instagram
PRO A


STRASBOURG L'A FAIT !

Strasbourg l'a fait
Crédit photo : Sébastien Grasset

Au bout du suspense, Strasbourg s'est qualifié pour les demi-finales de l'Eurocup en sortant Novgorod après deux prolongations (91 partout au final).

Dominés en première mi-temps (32-45), les Alsaciens ont cravaché toute la deuxième mi-temps pour revenir à 9 points (leur avantage au match aller) avant la fin du temps réglementaire et finir par passer au bout de 50 minutes de jeu.

Dans la salle, devant votre télé ou votre écran d'ordinateur, vous avez dû les fustiger pour avoir baissé le pied à Novgorod la semaine dernière alors qu'ils menaient de 18 points à la 37e minute (pour un avatange final de 9 points). "Pourquoi ont-ils baissé le pied en fin de match la semaine dernière ?!" se sont répétés des milliers de téléspectateurs. Mais au final, ils ont réussi quand même. Après avoir arraché un rarissime ex-aequo dans le basketball (91 partout) au bout de deux prolongations, la SIG est qualifiée pour les demi-finales de l'Eurocup, la deuxième Coupe d'Europe masculine de basketball. 

Jusqu'à 18 points de retard en deuxième mi-temps

Et rien n'a été facile. Car dès le départ, l'équipe russe a annoncé la couleur. En fin de premier quart-temps, ils avaient presque fait leur retard (16-24). Ce fut le cas en milieu de deuxième quart-temps (21-32). A la pause, les joueurs d'Ainars Bagatskis avaient même deux possessions d'avance (32-45) pour la qualif' dans un Rhénus glacé. L'intenable Victor Rudd (26 points à 10/20, 8 rebonds et 4 passes décisives pour 26 d'évaluation en 49 minutes et 49 secondes) fit grimper l'avance de son équipe à 18 points (32-50) en début de troisième quart-temps. 

C'est à ce moment que la défense de la SIG passa en mode "héroïque". En 18 minutes, elle n'a encaissé que 24 points. Il faut dire que Bangaly Fofana (10 points à 4/8, 9 rebonds, 4 contres et 7 fautes provoquées pour 22 d'évaluation en 39 minutes) avait décidé de tout contester sous les paniers, imposant son envergure et son activité. Petit à petit, l'équipe de Vincent Collet remonta grâce à ses stops défensifs. Après une grosse séquence sans panier - et beaucoup de crispation -, elle revint à hauteur (-9, égalité sur les deux matchs) avec un dunk de Kyle Weems (plus habitué aux tirs longues distances) après une fixation de Rodrigue Beaubois (17 points à 6/13, 4 rebonds, 5 passes décisives et 3 interceptions pour 18 d'évaluation en 40 minutes). Les Alsaciens passèrent même à -7 (60-67) puis -6 (63-69) mais ce diable de Victor Rudd mit encore un tir primé pour relancer le suspense. La dernière pénétration de Beaubois fut ratée. 65-74, prolongation.

35 points pour Kyle Weems, l'homme des grands matchs

Et celle-ci (la première) semblait bien embarquée. La dynamique et l'atmosphère penchaient du bon côté. Et Mardy Collins (12 points à 5/15, 7 rebonds, 7 passes décisives et 5 fautes provoquées pour 18 d'évaluation en 42 minutes) prit les choses en main avec deux tirs en suspension après avoir longtemps gardé la gonfle. Mais deux défenses mal négociées, dont la dernière où Fofana n'a pas bien empêché le tir à 3-points de Rudd (voire fait faute), ont remis les choses à zéro. 77-86, deuxième prolongation.

Mais avec un banc limité, des joueurs blessés ou touchés par les fautes, Novgorod a fini par craquer. Et Roddy Beaubois s'est fendu d'un tir à 3-points fantastique en fin de possession avant que Kyle Weems (35 points à 15/28, 6 rebonds, 3 passes décisives et 3 interceptions pour 32 d'évaluation en 46 minutes) n'égalise à 91 partout sur un dunk en contre-attaque pour clôturer cette bien belle soirée.

En demi-finale, Strasbourg affrontera les Italiens de Trente qui viennent de sortir Milan. Une équipe surprise à ce niveau au vu de son bilan (14 victoires et 6 défaites en Eurocup et 11 victoires et 13 défaites en LegA) mais chez qui il faudra bien commencer la série, et ce dès la semaine prochaine.

Mais avant ça, savourons un peu !

[BASKET - Eurocup Basketball]Le panier de la délivrance pour Rodrigue Beaubois ! La SIG Strasbourg se qualifie pour les 1/2 ! C'est historique !

Posté par Ma Chaine Sport sur mercredi 23 mars 2016
23 mars 2016 à 22:14
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
PRO A
03 décembre - 18h45
Monaco
Paris-Levallois
PRO A
04 décembre - 18h45
Lyon-Villeurbanne
Limoges
PRO A
05 décembre - 11h00
Monaco
Paris-Levallois
PRO A
05 décembre - 12h45
Lyon-Villeurbanne
Limoges
PRO A
06 décembre - 07h30
Lyon-Villeurbanne
Limoges