instagram
PRO A


RILEY ET CAMPBELL TRÈS HEUREUX DE REVENIR À DIJON

Mykal Riley et T J Campbell très heureux de revenir à Dijon
Crédit photo : David Bernardeau

Dijon contre Nanterre, le cinquième contre le quatrième.

Lors de ce choc de haut de tableau pour la onzième journée de Pro A, il risque d'y avoir beaucoup d'émotions sur le parquet du Palais des Sports Jean Michel Geoffroy ce samedi. Mykal Riley (1,98 m, 29 ans) et T.J. Campbell (1,75 m, 26 ans) retrouveront avec bonheur leur ancien jardin, là où l'année dernière ils avaient éclaboussé la Pro A de leur talent et avaient permis à la JDA de réaliser la meilleure saison de son histoire (sixième de la saison régulière avec 18 victoires et 12 défaites, demi-finaliste des playoffs face à Limoges futur vainqueur, invaincue à domicile en saison régulière, demi-finale de Coupe de France). Si le premier défendra bien les couleurs du club des Hauts-de-Seine sur le terrain avec le costume de meilleur joueur de sa formation (13,3 d'évaluation en 10 matchs), le second, blessé (fracture du pied), sera sur le banc pour encourager ses coéquipiers.

Très heureux de revenir en Bourgogne et de retrouver des têtes connues, les deux Etats-Unien se sont confiés au Bien Public à quelques heures de la rencontre.

« C’est lui (Jean-Louis Borg) qui m’a donné l’opportunité de jouer et je lui en suis reconnaissant, explique T.J. Campbell. Travailler avec Jean-Louis m’a donné beaucoup de confiance car il attendait beaucoup de moi. Il m’a aidé à devenir un meilleur joueur. » 

Reconnaissant être parti à Nanterre pour le challenge et découvrir un autre environnement, Terrence rajoute.

« Je voulais vivre quelque chose de nouveau, des systèmes différents et voir si j’allais être en mesure d’être performant dans une autre équipe. J’aime les grandes villes, là où les rues grouillent de monde. J’aime donc vivre à Paris et qu’il y ait toujours du monde dehors. » 

Du côté de Mykal Ryley, c'est surtout une volonté de gommer un accident de parcours qui prédomine pour expliquer son retour à la JSF après un permier passage entre 2009 et 2012.

« C’était ma décision de revenir à Nanterre. J’étais parti sur une mauvaise note et je voulais que cela change et me faire une nouvelle image. »

S'attendant cependant à un match difficile, le duo s'accorde parfaitement sur un point, celui de revenir en région parisienne avec la victoire et ainsi faire tomber le record d'invincibilité de Dijon à la maison. Un record qu'ils ont aidé à construire.

06 décembre 2014 à 07:32
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
BENJAMIN GUILLOT
Barbu et tatoué, BeBasket a aussi son "Birdman". Spécialiste du tir à 3 points avec la planche.
Benjamin Guillot
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
NBA
11 décembre - 02h00
Chicago Bulls
Miami Heat
NBA
11 décembre - 09h30
Cleveland Cavaliers
Charlotte Hornets
NBA
11 décembre - 11h30
Chicago Bulls
Miami Heat
NBA
11 décembre - 12h45
NBA Extra
PRO A
11 décembre - 17h00
Chalon-sur-Saône
Lyon-Villeurbanne