PRO A


PAU EST PARTI DE TROP LOIN À BOURG

Garrett Sim
Crédit photo : Guilherme Amorin

Malgré un beau rapproché en fin de match, Pau concède à Bourg-en-Bresse une quatrième défaite consécutive en Pro A (82-91).

Quand une équipe en pleine crise de confiance se déplace chez la meilleure attaque de Pro A pour se relancer, il est évident que le premier ingrédient à ajouter au menu du soir sera de l'intensité défensive. L'Élan Béarnais était prévenu. Et pourtant, les Palois ont fait preuve d'un laxisme déconcertant en défense. Peut-être fatigués par un voyage mouvementé, réveillés à 5h du matin pour un décollage à 6h50 depuis Toulouse, les hommes de Serge Crevecoeur ont longtemps été incapables d'enrayer le superbe collectif burgien, magnifié par une irrésistible adresse derrière la ligne majorée (16/27).

Un premier quart-temps accroché en trompe l'œil (21-19), et puis le festival. Les banderilles sont tombées de partout à trois points : Garrett Sim, Lance Jeter et Maxime Courby s'en sont donnés à cœur joie, dans le sillage de celui dont la présence fut saluée par tout Ekinox, Zachery Peacock, qui, même sans être forcément à 100%, est toujours aussi injouable. Avec 36 points en un quart-temps, dont 21 dans les cinq dernières minutes, la JL Bourg a offert une éclatante démonstration de sa force de frappe offensive, faisant exploser les Béarnais en vol (de 36-29 à 55-33).

10/14 à trois points à la mi-temps (57-39), 14/21 à la fin du troisième acte (75-57) : l'adresse bressane ne semblait pas vouloir faiblir, tant et si bien que la seule préoccupation d'Ekinox fut longtemps de savoir quel ampleur aurait l'écart final. Et puis d'un coup, sans prévenir, les Palois se sont réveillés. Au fond du trou à la 35e minute (65-85), Pau-Lacq-Orthez s'est lancé dans un baroud d'honneur, initié par un Taqwa Pinero orgueuilleux (21 points à 7/9 à trois points, dont 12 dans le dernier acte). Ils ont réussi la performance de faire trembler la Jeu, revenant à sept petites longueurs du buzzer final (80-87). Anecdotique au final, et cela ne fera qu'augmenter la frustration de l'EBPLO qui aurait pu espérer mieux avec un niveau de jeu cohérent sur l'ensemble de la rencontre, et non pas quand le match était plié.

Aussi honorable soit le score final (91-82), Pau-Lacq-Orthez va quitter le département de l'Ain avec  des interrogations toujours plus nombreuses à l'esprit. Une quatrième défaite d'affilée en Pro A, une cinquième en comptant la Coupe de France, un bilan qui passe dans le négatif pour la première fois de la saison, la série actuelle de l'Elan Béarnais n'est pas faite pour rassurer. En revanche, la JL Bourg a vite dissipé les doutes nés de ses deux dernières sorties contre Levallois et Gravelines-Dunkerque. Et avec un Zachery Peacock à ce niveau-là (25 points à 9/15, 5 rebonds et 4 passes décisives en 34 minutes), même à court de rythme, Bourg-en-Bresse peut voir venir. Et continuer à rêver de Disney...

À Bourg-en-Bresse,

04 décembre 2017 à 22:35
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ALEXANDRE LACOSTE
Je vis pour les France - Espagne
Alexandre Lacoste
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
20ème journée
07 février
Boulazac
95
-
99
Dijon
09 février
Hyères-Toulon
68
-
88
Antibes
10 février
Bourg-en-Bresse
73
-
96
Lyon-Villeurbanne
Châlons-Reims
90
-
93
Levallois Metropolitans
Cholet
63
-
73
Strasbourg
Nanterre
85
-
54
Le Portel
Pau-Lacq-Orthez
105
-
93
Chalon-sur-Saône
11 février
Monaco
94
-
101
Gravelines-Dunkerque
Le Mans
89
-
65
Limoges
Autres journées
PROGRAMME TV
23 février - 12h15
Malaga
Maccabi Tel-Aviv
23 février - 18h00
Khimki Moscou
Panathinaïkos
23 février - 21h00
Barcelone
Real Madrid
24 février - 05h30
Monaco
Le Mans
24 février - 07h30
Malaga
Maccabi Tel-Aviv
Coaching