instagram
PRO A


STRASBOURG À UN MATCH DE LA FINALE

Jérémy Leloup SIG Strasbourg
Crédit photo : Audrey Feltz

En s'imposant 80 à 77 contre Le Mans au bout d'un gros combat, la SIG a fait un grand pas vers la finale des playoffs de Pro A.

Deux à zéro. C'est avec un net avantage dans cette demi-finale que la SIG se rendra au Mans jeudi. Les Alsaciens ont certes eu bien plus de mal à l'emporter que samedi ce lundi au Rhénus, mais ils ont assuré l'essentiel : la victoire. Ils ne sont ainsi plus qu'à un succès d'une quatrième finale de suite.

Le Mans a gâché son avance

La réaction du MSB redoutée par Vincent Collet a bien eu lieu. Les Sarthois ont fait mieux qu'embêter la SIG : ils ont longtemps mené. A la mi-temps, grâce à un 11-0 initié par Lahaou Konaté (7 points à 2/4, 4 rebonds et 2 contres pour 12 d'évaluation en 21 minutes), les joueurs d'Erman Kunter étaient devants (35-36). Dans le troisième quart-temps, suite à deux gros passages de Romeo Travis (16 points à 5/11 et 11 rebonds pour 21 d'évaluation en 32 minutes) et Mickaël Gelabale (13 points à 6/10 et 3 rebonds pour 12 d'évaluation en 21 minutes), ils ont compté par deux fois 8 points d'avance (37-45 puis 39-47). Mais Rodrigue Beaubois a marqué deux 3-points de suite à la manière d'un Casper Ware et la SIG a fait son retour dans le match. C'est d'ailleurs ce même Roddy Beaubois qui a donné l'avantage à la troupe de Vincent Collet en début de quatrième quart-temps (63-61) puis a remis deux tirs primés pour faire l'écart (74-67) et enfin un tear drop / lay-up en toute fin de match pour rassurer son équipe (78-75). Au final, l'international français a marqué 13 points lors de l'ultime période.

Et si Mickaël Gelabale a provoqué une faute non sifflée sur Bangaly Fofana (4 points à 1/1 et 5 rebonds pour 8 d'évaluation en 15 minutes) derrière, son équipe était à -3. Deux lancers francs n'auraient donc pas suffit à sauver le MSB, bien qu'ils leur aient potentiellement laissé une dernière chance de l'emporter.

Le Mans doit impérativement l'emporter au match 3 jeudi pour continuer à rêver d'une finale. Et/ou au  moins pour l'orgueil, afin de ne pas subir un trois à zéro comme l'an dernier.

23 mai 2016 à 22:32
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
NBA
07 décembre - 02h00
Minnesota Timberwolves
San Antonio Spurs
NBA
07 décembre - 09h30
Detroit Pistons
Chicago Bulls
LIGUE DES CHAMPIONS
07 décembre - 10h45
Lyon-Villeurbanne
Varese
NBA
07 décembre - 11h00
Minnesota Timberwolves
San Antonio Spurs
LIGUE DES CHAMPIONS
07 décembre - 12h15
Venise
Le Mans