PRO A


NANTERRE OPPOSÉ AU FC BARCELONE EN FINALE DE L'APPART CITY CUP

Jamal Shuler Nanterre
Crédit photo : Association shoot'lo

Nanterre a battu Monaco en demi-finale de l'Appart City Cup et affrontera Barcelone en finale.

Samedi, a débuté le tournoi de l'Appart City Cup à Nantes. L'occasion cette année d'observer un plateau de très haut niveau, où se sont affrontés les équipe de Valence et Barcelone, Monaco et Nanterre.

Après cette première journée de samedi, qui aura vu le FC Barcelone et Nanterre s'imposer dans leur rencontre respective, ce dimanche aura lieu le match pour la troisième place (Valence contre Monaco) et la finale du tournoi Nanterre 92 face à Barcelone.

Barcelone vs Valence : 69-63

C'était le match d'ouverture très attendu entre deux équipes de haut niveau (bien que privées de plusieurs élements pris par l'EuroBasket), le FC Barcelone avec la nouvelle recrue française Adrien Moerman, face au champion d'Espagne Valence. Trois tricolores étaient absents pour ce match en raison de l'EuroBasket, Thomas Heurtel et Kévin Séraphin côté Blaugrana, et Antoine Diot pour Valence. Très présent dans la raquette notamment au rebond (10 rebonds défensif), l'ancien Limougeaud a réalisé un match correct (5 points, 10 rebonds et 1 passe décisive en 23 minutes de jeu). Les Barcelonais plus en place collectivement en attaque (17 passes décisives au total) s'imposent face au champion d'Espagne en titre 69-63.

Nanterre 92 vs Monaco : 88-83

Les Monégasques ont mieux démarré le match, avec de meilleures intentions sous l'impulsion de leur nouveau poste 5 Elmedin Kikanovic (22 points). Côté Nanterrien, le début de match a été poussif, avec pour ne rien arranger la sortie de leur capitaine Heiko Schaffartzik sur blessure. S'en est suivi une seconde mi-temps perturbée par les fautes, et par les contestations récurrentes de Mitrovic, explusé en fin de rencontre après avoir éccopé de deux fautes techniques. Nanterre 92 a pu compter sur son arrière états-unien, Jamal Shuler, en très grande forme (23 unités au total). Bien appliquée en défense et solide dans le jeu de transition, l'équipe de Pascal Donnadieu s'impose 88-83.

Head coach en l'absence de Pascal Donnadieu (assistant coach en équipe de France), Franck Le Goff est revenu pour nous sur cette victoire.

"Ça fait chaud au coeur, parce que jusqu'à maintenant notre préparation ce n'était pas comme on espérait. Avec presque un groupe au complet car il nous manque encore deux joueurs, on a fait preuve de ténacité, j'ai eu l'impression ce (samedi) soir que l'on a retrouvé le Nanterre que l'on connaissait. On a fait beaucoup de travail sur l'attaque cette semaine, mais on a pas eu de chance avec la blessure d'Heiko (Schaffartzik) ce soir, donc ce n'était pas gagné d'avance... Sauf que l'on est bien revenu dans le match, et offensivement c'est la première fois depuis le début de la préparation que l'on marque plus de 88 points, c'est très positif. Terran Petteway a lui fait aussi un très bon match, avec seulement un entrainement dans les jambes. [...] J'ai fait beaucoup de rotations ce soir, car en préparation tout le monde doit jouer, car tout le monde travaille dur. Après ce soir les fautes m'ont obligé à effectuer pas mal de changements, puis je gardais mon meilleur cinq pour tenter de gagner le match sur la fin. Et mention spéciale pour Warren Racine qui ce soir fait un très bon match, à la fin il est crevé donc il perd quelques ballons, mais venant de Pro B c'est très encourageant, il a vraiment apporté. Concernant la blessure d'Heiko, on ne sait pas encore, il s'est tenu derrière le genou mais on attend de voir avec les kinés."

Malgré sa présence à l'Euro, Pascal Donnadieu le coach principal de Nanterre 92, ne rate pas une miette de la préparation de son groupe.

"Avec Pascal (Donnadieu) ça fait douze ans que l'on travaille ensemble, on peut dire que l'on a développé une méthode. Avant son départ on a fait tout un planning de nos séances, et derrière ça on suit du mieux possible notre programme. Même si cette année on a connu quelques difficultés en terme de recrutement, avec des problèmes de visas et avec l'arrivée de deux joueurs blessés, ça a un peu modifié les choses. Après on a la chance dans chaque salle française où l'on joue, d'avoir des caméras en place, qui permettent à Pascal de nous suivre depuis la Finlande. Puis après on s'appelle tous les jours."

Nanterre 92 retrouvera donc Barcelone en finale ce dimanche à 15h00. Un match qui nous ramènera aux bons souvenirs de 2013, quand le petit poucet francilien était venu s'imposer sur le parquet du géant barcelonais (67-71) en phase de poule de l'EuroLeague.

10 septembre 2017 à 13:47
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
NICOLAS PARAGE
A défaut d'une brillante carrière professionnelle, j'assouvis ma passion le dimanche dans les salles de Vendée et le reste du temps sur Bebasket.
Nicolas Parage
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
1ère journée
Autres journées