instagram
PRO A


SOIRÉE DES TROPHÉES LNB : MOERMAN MVP

Soirée des Trophées LNB : Moerman MVP
Crédit photo : Olivier Fusy

La soirée des Trophées LNB a eu lieu ce dimanche soir à Paris.

Parmi le palmarès complet à retrouver ci-dessous, à noter les sacres d'Adrien Moerman et de Vincent Collet, sans surprise pour l'un comme pour l'autre.

MVP de Pro A

  1. Adrien Moerman (Limoges)
  2. Antoine Diot (Strasbourg)
  3. Mark Payne (Châlons-Reims)
  4. Florent Pietrus (Nancy)
  5. Erving Walker (Dijon)

De toutes les récompenses décernées, une était plus particulièrement attendue : celle de meilleur joueur de Pro A, pour la première fois toutes nationalités confondues. L'histoire retiendra que c'est un Tricolore qui a décroché cette première palme unifiée. Si les Français n'auraient probablement pas été récompensés par un tel trophée ces dernières saisons, Adrien Moerman a fait l'unanimité en 2014/15. Comment pouvait-il en être autrement ? Parti sur les chapeaux de roue en début d'exercice - à l'instar de son équipe - l'ailier-fort du Limoges CSP n'a en fin de compte pas vraiment baissé le pied. Car c'est plutôt la concurrence qui a haussé le ton et tenu la route, à l'image de Mark Payne (troisième au classement et à l'évaluation), Florent Piétrus (quatrième et huitième), ou bien des Havrais (oubliés) Shawn King (premier à l'évaluation) et Ricardo Greer (cinquième). Finalement, Moerman devance Antoine Diot, leader de la meilleure équipe de la saison, très régulier en deuxième partie de championnat et élu meilleur joueur français la saison dernière.

MVP des sixième, neuvième et vingt-sixième journées, des mois d'octobre et novembre, et également du All-Star Game avec 48 d'évaluation, le Limougeaud a été le guide du champion de France en titre vers une troisième place correcte en saison régulière (22v-12d), tenant solidement et constamment la barre malgré quelques passages tempétueux. Individuellement, Adrien Moerman a amélioré toutes ses stats par rapport à la saison dernière, compilant au final 14,6 points à 51%, 8,7 rebonds et 2,4 passes décisives pour 19,4 d'évaluation en 29 minutes sur les 34 matchs de Pro A. Ce qui en fait le huitième scoreur, le troisième rebondeur - numéro un défensivement avec 6,7 prises - et surtout le deuxième à l'évaluation, à quelques encablures de Shawn King (19,7).

 

Meilleur Marqueur de Pro A

Avec un score historiquement bas de 16,8 points, c'est Steven Gray qui a décroché ce trophée, forcément le moins subjectif de la soirée. Toujours bien placé tout au long de la saison, l'arrière de la JDA Dijon a finalement devancé sur le fil son partenaire Erving Walker (16,2 points). Alors que Gray a enchaîné les matchs à plus de 20 points pour conclure, Walker a connu un petit coup de mou - aucune sortie à plus de 13 unités entre la 28e et la 33e journée - suite à son incroyable performance de début avril (43 points, record cette saison). Malheureux dans le dénouement de la saison de leur équipe, les deux Dijonnais dominent un Top 5 complété par Daequan Cook (Rouen, 15,9 points), Jason Rich (Chalon, 15,2) et Mark Payne (Châlons-Reims, 15,1).

Entraîneur de l'année en Pro A

  1. Vincent Collet (Strasbourg)
  2. Eric Bartecheky (Le Havre)
  3. Pascal Donnadieu (Nanterre)

Meilleur club de la saison régulière (30 victoires en 34 matchs), vainqueur de la Leaders Cup et de la Coupe de France : Strasbourg réalise une saison extraordinaire. Ayant réussi à insuffler à ses joueurs une rigueur défensive hors du commun et à tirer le meilleur d'un effectif homogène et complémentaire, Vincent Collet en est forcément le grand artisan. Pour sa quatrième saison aux commandes de la SIG, le technicien des Bleus n'avait pas connu pareil bilan en Pro A. A la tête du meilleur collectif de l'élite, le coach normand aura l'occasion en playoffs de rentrer un peu plus dans la légende du basket français. Succédant à Jean-Louis Borg, Vincent Collet est élu entraîneur de l'année pour la troisième fois dans sa carrière après 2001 et 2004 avec Le Mans.

Meilleur défenseur de Pro A

  1. Florent Piétrus (Nancy)
  2. Charles Kahudi (Le Mans)
  3. Axel Toupane (Strasbourg)

En spécialiste. Après deux années de règne d'Anthony Dobbins, Florent Piétrus est récompensé dans son domaine de prédilection, où il est extrêmement réputé et rédouté et où il a fait sa légende. Paradoxalement, alors qu'il était surtout astreint aux tâches défensives en Espagne, c'est en attaque que l'ailier-fort des Bleus a passé un cap avec Nancy. A 34 ans, l'ancien Palois réalise sa meilleure saison en carrière en Pro A (10,3 points à 61%, 7,7 rebonds et 16 d'évaluation en 32 minutes). Tout en continuant d'écoeurer les attaquants adverses aux côtés de Randal Falker (1,6 contre par match, deuxième). Après 2002 avec Pau-Orthez, Flo Piétrus est sacré meilleur défenseur pour la deuxième fois.

Meilleur jeune de Pro A

  1. Petr Cornelie (Le Mans)
  2. Axel Bouteille (Chalon-sur-Saône)
  3. Arthur Rozenfeld (Lyon-Villeurbanne)

Les jeunes nés en 1995 et après ne sont pas légion à avoir un temps de jeu conséquent en Pro A. C'est donc naturellement que Petr Cornelie, qui aura vingt ans en juillet prochain, a été distingué. Le grand et adroit intérieur du MSB a effectué une première saison très prometteuse dans l'élite, moyennant 3,9 points à 50%, 4,4 rebonds et 0,8 contre pour 7,7 d'évaluation en 16 minutes sur 24 matchs (dont dix en tant que titulaire).

Trophée SNB de la meilleure progression de Pro A

  1. Benjamin Sene (Nancy)
  2. Mouhammadou Jaieth (Nanterre)
  3. Erving Walker (Dijon)

Après avoir découvert le plus haut niveau la saison dernière (1,4 point à 26% et 0,7 d'évaluation en 15 matchs et 6 minutes de moyenne), Benjamin Sene a confirmé à un poste délicat à tenir pour son âge (21 ans depuis cinq jours) et avec forcément davantage de responsabilités. Dans un rôle de sixième homme, le meneur du SLUC a apporté 6,5 points à 39%, 2,2 rebonds et 2,6 passes pour 6,9 d'évaluation en 18 minutes.

Trophée Thierry Rupert du Meilleur contreur de Pro A

Soixante-deux fois cette saison, Shawn King (Le Havre) a bloqué un tir adverse. Egalement numéro un à l'évaluation (19,7) et au rebond (9,7), le roi du blockorama 2014/15 a ainsi tourné à 1,8 contre par match. Le pivot du STB devance Randal Falker (1,6 contre), qui était le maître du scotch la saison passée (1,9) et a toujours rendu au moins un contre en moyenne sur ses six saisons passées en France depuis 2008.

MVP du championnat Espoirs

  1. Antony Labanca (Strasbourg)
  2. Maxime Roos (Paris-Levallois)
  3. Alpha Kaba (Pau-Lacq-Orthez)

Sacrés champions de France, les espoirs strasbourgeois ont été emmenés par leur arrière Antony Labanca (20 ans, 1,92 m), meilleur marqueur du championnat avec 17,2 points à 44%, auxquels il a ajouté 3,5 rebonds, 2,9 passes et 1,5 interception en 32 minutes. Ailier du PL (quatrième), Maxime Roos (20 ans, 2,02 m) a lui rendu 14,4 points à 46% et 5,2 rebonds. Tandis qu'Alpha Kaba (19 ans, 2,05 m) - neuvième à l'Euro U18 en 2014, pré-sélectionné chez les U20 et entré huit fois en Pro A cette saison - a mené l'Elan Béarnais à la cinquième place avec 13,9 points à 45% et 9,9 rebonds.

Entraîneur de l'année Centre de formation

  1. Lauriane Dolt (Strasbourg)
  2. Charles Dubé-Brais (Nanterre)
  3. Mathieu Lemercier (Le Havre)

Avec le même bilan que leurs aînés (30v-4d !), les jeunes alsaciens ont donc eux aussi dominé la saison de Pro A de la tête et des épaules. Leur coach Lauriane Dolt est ainsi récompensée à juste titre.

Le HTV récompensé en Pro B

MVP de Pro B

  1. Davante Gardner (Hyères-Toulon)
  2. Tim Blue (Antibes)
  3. Allen Durham (Nantes)
  4. Ronell Taylor (Monaco)
  5. Axel Julien (Hyères-Toulon)

Deuxième de Pro B, seulement devancé par Monaco, Hyères-Toulon peut (déjà) se consoler avec le doublé MVP-entraîneur. Auteur d'une très bonne saison pour sa découverte de l'Europe et du monde professionnel, c'est Davante Gardner (23 ans, 2,03 m) qui a empoché le titre unifié. Auteur de 18 matchs sur 33 à plus de 20 d'évaluation, le poste 4 états-unien du HTV compile actuellement 16,3 points à 64%, 7,1 rebonds et 1,1 passe décisive pour 20 d'évaluation en seulement 28 minutes.

Entraîneur de l'année en Pro B

  1. Laurent Legname (Hyères-Toulon)
  2. Jean-Christophe Prat (Denain)
  3. Antoine Michon (Boulazac)

Avec un bilan de 25 victoires pour 8 défaites - une longueur derrière Monaco, mais deux défaites face à l'ASM - le HTV sera finalement passé tout près de l'accession directe en Pro A. Mais la formation varoise entraînée par Laurent Legname terminera tout de même la saison à une belle deuxième place, synonyme d'avantage du terrain en playoffs. Assuré personnellement de voir l'élite l'an prochain puisqu'il va prendre la succession de Jean-Louis Borg à Dijon, le coach hyérois a donc encore la possibilité de faire remonter "son" club après deux saisons à sa tête (neuvième en 2014).

Trophée SNB de la meilleure progression de Pro B

  1. Mathieu Wojciechowski (Le Portel)
  2. Lahaou Konaté (Evreux)
  3. Jean-Victor Traoré (Lille)

Si Jean-Victor Traoré a connu une progression statistique fulgurante en passant d'Evreux à Lille (de 6 points, 3,6 rebonds et 6,7 d'évaluation en 16 minutes ; à 12 points, 7,3 rebonds et 16,2 d'évaluation en 31 minutes), c'est un ancien Lillois qui a reçu ce trophée de MIP de l'antichambre. Sous les ordres d'Eric Girard, l'ailier du Portel Mathieu Wojciechowski (22 ans, 2,03 m) a poursuivi son apprentissage. Après ses 3,7 points à 43% et 2,3 rebonds pour 4,3 d'évaluation en 13 minutes la saison dernière, le Calaisien de naissance a cette fois livré 9,6 points à 53%, 4,4 rebonds et 2 passes décisives pour 11,4 d'évaluation en 23 minutes.

Meilleur arbitre Pro A

  1. Joseph Bissang
  2. Eddy Viator
  3. David Chambon

Trophée d'Honneur LNB / FFBB

JSF Nanterre, vainqueur de l'EuroChallenge.

Trophée DLSIxième homme de la phase retour

Darnell Harris (Orléans), après Jamar Smith pour la phase aller.

 

Par Emile Vaizand

17 mai 2015 à 21:41
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
NBA
07 décembre - 02h00
Minnesota Timberwolves
San Antonio Spurs
NBA
07 décembre - 09h30
Detroit Pistons
Chicago Bulls
LIGUE DES CHAMPIONS
07 décembre - 10h45
Lyon-Villeurbanne
Varese
NBA
07 décembre - 11h00
Minnesota Timberwolves
San Antonio Spurs
LIGUE DES CHAMPIONS
07 décembre - 12h15
Venise
Le Mans