instagram
PRO A


T.J. CAMPBELL DONNE LA VICTOIRE À DIJON À LIMOGES APRÈS UN MATCH DE FOU

Malgré l'énorme retour de Limoges qui a compté jusqu'à 23 points de retard, Dijon s’est imposé 71-70 dans le match 1 des demi-finales de playoffs de Pro A grâce à un panier de T.

J. Campbell à 2,7 secondes de la fin.

C'est un gros coup de force qu'a réalisé la JDA. Bien mieux en place en première mi-temps, elle a vite pris le dessus (14-4 après cinq minutes) faisant douter Limoges qui restait sur un premier tour de playoffs très facile contre l'ASVEL. Toujours portée par un Mykal Riley intouchable (18 points à 6/13, 7 rebonds, 5 passes décisives et 5 balles perdues pour 18 d'évaluation en 39 minutes), la formation bourguignonne comptait 20 points d'avance à la pause (24-44).

Un passage en zone-press presque salvateur

Le CSP a néanmoins repris espoir dans le troisième quart-temps lorsque Jean-Marc Dupraz a décidé de passer en zone-press après chaque panier marqué. Une série d'actions réussies aussi bien en défense qu'en attaque a réveillé Beaublanc qui attendait ce moment depuis le début du match. Face à la défense tout terrain agressive des Limougeauds, les joueurs de Jean-Louis Borg ont quelque peu paniqué et l'ambiance ajoutée à la dynamique du moment ont influencé les décisions du trio arbitral. Mais pendant un temps, l'écart ne s'est pas trop réduit, Dijon ayant conservé son insolence derrière l'arc (12/27 au final).

Une nouvelle série en fin de troisième quart-temps a permis à Limoges de revenir à dix points (47-57) à dix minutes de la fin. C'est à cinq minutes du buzzer final que ce dernier matelas de points d'avance a fondu comme neige au soleil, notamment à cause d'un Nobel Boungou-colo déchaîné (21 points à 8/14 et 10 rebonds pour 24 d'évaluation en 39 minutes). Ce dernier a mis un 3 points dans le corner qui a donné l'avantage à Limoges (64-62) pour la première fois dans cette rencontre.

2/17 à 3 points pour le CSP

À quatre minutes de la fin, étant donné la dynamique, on pensait que l'affaire était jouée. Mais Mykal Riley a stoppé l’hémorragie avec un 3 points à deux minutes de la fin (66-65) puis Anthony Dobbins (7 points à 3/10 et 11 rebonds pour 14 d'évaluation en 34 minutes) a redonné l'avantage à son équipe sur une contre-attaque (66-67). Enfin, après avoir commis la faute sur J.R. Reynolds qui a permis à Limoges de passer devant (69-70) à 16,2 secondes de la fin sur deux lancers francs, T.J. Campbell (16 points à 6/10, 4 rebonds, 4 passes décisives, 4 balles perdues et 2 interceptions pour 18 d'évaluation en 35 minutes) a marqué le panier de la victoire à 2,7 secondes de la fin. Le petit meneur états-unien a fait sauter Adrien Moerman sur une feinte d'école de basket avant de marquer dans la raquette avec la planche. Derrière, J.R. Reynolds a butté sur la défense dijonnaise et n'a même pas pu tenter un dernier tir.

Dijon prend donc l'avantage dans cette demi-finale et tentera de rééditer son coup mercredi soir à Beaublanc à 20 heures 50. Le CSP va désormais devoir s'imposer sur le parquet de Dijon - qui est resté inviolé en Pro A cette saison - pour se qualifier en finale.

Posté par Gabriel Pantel-Jouve

19 mai 2014 à 22:42
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ADMIN BEBASKET
Admin Bebasket
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
NBA
09 décembre - 03h30
Chicago Bulls
San Antonio Spurs
NBA
09 décembre - 09h30
Utah Jazz
Golden State Warriors
NBA
09 décembre - 11h00
Chicago Bulls
San Antonio Spurs
PRO A
09 décembre - 12h45
Monaco
Paris-Levallois
NBA
09 décembre - 12h45
NBA Extra