instagram
PRO A


PREVIEW ASVEL : UN TITRE, OUI MAIS QUAND ?

Après son titre de champion de France 2009, le basket français pensait tenir, en l'ASVEL, son club phare.

Sa locomotive sur le front européen mais aussi économique. Depuis, le club n'a rien gagné. Lors des années paires (2010 et 2012), l'Association Sportive de Villeurbanne Éveil Lyonnais n'a pas pris part aux playoffs de Pro A. Lors des années impaires (2011, 2013), elle était allée en demi-finale. Sa saison 2012/13 est peut être la mieux réussie sur les quatre dernières saisons. Et l'ASVEL a dû conserver un effectif stable. Enfin. Alors, l'ASVEL de retour sur le devant de la scène en 2013/14 ?

Ils arrivent : Chris Wright (Baylor, NCAA), Marko Kešelj (Le Mans, Pro A) et Travis Leslie (Nanterre, Pro A).Ils partent : Paul Lacombe (Strasbourg, Pro A), Alex Acker (Limoges, Pro A), Tim Abromaitis (Strasbourg, Pro A) et Michael Juice Thompson (Élan Béarnais, Pro A).

Les avantages :

  • La stabilité : Morlende, Edwin Jackson, Sy, Jean-Charles, Larrouquis, Joseph, Nsonwu-Amadi, Chassang, Rozenfeld faisaient tous partie de l'effectif la saison dernière.
  • Le potentiel des recrues, Chris Wright, Travis Leslie et Marko Kešelj.
  • Alexandre Chassang a l'occasion d'éclore en attendant le retour de Livio Jean-Charles.
Les désavantages :
  • Marko Kešelj va devoir retrouver son niveau passé, lui qui a été décevant au Mans.
  • Les genoux d'Amara Sy, souvent capricieux la saison dernière. L'Amiral a toutefois tenu à affirmer qu'il se sentait en pleine possession de ses moyens.
  • Le départ tardif de Pierre Jackson, remplacé par Chris Wright.
L'effectif :
  • 1. Chris Wright (1,85 m, 23 ans) : L'immature Pierre Jackson parti, l'ASVEL a vite réagi en engageant l'ancienne star de Gerogetown. Si ce dernier n'a pas encore 24 ans, il a déjà deux années de basket professionnel derrière lui, dont un passage en Turquie avec Olin Edirne. Joueur décrit par Pierre Vincent comme « bon défenseur, costaud et discipliné », il présente plus de garanties que Pierre Jackson qui avait, lui, un énorme talent. Il vit avec une sclérose en plaques découverte depuis son passage en Turquie. Entré à trois reprises avec les Dallas Mavericks la saison passée.Ses stats 2012/13 : 16 points à 44% et 6,7 passes de moyenne en D-League (42 matchs).
  • 1. Arthur Rozenfeld (1,78 m, 18 ans) : Tête brûlée pour certains, Arthur Rozenfeld n'en est pas moins un meneur charismatique pétri de talent. Le natif de Bron (69) a goûté à la Pro A en fin de saison et Pierre Vincent compte bien lui donner plus régulièrement sa chance.Ses stats 2012/13 : 9,3 points à 49,6%, 3 rebonds et 4,2 passes décisives en 23 minutes (Espoirs).
Notre avis :

La continuité, la vraie, la voici. Avec tout de même des joueurs à la marge de progression importante (Edwin Jackson, Chassang, Jean-Charles). Les joueurs d'expérience donnent une véritable compétitivité à cette équipe. Reste que l'équipe participera à l'EuroCup et jouera donc deux fois par semaine. Et avant la signature de Travis Leslie, l'effectif semblait plutôt court. Il faudra donc que personne ne passe au travers, à commencer par les trois recrues Chris Wright, Travis Leslie et Marko Kešelj. Et les matchs de préparation n'ont pour l'instant pas rassuré. Même si c'est la même histoire chaque année avec l'ASVEL qui vise un titre et le Last 32 en EuroCup.

Posté par Gabriel Pantel-Jouve

30 septembre 2013 à 19:05
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ADMIN BEBASKET
Admin Bebasket
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
NBA
10 décembre - 02h00
Oklahoma City Thunder
Houston Rockets
NBA
10 décembre - 09h30
Milwaukee Bucks
Atlanta Hawks
NBA
10 décembre - 11h00
Oklahoma City Thunder
Houston Rockets
NBA
10 décembre - 12h45
NBA Extra
PRO A
10 décembre - 18h45
Chalon-sur-Saône
Lyon-Villeurbanne