instagram
PRO A


PREVIEW PARIS-LEVALLOIS : TENIR LA DISTANCE

Après quinze journées, tout allait bien pour le Paris-Levallois la saison dernière.

Dix victoires, ainsi qu'une demi-finale de Leaders Cup faisaient du club parisien l'un des leaders français, de ceux qui se positionnent à mi-saison pour le titre et n'en démorde plus jusqu'à l'abord des playoffs. Oui, mais voilà, on l'avait déjà constaté auparavant, cette équipe du Paris-Levallois était composite, centrée sur des individualités qui une fois blessées ne pouvaient plus apporter au groupe. C'est dans ce contexte que les trois nouveaux éléments ainsi que le coach ont été recrutés et peuvent continuer dans leur voie.

Ils arrivent Landing Sané (Hyères-Toulon), Nicolas Lang (Chalon), Gregor Beugnot (Chalon), Aloysius Anagonye (Ilysiakos, Grèce) et Daniel Ewing (Besiktas Istanbul, Turquie).

Ils partent : Antoine Diot (Strasbourg), John Cox (Cholet), Jonathan Aka et Julius Hodge.

Les points positifs :

  1. Un secteur intérieur qui fait peur derrière la paire Williams/May.
  2. Daniel Ewing semble être une bonne pioche vu les matchs de préparation.
  3. La venue du duo Beugnot/Lang, qui apportera toute son expérience des titres.

Les points négatifs :

  1. Pas de deuxième vrai meneur derrière Andrew Albicy.
  2. Attention aux blessures, qui avaient pourri la saison dernière du PL.
  3. Greg Beugnot devra mieux répartir les responsabilités que Christophe Denis la saison passée.
Les joueurs :
  • Andrew Albicy (23 ans, 1,78 m) : Antoine Diot étant parti sous d'autres cieux, le jeune meneur français se retrouve seul pour diriger le navire Paris-Levallois, surtout que Cox et Hodge ne sont plus là. Auteur d'une saison correcte l'an passé, quoique en dessous de celles de ses deux années précédentes, l'international doit maintenant prendre davantage ses responsabilités sur le poste 1. En grosse difficulté l'an passé lors de la série noire du PL (11,8 d'évaluation en 29 minutes avant la 16e journée, 8,1 en 30 minutes après), il nous doit une revanche.Ses stats 2012-2013 : 7,8 points à 40,2%, 1,7 rebond et 4,8 passes pour 9,7 d’évaluation en 29 minutes (30 matchs).
Notre avis :

Un secteur intérieur exceptionnellement dense, des lignes extérieures déjà complémentaires et riches même s'il manque sans doute un poste 2/3. L'effectif du Paris-Levallois présente bien et l'équipe de la capitale devrait poser de nombreux problèmes à ses adversaires cette saison. Avec une bonne partie de l'effectif de l'an passé qui a été conservé, Beugnot possède des bases solides pour reconstruire, derrière le trident Albicy/Williams/May. L'arrivée de Daniel Ewing semble être une très bonne pioche, et les renforts de Sané et Anagonye à l'intérieur devraient permettre à Sean May et Jawad Williams de s'économiser davantage en vue de la deuxième partie de saison. Ainsi, alors que sa fin de saison dernière avait tourné au cauchemar avec les différentes blessures qui avaient considérablement affaibli l'ensemble, le PL compte bien retrouver de sa superbe cette année.

Posté par Benjamin Bonneau

22 septembre 2013 à 19:34
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ADMIN BEBASKET
Admin Bebasket
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
NBA
10 décembre - 02h00
Oklahoma City Thunder
Houston Rockets
NBA
10 décembre - 09h30
Milwaukee Bucks
Atlanta Hawks
NBA
10 décembre - 11h00
Oklahoma City Thunder
Houston Rockets
NBA
10 décembre - 12h45
NBA Extra
PRO A
10 décembre - 18h45
Chalon-sur-Saône
Lyon-Villeurbanne