PRO A


TRIPLE-DOUBLE : "3D" DIAW DE RETOUR POUR LA PREMIÈRE FOIS DEPUIS JANVIER 2011

Crédit photo : Karen Mandau Levallois Metropolitans

Pour la septième fois de sa carrière, Boris Diaw a terminé une rencontre avec un triple-double au compteur. Il ne l'avait encore jamais fait en Pro A, un championnat où une telle performance s'avère être une véritable rareté.

En 2005/06, Boris Diaw avait enchanté l'US Airways Center de Phoenix. Arrivé aux Suns après deux premières saisons NBA déprimantes à Atlanta, le Bordelais s'était tellement épanoui dans le système de Mike d'Antoni qu'il en avait décroché le titre de MIP, soit du joueur ayant le plus progressé. Cette saison-là, il avait effectué la bagatelle de quatre triple-doubles, lui valant le surnom de "3D".

Premier Français de l'histoire à avoir réalisé une telle performance en NBA, joueur ultra-complet au point de toujours privilégier une passe à un tir, l'ancien pensionnaire du Centre Fédéral en a réalisé six au cours de sa carrière outre-Atlantique, le dernier remontant au 17 janvier 2011, à l'époque où il défendait les couleurs de Charlotte, du côté de Philadelphie : 25 points, 11 rebonds et 11 passes décisives.

Il frôle déjà le triple-double contre Limoges en 2003

Le capitaine des Bleus a donc dû attendre près de sept ans avant d'enregistrer le septième de sa carrière. Il est arrivé samedi soir, dans la discrétion du Palais des Sports Marcel Cerdan de Levallois, contre Châlons-Reims (94-84) : 19 points à 8/12, 10 rebonds et 10 passes décisives. Formé à l'Élan Béarnais entre 2000 et 2003, Boris Diaw ne s'était encore jamais fendu d'un triple-double en Pro A. Il en était pourtant passé tout près à plusieurs reprises en 2002/03, lors de sa saison de MVP Français de Pro A : 12 points, 11 rebonds et 7 passes décisives le 19 avril 2003 contre Roanne (103-84) et, surtout, 8 points, 9 rebonds et 10 passes décisives en seulement 24 minutes de jeu, le 17 mai 2003, lors d'un Clasico archi-dominé face à une équipe de Limoges en perdition (110-67).

Les triple-doubles en carrière de Boris Diaw :

  • 31/01/2006 : 14 points, 11 rebonds et 13 passes décisives contre Philadelphie.
  • 05/03/2006 : 24 points, 10 rebonds et 10 passes décisives contre Dallas.
  • 14/04/2006 : 11 points, 11 rebonds et 16 passes décisives contre Golden State.
  • 16/04/2006 : 11 points, 10 rebonds et 12 passes décisives contre les Lakers.
  • 15/12/2006 : 21 points, 14 rebonds et 10 passes décisives contre Golden State.
  • 17/01/2011 : 25 points, 11 rebonds et 11 passes décisives Jakcontre Philadelphie.
  • 16/12/2017 : 19 points, 10 rebonds et 10 passes décisives contre Châlons-Reims.

Et en France ?

Si le triple-double a été banalisé en NBA par les exploits répétitifs de monstres athlétiques comme Russell Westbrook ou LeBron James, il reste une véritable prouesse en Pro A, voire même une rareté. Le dernier à en avoir réalisé un est Jakim Donaldson, l'intérieur du Portel, en mai dernier. Plus tôt dans la saison, le MVP D.J. Cooper s'était offert cette gourmandise à trois reprises. Mais ne vous méprenez pas, il est très rare de voir autant de triple-doubles sur un même exercice. Auparavant, il fallait remonter jusqu'au 25 février 2013 et l'âge d'or de l'habitué Ricardo Greer pour trouver trace d'une telle performance.

En réalité, un triple-double est tellement rare en Pro A que l'on peut pratiquement compter sur nos dix doigts tous les joueurs à en avoir réalisé un depuis 1997. On peut néanmoins inscrire le 3 janvier 2004 en lettres majuscules dans les livres d'histoire du championnat. Ce jour-là, deux triple-doubles ont été réalisé simultanément : par Tariq Kirksay, dans le hangar de Bourg, la salle Amédée-Mercier (82-67 contre Roanne), et par Stanley Jackson, au Colisée, face à l'ASVEL (73-69). Et après coup, il avait fallu attendre cinq ans et quatorze jours pour en revoir un en Pro A... L'œuvre de l'inévitable Ricardo Greer, recordman du genre dans nos contrées avec quatre triple-doubles à son actif.

Les triple-doubles en Pro A depuis 1997 :

  • 31/01/1998 - Pat Durham (Nancy) : 17 points, 10 rebonds et 12 passes décisives contre Gravelines-Dunkerque.
  • 06/01/2001 - Curtis McCants (Montpellier) : 24 points, 10 rebonds et 10 passes décisives contre Dijon.
  • 12/01/2002 - Terrel Castle (Bourg) : 22 points, 10 rebonds et 10 passes décisives contre Strasbourg.
  • 04/01/2003 - Laurent Sciarra (Paris) : 14 points, 10 rebonds et 11 passes décisives contre Le Mans.
  • 03/01/2004 - Tariq Kirksay (Bourg) : 17 points, 11 rebonds et 12 passes décisives contre Roanne.
  • 03/01/2004 - Stanley Jackson (Chalon) : 16 points, 11 rebonds et 10 passes décisives contre l'ASVEL.
  • 17/01/2009 - Ricardo Greer (Nancy) : 10 points, 10 rebonds et 11 passes décisives contre Chalon.
  • 07/11/2009 - Ricardo Greer (Nancy) : 14 points, 10 rebonds et 14 passes décisives contre Rouen.
  • 18/12/2009 - Ricardo Greer (Nancy) : 12 points, 10 rebonds et 10 passes décisives contre Roanne.
  • 02/01/2011 - Damir Krupalija (Hyères-Toulon) : 10 points, 12 rebonds et 10 passes décisives contre Vichy.
  • 25/02/2013 - Ricardo Greer (Strasbourg) : 16 points, 10 rebonds et 11 passes décisives contre Chalon.
  • 15/10/2016 - D.J. Cooper (Pau-Lacq-Orthez) : 13 points, 13 rebonds et 11 passes décisives contre Gravelines-Dunkerque.
  • 28/11/2016 - D.J. Cooper (Pau-Lacq-Orthez) : 16 points, 10 rebonds et 11 passes décisives contre Chalon-sur-Saône.
  • 25/04/2017- D.J. Cooper (Pau-Lacq-Orthez) : 12 points, 11 rebonds et 18 passes décisives contre Gravelines.
  • 09/05/2017 - Jakim Donaldson (Le Portel) : 14 points, 11 rebonds et 10 passes décisives contre Antibes.
  • 16/12/2017 - Boris Diaw (Levallois) : 19 points, 10 rebonds et 10 passes décisives contre Châlons-Reims.


Ricardo Greer, le recordman (photo : Sébastien Grasset)

17 décembre 2017 à 16:16
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ALEXANDRE LACOSTE
Je vis pour les France - Espagne
Alexandre Lacoste
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
17ème journée
19 janvier
Antibes
73
-
82
Levallois Metropolitans
Châlons-Reims
63
-
95
Bourg-en-Bresse
Dijon
20h30
Le Mans
20 janvier
Boulazac
20h00
Cholet
Le Portel
20h00
Chalon-sur-Saône
Limoges
80
-
72
Gravelines-Dunkerque
Lyon-Villeurbanne
20h00
Hyères-Toulon
Nanterre
20h00
Monaco
Strasbourg
20h00
Pau-Lacq-Orthez
Autres journées
PROGRAMME TV
21 janvier - 01h30
Philadelphia 76ers
Milwaukee Bucks
21 janvier - 02h00
Limoges
Gravelines-Dunkerque
21 janvier - 02h30
Houston Rockets
Golden State Warriors
21 janvier - 05h30
Panathinaïkos
Barcelone
21 janvier - 07h45
Utah Jazz
New York Knicks
Coaching