PRO A


NANTERRE VEUT COMMENCER PAR UN TITRE

Franck Le Goff Nanterre
Crédit photo : Sébastien Grasset

Top départ de la saison 2017/18 ce mardi pour Nanterre après une préparation qui n'a pas été de tout repos pour le staff.

Ce mardi soir au VendéSpace de Mouilleron-le-Captif, le vainqueur de la Coupe de France 2017, Nanterre, affronte le champion de France 2017, l'Elan Chalon. Le premier match officiel pour ces deux équipes qui ont vécu une préparation mouvementée, surtout pour Nanterre.

Trois joueurs sans visa

Il a fallu attendre la fin du mois de juillet pour que Nanterre passe un cap dans son recrutement pour la saison à venir. Le club francilien a finalement enchaîné les signatures. Mais le 7 août, jour de reprise, Alade Aminu, Nic Moore et Terran Petteway n'étaient pas là, leur visa n'étant pas prêts. Ils sont finalement arrivés un peu plus tard, le 18 août. Problème : Nic Moore était arrêté à cause d'une infection au poignet suite à une piqûre d'araignée (!) et Terran Petteway revenait lui d'une fracture de la main. Ajoutez à cela le fait qu'Erik Murphy était avec la sélection finlandaise et que deux joueurs étaient encore à signer et vous comprendrez que le groupe était limité en nombre.

En terme de match de préparation, cela s'en est ressenti. Les vainqueurs de la FIBA Europe Cup et Coupe de France 2017 ont d'abord pris 21 points à Ostende. "On n'avait que deux étrangers, (Heiko) Schaffartzik puis (Alade) Aminu. Aminu qui était arrivé la veille..." se rappelle l'assistant coach Franck Le Goff, qui a mené la préparation en l'absence de Pascal Donnadieu, retenu par ses obligations en équipe de France masculine (dont il est assistant).

Les anciens reviennent

C'est avant de partir dans le Sud-Ouest rencontrer l'Elan Béarnais par deux fois que le club a terminé son recrutement en signant deux anciens : Jamal Shuler puis Johan Passave-Ducteil.

A Orthez et Biarritz les 26 et 27 août, ils ont lutté avec leurs armes. "Le samedi, on a fait plutôt une très bonne partie, on perd de 2 points dans les dernières secondes", relate Le Goff. Avec encore quatre absents (Shuler, Murphy, Moore et Petteway), les joueurs présents ont bénéficié de beaucoup de temps de jeu. En particulier les jeunes que sont Bathiste Tchouaffé, Warren Racine, Maxence Dadiet et Jean-Marc Pansa. Malgré ce contexte, Nanterre a fait mieux que résister à une équipe de professionnels.

C'est avec Jamal Shuler et Nic Moore que Nanterre a participé au Tournoi du Golfe à Vannes la semaine suivante. Mais toujours sans Terran Petteway, victime d'une entorse de la cheville dès son premier entraînement, hormis le temps de quelques minutes. En demi-finale, Nanterre a gagné son premier match de préparation, contre Le Mans, avant d'être dominé par l'AS Monaco en finale (67-60).

Vainqueur à l'Appart City Cup

La semaine suivante a marqué un changement de dynamique pour Nanterre dans sa préparation. S'il a été mis au repos durant le week-end, Nic Moore a pu s'entraîner. Le groupe était donc quasiment au complet, seul Erik Murphy (en plein Euro) manquant encore à l'appel.

"On a vraiment pu faire un gros travail offensif, car avant on avait surtout travaillé défensivement. C'était plus facile avec plus de la moitié de l'équipe. On avait prévu que pour l'Appart City Cup, on y allait vraiment pour essayer de faire quelque chose. On a même fait de la vidéo car on rejouait Monaco, on était en mode championnat. On a peut-être fait la plus grosse semaine d'entraînement."

Arrivé à l'Appart City Cup, Nanterre a commencé le tournoi avec la sortie sur blessure d'Heiko Schaffartzik. "Mais on ne s'est pas laissé abattre." Nic Moore laissé à la maison, les jeunes Warren Racine et Maxence Dadient ont donc tenu la mène, une nouvelle fois.

"Ils ont fait un tournoi à un niveau exceptionnel comme meneurs et donc ça n'a pas destabilisé l'équipe. On a fait un très bon match, très sérieux contre Monaco, avec un très bon Terran Petteway, qu'on découvrait. Dimanche contre Barcelone, privé de quatre joueurs, tous les joueurs ont répondu présent. Cela nous a un peu rassuré, vu comment la préparation partait."

Après ce week-end victorieux, Pascal Donnadieu a repris sa place de head coach. "On a enfin pu vraiment intégrer Nic Moore". Dans la foulée, jeudi soir, c'est Erik Murphy qui a fait son retour. Samedi, tout ce petit monde a joué son dernier match de préparation à Vanves contre Le Havre, club pensionnaire de Pro B, pour une victoire 94-78. "Une note assez moyenne pour finir", relativise Franck Le Goff en raison de l'opposition (le STB est venu à sept).

"Avec tout le groupe, on s'est entraîné cinq fois : vendredi, samedi le matin en plus du match l'après-midi , dimanche et lundi".

Le Match des Champions comme première échéance d'un calendrier de fou

C'est donc dans cette situation collective que l'équipe va jouer son premier match officiel ce mardi soir contre l'Elan Chalon.

"On joue quand même pour un titre. Après on n'est pas très homogène en terme de condition physique, il y en a qui ont commencé le 7 et d'autres beaucoup plus tard. De toute façon on n'a pas le choix vu notre calendrier."

Un calendrier de fou qui commence par ce Match des Champions puis qui s'enchaîne avec la réception de la JL Bourg ce samedi 23, un déplacement à Pau le mardi 26, le match aller du tour préliminaire de la Ligue des Champions à l'étranger le vendredi 29, le match retour le lundi 2 octobre et enfin, encore deux matchs de Pro A, le mercredi 4 contre Boulazac et le samedi 7 au Portel.

"C'est monstrueux ce qu'on a à faire. Ce n'est pas facile, mais notre challenge est vraiment de se qualifier pour la Ligue des Champions."

"On fait ce qu'on sait faire"

Avec seulement trois vrais intérieurs de métier (Murphy, Passave-Ducteil et Aminu) en plus du poste 3/4 shooteur Hugo Invernizzi, Nanterre va encore jouer "small ball" avec beaucoup d'espace cette saison.

"On fait ce qu'on sait faire avec Pascal. On a tout le temps évoluer avec des petits postes 4 : Hugo (Invernizzi), Jean-Fred (Morency) et Brian (Conklin) qui jouait même 5. C'est notre philosophie, on aime des joueurs qui jouent au large, en mouvement, qui sont très fort dans le passing game et qui ont une certaine adresse. On a l'équipe avec un profil que l'on connait."

Et si, au vu du recrutement, on pouvait craindre des difficultés au niveau défensif, les matchs de préparation ont pour l'instant été plutôt rassurants à ce titre, avec notamment 67 puis 62 points encaissés contre Monaco.

"En ayant recruté Lahaou Konaté et Jo Passave-Ducteil dont c'est à la base le fond de commerce, (on est pas si mal). Comme tout le monde on aura des défauts, mais sur les entraînements défensifs que l'on a fait, j'ai trouvé les joueurs très concentrés. Personne n'est incapable de défendre même si ça demande encore à être peaufiné."

La Ligue des Champions en ligne de mire

Concernant l'équipe, beaucoup des personnalités sont déjà connues par le staff. De quoi garantir un certain état d'esprit, dont Franck Le Goff se félicite déjà.

"Jo Passave on connaît très bien, Jamal on connaît très bien. Lahaou Konaté, c'est un grand professionnel, il y a zéro problème. Terran Petteway, il est irréprochable. C'est un gros travailleur, un peu à la Spencer Butterfield. Un garçon comme Alade Aminu n'a jamais été connu pour être un casse-pied. Avec Heiko (Schaffartzik) qui est un exemple et dont on est très content de la resignature et Bathiste (Tchouaffé) qui continue de grandir. Donc on est bien dans nos clous. Là il faut qu'on intègre Erik. On avait besoin de ce genre d'état d'esprit vu les matchs qu'on enchaîne."

Après ce Match des Champions, l'objectif de Nanterre sera de ne surtout pas manquer la Ligue des Champions.

"Depuis le temps qu'on joue les Coupes d'Europe à Nanterre, on les aura toutes connues, sauf celle-là si on ne se qualifie pas. Pour les compétiteurs que nous sommes, ne pas se qualifier serait difficile. En plus, on a un groupe (potentiel) qui est très intéressant, avec de grosses équipes."

Rien de tel qu'un petit titre pour lancer les verts.

19 septembre 2017 à 18:46
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
6ème journée
20 octobre
Antibes
20h30
Le Mans
Châlons-Reims
89
-
79
Limoges
Le Portel
20h00
Dijon
Levallois Metropolitans
20h30
Boulazac
21 octobre
Bourg-en-Bresse
20h00
Monaco
Chalon-sur-Saône
20h00
Gravelines-Dunkerque
Cholet
20h00
Nanterre
Pau-Lacq-Orthez
20h00
Lyon-Villeurbanne
Strasbourg
20h00
Hyères-Toulon
Autres journées
PROGRAMME TV
22 octobre - 02h00
Memphis Grizzlies
Golden State Warriors
22 octobre - 09h30
Chicago Bulls
San Antonio Spurs
22 octobre - 11h15
Memphis Grizzlies
Golden State Warriors
22 octobre - 18h30
Pau-Lacq-Orthez
Lyon-Villeurbanne
23 octobre - 15h15
Real Madrid
Moscou