PRO A


PREVIEW : LE PL PEUT-IL ENCORE CRÉER LA SURPRISE CONTRE CHALON ?

Jason Rich ParisLevallois vs Elan Chalon
Crédit photo : KReine

Chalon-sur-Saône fait figure de nouveau favori au titre mais Paris-Levallois compte bien créer une nouvelle fois la surprise.

La dynamique

Les deux équipes ont pu se reposer grâce à une qualification acquise en deux matchs au tour précédent. Si Chalon a assumé son statut face au Portel, le Paris-Levallois a créé la surprise en éliminant Nanterre. L'Elan s'avance donc avec des certitudes et surtout un nouveau statut de favori dans cette série et peut-être même dans ces playoffs avec l'élimination de Monaco. Invaincus sur la scène nationale depuis le 26 mars et un match à Strasbourg, les hommes de Jean-Denys Choulet n'ont pas tremblé en saison régulière. Une série réussie notamment grâce à un Colisée imprenable : une seule défaite contre la Roca Team. Mais attention aux Franciliens. Ils n'ont plus rien à perdre et pourraient créer la surprise une deuxième fois. 

L'historique

Sur les six dernières confrontations entre ces deux équipes, l'Elan l'a emporté cinq fois. Une supériorité qui s'est vérifiée cette année avec deux victoires et une différence de +17. La dernière fois que les deux équipes se sont affrontées en playoffs, Chalon l'avait emporté 2-0. Mais en face, c'était encore le Paris Basket Racing, c'était en 2005...

L'effectif

Les deux meilleurs marqueurs de la saison régulière vont s'affronter dans cette demi-finale. Jason Rich (1,91 m, 31 ans) et sa moyenne de 17,45 côté levalloisien, Cameron Clark (1,98 m, 25 ans) et ses 18,8 côté chalonnais. Pour gêner la deuxième meilleure attaque du championnat, Frédéric Fauthoux va pouvoir compter sur le secteur intérieur le plus solide du championnat : Louis Labeyrie (2,09 m, 25 ans), Vincent Poirier (2,13 m, 23 ans) ou Landing Sané (2,07m, 26 ans). Mais avec le meilleur rebondeur du championnat face à eux, Moustapha Fall (2,18 m, 25 ans), ils seront face à un gros client. L'une des clés de la série sera certainement axée autour des problèmes de fautes de Moustapha Fall. La bataille de la peinture s'annonce ainsi rugueuse. Mais si John Roberson (1,80 m, 28 ans) trouve son adresse extérieure, elle pourrait être moins essentielle tant le meneur états-unien peut enflammer un match à lui seul. Comme il l'a encore prouvé au Portel...

Le calendrier

  • Match 1 : Chalon - Paris-Levallois : mercredi 31 mai à 20h45
  • Match 2 : Chalon - Paris-Levallois : vendredi 2 juin à 20h45
  • Match 3 : Paris-Levallois - Chalon : lundi 5 juin à 20h30
  • Match 4 (si besoin) : Paris-Levallois - Chalon : mercredi 7 juin à 20h30
  • Match 5 (si besoin) : Chalon - Paris-Levallois : à déterminer 
 
31 mai 2017 à 16:34
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
NICOLAS KOHLHUBER
Nicolas Kohlhuber
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
1ère journée
Autres journées