PRO A


PONSAR ET DENIS, LES "AUTRES" 97 QUI BRILLENT EN NORMANDIE

Ponsar et Denis, les
Crédit photo : Rouen Métropole Basket

A 18 ans, les joueurs français nés en 1997 sont en train de se créer leurs premières expériences professionnelles en ce début de saison 2015/16.

Jamais titrée mais toujours placée, l'équipe de France 97 serait-elle riche en gros talents ? Outre Luc Loubaki qui brille à Orléans et Stéphane Gombauld qui se montre à l'occasion avec l'ASVEL, d'autres joueurs de cette génération sont déjà responsabilisés ailleurs en Pro A à seulement 18 ans.

C'est le cas notamment de Carl Ponsar. Ailier gaucher fort shooteur et costaud, il s'est montré vendredi soir lors de la victoire surprise de Rouen contre l'un des leaders de la saison de Pro A d'alors, l'Elan Chalon. En seulement 6 minutes, le natif de Mont-Saint-Aignan a cumulé 5 points à 2/2 et 2 rebonds pour 7 d'évaluation. C'est la deuxième fois que Rémy Valin fait appel à lui en Pro A puisqu'il avait joué 6 minutes aussi la semaine précédente dans le naufrage rouennais à Monaco, sans rien y faire de particulier cette fois. Pour rappel, ce joueur de 2,03 m est entré à huit reprises en 2014/15.

Cette performance vient confirmer ses bonnes sorties en Espoirs puisqu'en seulement 22 minutes en moyenne, il tourne à 18,4 points à 58,5% de réussite aux tirs, 3 rebonds, 2,2 passes décisives et 1,8 interception pour 18,2 d'évaluation. S'il n'est que onzième au classement du championnat à l'évaluation, à la minute (0,82) il est logiquement en tête même devant les intérieurs dominateurs que sont Youssoupha Fall (Le Mans, 0,76) et Stéphane Gombauld (ASVEL, 0,74).

S'il n'a pas joué lors de la défaite du Havre contre Antibes samedi (81-84), Gauthier Denis sortait d'une semaine intéressante. Utilisé durant 9 minutes lors de la défaite du Havre à Strasbourg pour la cinquième journée de Pro A (2 points à 1/3, 1 balle perdue et 2 fautes pour -1 d'évaluation), il a passé 18 minutes sur le parquet trois jours plus tard dans la victoire du STB en FIBA Europe Cup contre les Ece Bulls (1 point à 0/2, 2 rebonds et 2 passes décisives). Lors de la deuxième journée, il avait aussi joué 5 minutes (3 points à 1/3).

Dans le match entre Strasbourg et Le Havre, un autre "97" a fait sa première apparition chez les professionnels. Il s'agit d'Olivier Cortale (2 points à 2/2 aux lancers francs en 4 minutes) dont qui a déjà fait parler de lui pour un quasi triple-double en Espoirs. 

Dernier 97 à être entré en jeu, Elie Okobo. L'arrière scoreur qui cartonne en Espoirs (19,5 points à 44,3%, 5 rebonds, 4 passes décisives et 2,2 interceptions en 34 minutes) avec le leader de l'Elan Béarnais (six victoires en six matchs), a joué 1 minute à l'occasion de la déculottée de son équipe professionnelle chez le Paris-Levallois lors de la cinquième journée.

03 novembre 2015 à 10:22
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
6ème journée
20 octobre
Antibes
20h30
Le Mans
Châlons-Reims
89
-
79
Limoges
Levallois Metropolitans
20h30
Boulazac
21 octobre
Bourg-en-Bresse
89
-
83
Monaco
Chalon-sur-Saône
74
-
75
Gravelines-Dunkerque
Cholet
77
-
80
Nanterre
Le Portel
74
-
58
Dijon
Pau-Lacq-Orthez
20h00
Lyon-Villeurbanne
Strasbourg
90
-
60
Hyères-Toulon
Autres journées
PROGRAMME TV
23 octobre - 15h15
Real Madrid
Moscou
23 octobre - 20h45
Antibes
Le Mans
28 octobre - 18h30
Le Mans
Chalon-sur-Saône
29 octobre - 18h30
Limoges
Pau-Lacq-Orthez
30 octobre - 20h45
Nanterre
Strasbourg