tirer une balle dans le pied : quatre pertes de balles et deux minutes plus tard, Nanterre est loin (77-64, 32e). Même si Andy Panko essayera d’entretenir la flamme, Tasmin Mitchell (16 points à 5/8 aux tirs dont 4/5 à trois-points en 23 minutes) scellera le sort du Sluc. Score final : 91-85.

Une victoire loin d’être aboutie, mais une victoire quand même pour Nanterre, qui a un calendrier chargé en ce début de saison (déplacements à Limoges puis Monaco, réception de Gravelines-Dunkerque). 

Par Xavier Collin, à Nanterre

02 octobre 2015 à 22:42
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
NBA
08 décembre - 04h30
Los Angeles Clippers
Golden State Warriors
NBA
08 décembre - 09h30
Houston Rockets
Los Angeles Lakers
LIGUE DES CHAMPIONS
08 décembre - 10h45
Strasbourg
Utenas
NBA
08 décembre - 11h00
Los Angeles Clippers
Golden State Warriors
NBA
08 décembre - 12h45
NBA Extra