PRO A

STRASBOURG ENFONCE LIMOGES DANS LA CRISE

Strasbourg enfonce Limoges dans la crise
Crédit photo : Sébastien Grasset

Mené tout le match et battu 76 à 64 à Beaublanc par son rival des deux dernières années, Strasbourg, le Limoges CSP est plus que jamais en crise.

Pas de quoi vivre un Noël tranquille pour les joueurs, coachs et dirigeants du club double-champion de France en titre.

0-6 puis 4-15. La soirée n'avait pas bien commencé pour le Limoges CSP. Puis elle s'est très mal terminée, sous les sifflets du public et même avec une banderole des Ultras Greens où l'on pouvait lire "Elle est où votre fierté ?!". Joueur du CSP depuis 2012, Nobel Boungou-colo (13 points à 4/8, 4 rebonds, 3 passes décisives et 4 fautes provoquées pour 14 d'évaluation en 28 minutes) n'a pas manqué de s'exprimer à ce sujet, faisant face à des supporters très mécontents.

Et pourtant, les Limougeauds ont simplement eu l'air de manquer de solutions, se battant même plus que Yakhouba Diawara ne l'a décrit en conférence de presse. Ils sont d'abord tombés sur une équipe de Strasbourg qui, quand elle trouve enfin de l'adresse, est difficile à battre, même en Euroleague. À la mi-temps, les Alsaciens avaient ainsi marqué 51 points, contre 35 pour les Limougeauds. Ils ont terminé la rencontre avec un excellent 11/23 à 3-points.

Et puis ils ont eu l'air de n'avoir aucune possibilité en attaque, aussi bien à cause d'un cruel manque de joueurs créateurs qu'à cause d'une défense très intense. "On a élevé notre niveau défensivement", a d'ailleurs commenté celui qui a d'abord enchaîné les tirs réussis, Jérémy Leloup (19 points à 7/9, 4 passes décisives et 3 interceptions pour 24 d'évaluation en 27 minutes). Limoges a d'ailleurs terminé à un bien triste 56 d'évaluation collective.

Une performance défensive que n'a pas manqué de souligner Vincent Collet dans les vestiaires au moment de faire le bilan du match devant ses joueurs. "C'est la voie à suivre. L'esprit est vraiment différent des derniers matchs." Et pour finir, le technicien normand a souhaité un joyeux Noël à ses joueurs pour conclure son speech d'après match.

Du côté du CSP, c'est avec la grise mine qu'on va réveilloner. Et en pensant à bien finir à Orléans dimanche pour le dernier match avant la trêve. Orléans, une ville où Philippe Hervé a tous ses repères. Lui qui vit une situation très délicate dans son club actuel.

23 décembre 2015 à 22:17
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
nm1
-
lfb
Résultats
Classement
24ème journée
24 mars
Châlons-Reims
77
-
68
Le Portel
Dijon
61
-
52
Antibes
25 mars
Cholet
69
-
76
Pau-Lacq-Orthez
Hyères-Toulon
71
-
80
Monaco
Le Mans
82
-
74
Lyon-Villeurbanne
Limoges
20h00
Paris-Levallois
Nanterre
67
-
88
Gravelines-Dunkerque
Orléans
78
-
68
Nancy
26 mars
Strasbourg
84
-
60
Chalon-sur-Saône
Autres journées
PROGRAMME TV
NCAA
30 mars - 01h15
Wisconsin
Florida
NBA
30 mars - 03h00
NBA Extra
FIBA EUROPE CUP
30 mars - 03h00
Nanterre
Bonn
NBA
30 mars - 03h30
San Antonio Spurs
Golden State Warriors
NCAA
30 mars - 08h30
March Madness. 2ème quart de finale