instagram
PRO A


NOBEL BOUNGOU-COLO MVP DE LA VINGT ET UNIÈME JOURNÉE

Nobel Boungou-Colo MVP de la vingt et unième journée
Crédit photo : Dimitri Paillard

Pour la désignation du MVP de cette vingt et unième journée de Pro A, nous avons du faire un choix entre deux joueurs d'une même équipe, un fait rarissime cette saison.

Limoges est donc à l'honneur dans cette article grâce aux performances d'Adrien Moerman (2,01 m, 26 ans) et Nobel Boungou-colo (2,02 m, 26 ans). 

Épatant contre Le Havre le 14 février dernier, le duo a joué les capitaines de navire pour guider le CSP vers la victoire (84-77). Avec respectivement 27 et 30 d'évaluation, les deux protagonistes ont cumulé plus de la moitié de l'évaluation totale de l'équipe (95). 

Au final, puisqu'il en fallait bien un, nous avons décidé de mettre à l'honneur le second. Meilleur marqueur (24 points), présent au rebonds (7), à l'organisation (4 passes décisives) et logiquement meilleur évaluation du club limousin (30), "NBC" a joué juste et a été extrêmement rentable pour ses 31 minutes passées sur le terrain. De même la suspension de Ricardo Greer, concurrent direct de Moerman a joué dans la balance, puisque sans le Dominicain, la raquette havraise a été amputée de son deuxième meilleur joueur statistiquement (16,7 d'évaluation). 

Nobel Boungou-colo est donc notre MVP de la vingt et unième journée.

Cadre du CSP, le natif de Brazzaville joue cette saison le meilleur basket de sa carrière. En progression constante depuis son arrivée dans le Limousin, le poste 3 rayonne. Deuxième meilleur élément de l'équipe dirigée par Jean-Marc Dupraz derrière l'excellent Moerman, le meilleur marqueur de l'équipe championne de France en titre tourne à 13,7 points à 52,6%, 4,5 rebonds et 2 passes décisives pour 15 dévaluation en 28 minutes sur 21 matchs de championnat. 

Sélectionné en A' et appelé chez les Bleus, l'ailier au parcours atypique est certainement le joueur de Pro A à l'ascension la plus fulgurante de ces dernières années, en passant de la Nationale 2 à l'Euroleague en seulement 8 ans. Remarquable pour un joueur qui n'a jamais connu les centres de formation et les sélections jeunes. Smicard du temps du HTV (2011), Nobel Boungo-Colo est aujourd'hui un joueur "bankable" (160 000 Euros annuels selon Basket Hebdo), un chiffre qui correspond à sa valeur, l'un des meilleur joueurs à son poste de la division. 

 

Tous les MVP de la journée :

  • J1 : Blake Schilb (Paris-Levallois) : 21 points à 7/12, 5 rebonds et 4 fautes provoquées pour 22 d'évaluation en 34 minutes (victoire chez le CCRB 85-84)
  • J2 : Ahmad Nivins (ASVEL) : 26 points à 9/14, 10 rebonds et 3 contres pour 34 d'évaluation en 27 minutes (victoire 67-56 contre Cholet)
  • J3 : John Flowers (Bourg-en-Bresse) : 25 points à 9/16, 11 rebonds, 3 passes décisives et 4 contres pour 32 d'évaluation en 42 minutes (victoire 99-88 contre Chalon-sur-Saône)
  • J4 : Shawn King (Le Havre) : 19 points à 7/10, 16 rebonds, 3 passes décisives et 1 contre pour 33 d'évaluation en 37 minutes (victoire 85-79 contre Limoges)
  • J5 : Trey McKinney-Jones (Gravelines-Dunkerque) : 25 points à 9/13, 5 rebonds et 2 passes décisives pour 28 d'évaluation en 30 minutes (victoire 92-49 contre Rouen)
  • J6 : Adrien Moerman (Limoges) : 24 points à 8/10, 8 rebonds et 3 interceptions pour 33 d'évaluation en 28 minutes (victoire 65-56 à Strasbourg)
  • J7 : Zachery Peacock (Cholet) : 27 points à 11/12, 10 rebonds et 2 passes décisives pour 37 d'évaluation en 25 minutes (victoire 115-90 contre Boulogne-sur-Mer)
  • J8 : Edwin Jackson (ASVEL) : 30 points à 10/20, 6 rebonds et 4 passes décisives pour 32 d'évaluation en 32 minutes (victoire 99-90 à Boulogne-sur-Mer)
  • J9 : Adrien Moerman (Limoges) : 18 points à 8/16, 17 rebonds, 3 passes décisives pour 32 d'évaluation en 28 minutes (victoire 79-70 contre Bourg-en-Bresse)
  • J10 : Jamar Smith (Limoges) : 29 points à 9/10 à 3-points, 2 rebonds, 3 passes décisives et 1 interception pour 29 d'évaluation en 31 minutes (victoire 96-85 à Boulogne)
  • J11 : Jamal Shuler (Nanterre) : 29 points à 11/17, 7 rebonds et 7 passes décisives pour 38 d'évaluation en 37 minutes (victoire 105-100 à Dijon)
  • J12 : Mark Payne (Châlons-Reims) : 21 points à 6/10, 6 rebonds et 7 passes décisives pour 28 d'évaluation en 37 minutes (victoire 103-92 a.p. contre Limoges)
  • J13 : Kevin Dillard (Elan Béarnais) : 27 points à 12/17 et 4 passes décisives pour 27 d'évaluation en 29 minutes (victoire 92-81 contre Cholet)
  • J14 : Tweety Carter (Boulogne-sur-Mer) : 25 points à 9/15, 3 rebonds, 6 passes décisives et 5 interceptions pour 30 d'évaluation en 38 minutes (victoire 80-79 contre Bourg-en-Bresse)
  • J15 : Mykal Riley (Nanterre) : 24 points à 8/11, 5 rebonds, 7 passes décisives, 6 interceptions, 4 balles perdues et 6 fautes provoquées pour 36 d'évaluation (victoire 99-83 à Bourg-en-Bresse)
  • J16 : Rodrigue Beaubois (Le Mans) : 30 points à 11/16, 5 rebonds, 7 passes décisives et 6 interceptions pour 38 d'évaluation en 35 minutes (victoire 73-88 à Chalon-sur-Saône)
  • J17 : Florent Piétrus (Nancy) : 19 points à 9/10, 7 rebonds, 2 contres et 4 passes décisives pour 30 d'évaluation en 32 minutes (victoire 105-74 contre Boulogne-sur-Mer)
  • J18 : Darnell Harris (Orléans) : 32 points à 100%, 3 rebonds, 3 passes décisives et 4 interceptions pour 41 d'évaluation en 24 minutes (victoire 98-75 à Bourg-en-Bresse)
  • J19 : Mykal Ryley (Nanterre) : 28 points à 9/14 dont 6/7 à 3-points, 6 rebonds, 1 contre, 3 passes décisives et 4 interceptions pour 32 d'évaluation en 39 minutes (victoire 84-71 contre Cholet)
  • J20 : Jordan Aboudou (Gravelines-Dunkerque) : 28 points à 11/12 dont 4/4 à 3-points, 6 rebonds et 1 passe décisive pour 30 d'évaluation en 29 minutes (victoire 69-63 contre Le Mans)
  • J21 : Nobel Boungo-colo (Limoges) : 24 points à 8/12 aux tirs dont 3/3 à 3 points et 5/5 aux lancers francs, 7 rebonds, 4 passes décisives et 1 interception pour 30 d'évaluation en 31 minutes (victoire 84-77 contre Le Havre)
18 février 2015 à 12:24
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
BENJAMIN GUILLOT
Barbu et tatoué, BeBasket a aussi son "Birdman". Spécialiste du tir à 3 points avec la planche.
Benjamin Guillot
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
PRO A
06 décembre - 07h30
Lyon-Villeurbanne
Limoges