instagram
PRO A


TAUREAN GREEN SUR LA SELETTE À L'ASVEL ?

Taurean Green sur la selette
Crédit photo : Sébastien Grasset

Après les départs d'Edwin Jackson, Travis Bader et l'arrivée d'Alex Acker en plus du remplacement à la tête du groupe de Pierre Vincent par John David Jackson, va-t-il y avoir encore du changement à l'ASVEL ? Selon nos informations, l'Etats-Unien Taurean Green (1,83 m, 28 ans) serait en grand danger dans le Rhône et pourrait être lui aussi

Après les départs d'Edwin Jackson, Travis Bader et l'arrivée d'Alex Acker en plus du remplacement à la tête du groupe de Pierre Vincent par John David Jackson, va-t-il y avoir encore du changement à l'ASVEL ? Selon nos informations, l'Etats-Unien Taurean Green (1,83 m, 28 ans) serait en grand danger dans le Rhône et pourrait être lui aussi débarqué.

Au sein de l'équipe disposant du plus gros budget de la division (7,3 millions d'euros) et de la deuxième masse salariale brute (2,15 millions), l'ancien Gator de Florida ne brille pas plus que ça (9,6 points à 36,6%, 3 rebonds et 3,4 passes décisives pour 8,3 d'évaluation en 29 minutes sur 17 matchs), ne fait pas suffisamment jouer l'équipe (seulement dix-huitième passeur de Pro A), perd trop de ballons (2,82 de moyenne, premier en compagnie de Ricardo Greer et Mykal Ryley depuis le départ de Darius Adams) et surtout n'arrive pas à rendre ses coéquipiers meilleurs, l'ASVEL étant douzième de Pro A avec un bilan négatif de 8 victoires pour 9 défaites. 

Une performance plus que décevante pour un meneur de jeu titulaire, jouant près de 30 minutes par match et étant dans le top 5 des plus gros salaires de la division à son poste (150 000 Euros l'année selon le Hors-Série de Basket Hebdo). 

Le club du Président Tony Parker pourrait donc songer à un changement au sein d'un secteur déficient, Yohann Sangaré peinant par ailleurs à trouver son niveau d'antan. Samedi soir lors de la défaite de Lyon-Villeurbanne face à Nanterre (65-76) pour la dix-septième journée de Pro A, Taurean Green a terminé à -1 d'évaluation en 27 minutes.

Arrivé du Limoges CSP l'été dernier avec le costume de Champion de France en titre, le Floridien avait signé un contrat de deux ans. Autant dire que s'en séparer coutera cher à l'ASVEL.

18 janvier 2015 à 19:10
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
BENJAMIN GUILLOT
Barbu et tatoué, BeBasket a aussi son "Birdman". Spécialiste du tir à 3 points avec la planche.
Benjamin Guillot
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
PRO A
06 décembre - 07h30
Lyon-Villeurbanne
Limoges