instagram
PRO A


PRO A : L'ELAN BÉARNAIS EN DÉMONSTRATION À LIMOGES (74-83)

Alors que le Limoges CSP s'était imposé au match aller à Pau, l’Élan Béarnais a pris sa revanche à Beaublanc (74-83).

Ahmad Nivins (photo : K-Reine)

C'est une véritable démonstration qu'a réalisé l'équipe de Claude Bergeaud dans ce clasico.

En première mi-temps, la formation béarnaise a pris l'avantage à la marque grâce à une série de tirs exceptionnels signés Michael Juice Thomspon (21 points à 6/12), Torrell Martin (3 points à 1/3 et 3 rebonds pour 5 d'évaluation en 12 minutes) et Sami Driss (8 points à 3/5, 6 rebonds et 3 passes décisives pour 16 d'évaluation en 21 minutes). Le petit meneur états-unien a d'ailleurs permis à son équipe de rentrer au vestiaire avec 5 points d'avance (43-38) suite à quatrième un tir primé réussi. Malgré cela, l'EBPLO était derrière à l'évaluation collective à la pause (42-49).

Après avoir bien commencé la deuxième mi-temps, le CSP a totalement déchanté face à l'excellent jeu collectif proposé par l’Élan Béarnais. Auteur de seulement 2 points en première période, Ahmad Nivins a repris le dessus dans la raquette pour finir à 17 points à 8/12 et 5 rebonds pour 18 d'évaluation en 27 minutes. Comme un symbole, Rémi Lesca (6 points à 2/2 et 2 rebonds pour 7 d'évaluation en 9 minutes) marquait deux gros tirs à 3 points pour enfoncer encore un peu plus la tête des Limougeauds sous l'eau.

Jamais, le CSP n'a semblé se révolter, ou seulement sur quelques possessions. L'Elan Béarnais a maîtrisé son sujet d'une main de maître (48 à 25 à l'évaluation collective après la pause) et s'est imposé de 9 points (74-83).

Avec cette quatrième victoire de suite, Pau-Lacq-Orthez équilibre son bilan (10 victoires et 10 défaites) et peut affirmer haut et fort son ambition de jouer les playoffs. Pour cela, il faudra gagner sept des dix derniers matchs. Mais avec six matchs à domicile, cela semble jouable.

Quant au CSP, cette défaite fait mal. Le club, encore ex-aequo avec Le Mans, Dijon et Orléans (13 victoires et 7 défaites) a perdu l'occasion d'être seul leader de Pro A pour la première fois depuis 1996.

Posté par Gabriel Pantel-Jouve

Photo : Ahmad Nivins (photo : K-Reine)

25 février 2014 à 22:44
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ADMIN BEBASKET
Admin Bebasket
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
PRO A
05 décembre - 11h00
Monaco
Paris-Levallois
PRO A
05 décembre - 12h45
Lyon-Villeurbanne
Limoges
PRO A
06 décembre - 07h30
Lyon-Villeurbanne
Limoges