PRO A


STRASBOURG RENVERSE L'ASVEL ET RETOURNE EN FINALE !

Crédit photo : SIG Strasbourg P Gigon

Au bout d'une série d'anthologie, conclue par un nouveau match irrespirable (70-69). Strasbourg a terrassé l'ASVEL (3-2). Un succès par la plus petite des marges qui permettra à la SIG de se mesurer à l'Elan Chalon en finale du championnat. Avec le fol espoir de (re)plonger dans l'ivresse d'un titre national.

Qui l'aurait crû à la fin du mois d'octobre quand la SIG déprimait à la dernière place du classement avec Henrik Dettmann sur le banc ? Qui aurait bien pu penser que Strasbourg retournerait en finale, ne serait-ce que la semaine dernière, au soir du 1er juin quand l'ASVEL venait assommer le Rhénus en l'emportant une seconde fois d'affilée en terre alsacienne ? Et pourtant, c'est une réalité. Contre toute attente, la SIG est en finale du championnat de France. Sa cinquième d'affilée.

Un superbe accomplissement qui vient couronner l'une des plus belles séries de l'histoire récente de la Pro A. Tout y était. La dramaturgie, l'enjeu, la rivalité, le suspense, l'intensité, le niveau de jeu... Passée de 0-2 à 3-2, la SIG a pris une formidable revanche sur l'ASVEL, qui lui avait infligé un châtiment similaire en juin dernier, plongeant Vincent Collet et les siens dans une détresse incommensurable.

Mais, après être revenus de l'enfer à l'Astroballe, les Alsaciens ont dû aller chercher cette troisième victoire décisive au plus profond d'eux-mêmes. En oubliant la peur, la fébrilité et tous les vieux démons qui sont pourtant revenus danser devant leurs yeux, au coeur du quatrième quart-temps quand l'ASVEL a su revenir de -7 pour prendre les rênes de la rencontre (60-63, 36e minute).

Et Frank Ntilikina vola le ballon à Casper Ware...

Et quand toute la cité strasbourgeoise tremblait, c'est un gamin de 18 ans qui est venu la délivrer. Incroyable d'assurance, Frank Ntilikina a récité le plus beau chef d'oeuvre de sa carrière naissante (10 points à 5/10, 3 rebonds et 3 passes décisives). Dominateur en défense, étouffant complètement un Casper Ware méconnaissable (4 points à 0/5), le prodige alsacien a régalé balle en main et n'a pas eu peur d'assumer ses responsabilités dans le money-time. A l'image d'un A.J. Slaughter (18 points à 7/14, 8 rebonds et 3 passes décisives), magnifique d'élégance et d'efficacité, tranchant comme une lame au moment de prendre un step-away décisif à 68-67 à 30 secondes du buzzer. On pourra aussi parler de l'adresse de Jérémy Leloup, de l'activité de Paul Lacombe, de l'intensité de Pape Sy, du sang-froid de Romeo Travis, de la razzia strasbourgeoise aux rebonds offensifs (12)... Mais tout cela n'est rien à côté de la statistique la plus importante de la soirée : un point d'écart, 70-69.

Un petit point d'avance pour la SIG (70-69) qui fait le bonheur de tout un club, une nouvelle fois convié en finale de Pro A. Avec l'ambition de trouver enfin un successeur au "gang de New York", sacré en 2005 à Bercy contre Nancy. L'histoire n'en serait que trop belle pour Vincent Collet, qui pourrait enfin triompher avec la SIG au moment où l'on attend le moins. Le sélectionneur pourra se raccrocher à des petits signes, comme le fait que son équipe ne disposera pas de l'avantage du terrain, contrairement aux quatre années précédentes. Comme si l'histoire était en train de changer. Premier acte à Chalon-sur-Saône mardi prochain. On a déjà hâte d'y être.

09 juin 2017 à 21:02
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ALEXANDRE LACOSTE
Je vis pour les France - Espagne
Alexandre Lacoste
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
6ème journée
20 octobre
Antibes
20h30
Le Mans
Châlons-Reims
20h00
Limoges
Le Portel
20h00
Dijon
Levallois Metropolitans
20h30
Boulazac
21 octobre
Bourg-en-Bresse
20h00
Monaco
Chalon-sur-Saône
20h00
Gravelines-Dunkerque
Cholet
20h00
Nanterre
Pau-Lacq-Orthez
20h00
Lyon-Villeurbanne
Strasbourg
20h00
Hyères-Toulon
Autres journées
PROGRAMME TV
21 octobre - 00h15
NBA Extra
21 octobre - 00h15
NBA Extra
21 octobre - 00h30
Unics Kazan
Levallois Metropolitans
21 octobre - 01h00
Milwaukee Bucks
Cleveland Cavaliers
21 octobre - 09h30
Philadelphia 76ers
Boston Celtics