instagram
PRO A


QUI SERA ÉLU MVP DE PRO A ?

Thompson
Crédit photo : Olivier Fusy

A quelques journées de la fin du championnat, il est temps de songer aux récompenses indivuelles et notamment le trophée suprême, celui de MVP.

Ils ne sont plus que cinq ! Cinq à prétendre au titre de MVP de la saison 2015/16 de Pro A. Dans son édition de cette semaine, Basket Hebdo a dévoilé le nom des cinq nommés au titre de meilleur joueur de l'année. Ces cinq-là forment ainsi le cinq majeur de la saison :

Au poste de meneur nous retrouvons la perle de l'Elan Béarnais, Michael Thompson (1m77, 1989). Si Pau-Lacq-Orthez est en très bonne voie pour retrouver les playoffs après près d'une décennie de disette, c'est en grande partie à son meneur de poche que la formation sudiste le doit. Auteur d'une saison de très haut niveau (17,9 points à 48,1%, 5,1 passes décisives et 1,9 rebond de moyenne pour 17,1 d'évaluation), le natif de Chicago est le fer de lance de la troupe paloise. Meilleur marqueur de Pro A, Thompson réalise sa meilleure saison depuis son arrivée en France.

Diamant poli du côté de Cholet, Rodrigue Beaubois (1m85, 1988) est le meilleur arrière de la saison. Contrarié par les blessures du temps de sa carrière NBA, son retour en France au Mans en 2015 lui a permis de retrouver le goût de la compétition. Cette saison avec Strasbourg (15,4 points, 2,1 passes décisives et 1,7 rebond de moyenne pour 13,9 d'évaluation), le natif de Pointe à Pitre fait montre de toute sa classe week-end après week-end. Capable de prendre feu (37 points contre Pau en début de saison), l'ancien joueur de Dallas sera un atout indéniable pour la SIG dans la course au titre.

Son transfert en avait fait tiquer certains. Pourtant, Jamal Shuler (1m91, 1986) s'éclate du côté de Monaco. Il est le meilleur ailier de la saison. Dans une formation aux 10 pros et au jeu bien structuré, l'ancien joueur de Nanterre fait office d'électron libre. Et cela marche plutôt bien puisqu'à quatre journées de la fin, Monaco est en tête. Avec sa très bonne saison (15,7 points, 3,7 rebonds et 2,7 passes décisives de moyenne pour 13,9 d'évaluation), Shuler est-il capable d'emmener l'ASM jusqu'au titre ?

A l'intérieur, bien que ce ne soit pas forcément son véritable poste, nous retrouvons "l'Homme". Défenseur de naissance, Charles Kahudi (1m97, 1986) s'est mué en un attaquant de très haut niveau au fil des années, à tel point qu'il est aujourd'hui redouté par toutes les défenses. Passé à l'ASVEL à l'intersaison, il en est aujourd'hui le leader. Avec ses 11,7 points (45,8%), 5,1 rebonds et 2,1 passes décisives pour 12,9 d'évaluation, le natif de Kinshasa réalise l'une de ses meilleures saisons en Pro A.

Enfin, au poste de pivot, c'est un autre physique qui prend place. Pour sa quatrième saison dans l'hexagone, Devin Booker (2m03, 1991) s'éclate dans le jeu proposé par Jean-Denys Choulet à Chalon/Saône. Meilleure évaluation de la division (20,3), le natif de Whitmire profite à plein de ses moves pour régaler le Colisée (14,8 points, 7,5 rebonds de moyenne). Energique, altruiste (2,8 passes décisives de moyenne), le pivot chalonnais a tout pour évoluer au plus haut niveau européen. Voire même de l'autre côté de l'Atlantique.

Pour rappel, depuis l'an passé et le sacre d'Adrien Moerman, il n'y a plus de distinction entre joueurs français et joueurs étrangers lors des votes. Pour ce trophée de MVP, les capitaines et coachs de Pro A sont sollicités ainsi que 35 journalistes spécialisés. Réponse le 28 avril.

Alors, d'après vous, qui sera élu MVP ?

22 avril 2016 à 17:00
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
AMAURY BOULAY
Spécialiste maison du basket féminin
Amaury Boulay
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>