instagram
PRO A


PANAGIOTIS GIANNAKIS EST OFFICIELLEMENT LE NOUVEAU SÉLECTIONNEUR DE LA CHINE

Update : Un peu plus de 24 heures après que l'information ait été révélée au grand jour par les médias locaux, la fédération chinoise a officialisé l'arrivée de Panagiotis Giannakis à la tête de l'équipe nationale pour trois ans.

L'entraîneur de Limoges coachera donc l'équipe de Chine pour la Coupe d'Asie 2013, le Mondial 2014, la Coupe d'Asie 2015 et les Jeux Olympiques 2016 si tout se passe bien. Une chose est sûre : le Dragon n'aura pas besoin de changer de surnom à Pékin.

(Brève originale, 24 avril) : Il avait déjà été annoncé de retour à la tête de la sélection grecque au beau milieu de la saison. Mais si Panagiotis Giannakis (54 ans) semble bien parti pour retrouver une équipe nationale, ce serait plutôt du côté de la... Chine. En effet, tous les médias locaux ont annoncé cette nuit la future arrivée du technicien de Limoges pour trois ans. Le Dragon aurait été préféré à d'autres entraîneurs de renom comme l'ancien Parisien Elias Zouros, Neven Spahija ou encore Kestutis Kemzura relaye Talk Basket.

Les médias chinois affirment que Panagiotis Giannakis ralliera Pékin une fois la saison de Pro A terminée pour y signer son contrat avec la sélection chinoise. L'actuel entraîneur du CSP se serait vu confier comme mission d'emmener la Chine aux Jeux Olympiques de Rio en 2016. Sa première étape serait le championnat d'Asie, dont la Chine est d'ailleurs tenante du titre, qui se tiendra cet été à Manille aux Philippines du 1er au 11 août. Un calendrier qui ne devrait donc pas trop empiéter sur ses obligations limougeaudes.12e des Jeux Olympiques de Londres, l'équipe de Chine ne compte pas vraiment pas de joueur de renom hormis Yi Jianlian, 6e choix décevant de la Draft 2007, voir Wang Zhizhi qui arbore à son actif quatre saisons en NBA entre 2001 et 2005.

Champion d'Europe 2005 et vice-champion du Monde 2006, Panagiotis Giannakis n'a plus été sélectionneur depuis son départ en 2008 de l'équipe grecque. A Pékin, il renouerait donc avec l'activité où il a écrit ses lettres de noblesse.Le natif de Nikaia deviendrait ainsi le quatrième entraîneur de Pro A à prendre les rênes d'une sélection nationale après Vincent Collet, Pierre Vincent et Luka Pavicevic. Tous ont parfaitement réussi à cumuler les deux fonctions cette saison, même si le retour du Monténégrin à la Chorale a été chaotique. Gageons que Panagiotis Giannakis pourra en faire de même.

Posté par Alexandre Lacoste

25 avril 2013 à 14:36
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ADMIN BEBASKET
Admin Bebasket
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>