instagram
PRO A


PARIS BAT CHALON À SON PROPRE JEU

Le Paris-Levallois domine Chalon
Crédit photo : Sébastien Grasset

Vendredi soir, le Paris-Levallois s’est imposé à Coubertin face à l’Elan Chalon (99-86).

Un match en mode All Star Game qui a dû ravir l’invité du soir, Hervé Dubuisson.

C’était soir d’hommage du côté de Coubertin. A l’occasion de la sortie de son autobiographie Une vie en suspension, Hervé Dubuisson était l’invité d’honneur du Paris-Levallois en préambule de PL-Chalon. Une riche idée d’inviter la bande de furieux de Jean-Denys Choulet (80,4 points/match, n°1 en Pro A) sous les yeux (humides) du scoreur le plus féroce de l’Histoire du basket français.

Au niveau scoring, Dub’ a eu de quoi se mettre sous la dent. L’Elan inscrit 30 points dans le premier quart (24-30), porté par une adresse insolente de loin (6/10 dont 3/3 pour le seul William Gradit). Les hommes de JDC semblent en contrôle et David Michineau (2 points en 11 minutes) mange Steed Tchicamboud (5 points en 17 minutes) en souvenir du bon vieux temps… mais Devin Booker (20 points à 7/11 aux tirs, 7 rebonds pour 20 d’évaluation en 33 minutes) prend sa deuxième faute rapidement.

Résultat : un désert dans la raquette chalonnaise et un ancien de la maison – Eric Dawson - qui fait un sacré chantier (13 points à 6/9 aux tirs, 4 rebonds en 14 minutes à la mi-temps, 24 au total).

A la pause, le PL est devant (50-47). Le public a pu à nouveau apprécier les qualités de manieur de ballon de Chris Jones (16 points à 6/12 aux tirs, 5 rebonds, 4 passes pour 18 d’évaluation en 26 minutes), qui envoie souvent son défenseur dans le zag. Mieux : on a même eu droit à une séance de un-contre-un version street basket entre Jones et John Roberson (14 points à 3/9 aux tirs, 6 passes pour 14 d’évaluation en 29 minutes) remportée par le premier.

No defense

Si le troisième quart se solde par un statu quo (20-20 et 70-67), les Parisiens creusent leur plus gros écart du match via un autre ancien bourguignon, Jason Rich (80-71, 34e). Dawson continue son chantier, Louis Labeyrie (19 points à 8/8 aux tirs (!) dont 3/3 à trois points pour 26 d’évaluation en 26 minutes) enflamme la salle et Choulet grille son dernier temps-mort à trois minutes de la fin (85-79). Devin Booker a beau se démener et Chalon scorer, le problème se joue de l’autre côté du terrain : l’Elan ne défend pas et s’incline logiquement (99-86).

La stat’ qui tue ? 20/27 (74%) à l’intérieur pour les Parisiens. Rédhibitoire. Une victoire parisienne, beaucoup de points, de l’adresse. De son siège, Hervé Dubuisson a sûrement apprécié le spectacle…

Par Xavier Collin, à Paris

13 novembre 2015 à 23:00
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
PRO A
16 janvier - 01h15
Pau-Lacq-Orthez
Limoges
PRO A
16 janvier - 03h00
Monaco
Nanterre
PRO A
16 janvier - 08h00
Pau-Lacq-Orthez
Limoges
NBA
16 janvier - 09h30
Atlanta Hawks
Milwaukee Bucks
NBA
16 janvier - 11h00
Toronto Raptors
New York Knicks