instagram
PRO A


STRASBOURG MIRACULÉ FACE À CHALON

Strasbourg miraculé face à Chalon
Crédit photo : Sébastien Grasset

Malmené durant toute la partie par l'Elan Chalon de Scott Suggs et Jason Rich, le leader strasbourgeois s'en est sorti d'extrême justesse ce mardi soir au Rhénus pour clore la 24e journée de Pro A.

La SIG s'est imposée 85 à 84 et aligne une dixième victoire de suite en championnat.

Il s'en est fallu de très peu pour que Strasbourg connaisse son premier revers de l'année en Pro A, et plus globalement sur la scène hexagonale en 2015. Venu en Alsace pour "un exploit" (dixit Jean-Denys Choulet), l'Elan Chalon avait fait le match quasi parfait. Dominateurs en première mi-temps (38-45), grâce à un 7/11 à 3-points et cinq joueurs entre 6 et 11 unités (Scott Suggs), les Chalonnais ont tout de même faibli au retour des vestiaires. La SIG d'un excellent Axel Toupane (18 points à 7/9, 3 rebonds et 3 passes pour 22 d'évaluation en 28 minutes) leur infligeant un 17-4 entre la 22e et la 27e minute (57-52, 27e).

Mais alors que Jérémy Leloup (12 d'évaluation en 19 minutes) devait quitter ses partenaires sur saignement - son arcade n'ayant pas apprécié être mêlée à la lutte d'un ballon avec David Michineau, ce qui lui vaudra neuf points de suture, soit un de plus que ceux qu'il a marqués sur le terrain... - l'Elan menait toujours après trois quarts-temps (60-61). Et les troupes de JDC avaient même largement repris les devants à une poignée de minutes de la fin (70-77), emmenées par un intenable Jason Rich (26 points à 11/17 et 7 passes pour 26 d'évaluation en 38 minutes), auteur de 13 unités dans la dernière période.

La "chance du champion" ?

Mais face à Marcus Dove (11 points, 9 rebonds, 5 interceptions et 3 passes pour 23 d'évaluation en 36 minutes), Ali Traoré était bien présent et signait avec la même évaluation que son vis-à-vis (23) son meilleur match en championnat cette saison (20 points à 9/12, 5 rebonds et 2 contres en 28 minutes). L'intérieur relançait Strasbourg et offrait un gros et chaud money-time aux spectateurs du Rhénus (79-78, 39e). Une fin de match marquée tout d'abord par un concours de trois-points entre Scott Suggs (16 points à 6/12 dont 4/8 à 3-points), Louis Campbell (9 points à 4/8 et 6 passes) et Jason Rich (4/4 derrière l'arc), dont les deux Chalonnais sortaient vainqueurs (82-84).

Puis par quinze dernières secondes assez folles. Grâce à Dove, Chalon interceptait ce qui semblait être le ballon de la dernière chance pour la SIG. Mais Jason Rich, après avoir provoqué la faute d'Antoine Diot, ratait ses deux lancers-francs (83-84). Sur le rebond, Diot et Rich échangeaient les rôles et cette fois le meneur français - crédité de 15 points à 7/8 aux lancers et 6 passes - ne tremblait pas sur la ligne (85-84). Il restait une seconde à jouer, mais William Gradit (3 points) voyait finalement sa tentative lointaine être contrée par Louis Campbell.

La SIG égale la série de la JSF

Au bout du bout, Strasbourg a finalement chipé la victoire à ses adversaires, dont les mains auront été plus chaudes dans le jeu (52% aux tirs, dont 13/24 à 3-points), qu'aux lancers-francs (7/14, 50%). Avec 84 points, l'Elan Chalon est d'ailleurs la première équipe à en passer autant à la meilleure défense de Pro A cette saison en championnat (dix jours après les 80 du PL dans ce même Rhénus). Mais ce sera là la seule satisfaction possible du club bourguignon, qui lâche une victoire très importante en vue des playoffs. Avec 11v-13d, l'Elan est désormais à deux longueurs du Top 8.

Quant à Strasbourg, la cavalcade continue. Invaincue depuis le 10 février et son élimination de l'Eurocup par le Zénith, la SIG enchaine avec une huitième victoire consécutive toutes compétitions confondues. En Pro A, les hommes de Vincent Collet enregistrent même un dixième succès de rang et égalent ainsi la meilleure série de la saison, celle de Nanterre - son dernier bourreau juste avant Noël - de fin novembre à début février. Toujours très large leader (21v-3d) mais nettement plus perméable ces derniers temps, le club alsacien passera un vrai test mardi prochain en se rendant chez un Limoges CSP qui reprend actuellement du poil de la bête.

17 mars 2015 à 22:48
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
EMILE VAIZAND
Je gazouille sport. Mais pas que...Blagues pourries assumées.
Emile Vaizand
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
NBA
10 décembre - 02h00
Oklahoma City Thunder
Houston Rockets
NBA
10 décembre - 09h30
Milwaukee Bucks
Atlanta Hawks
NBA
10 décembre - 11h00
Oklahoma City Thunder
Houston Rockets
NBA
10 décembre - 12h45
NBA Extra
PRO A
10 décembre - 18h45
Chalon-sur-Saône
Lyon-Villeurbanne