instagram
PRO A


TROPHÉE C&S : RICARDO GREER MEILLEUR JOUEUR ÉTRANGER DE PRO A

Toute la semaine, Catch & Shoot décerne ses récompenses pour la saison de Pro A et Pro B.

Toute la semaine, Catch & Shoot décerne ses récompenses pour la saison de Pro A et Pro B. Treize membres de la rédaction de Catch & Shoot ont voté pour le titre de meilleur joueur étranger de Pro A.

Nous avons élu Ricardo Greer. Le point foward de Strasbourg a, à 34 ans passé, trouvé sa deuxième jeunesse. L'enfant du Bronx, repositionné au poste 4, a formé avec Alexis Ajinça la meilleure paire intérieure de Pro A. Meilleur joueur de la deuxième meilleure équipe de la division, il a terminé avec la deuxième évaluation moyenne du championnat (19,45) derrière Sean May. Au cours de sa carrière en France, il n'a fait mieux qu'une fois : en 2009/10, avec Nancy, la saison de son seul titre de MVP. Auteur de la meilleure évaluation du championnat sur une rencontre (39 contre Boulazac), du seul triple double de la saison de Pro A - contre Chalon en prime -, deux fois MVP du mois, le Buffle de Punta Cana s'est retrouvé à merveille dans le système de Vincent Collet. En plus, même si son volume de tir derrière l'arc a considérablement baissé, il n'a jamais aussi bien shooté à 3 points (15/35, 42,9%). Bref, un véritable couteau suisse (13,7 points à 52,8%, 7,1 rebonds, 5 passes décisives, 3,9 fautes provoquées, 1,4 interception et 2,6 balles perdues en 33 minutes). Et dans une équipe qui gagne.

L'Américano-Dominicain devance Dwight Buycks, deuxième meilleur marqueur et atout offensif numéro un de Gravelines-Dunkerque, club qui a terminé premier de la saison régulière. Pour sa première saison en Pro A, et sa deuxième professionnelle, le natif de Milwaukee a été excellent (18,17 points à 46,4% dont 39,7 à 3 points, 3,2 rebonds, 2,9 passes décisives, 4,3 fautes provoquées, 1,4 interception et 2,3 balles perdues pour 14,9 d'évaluation en 32 minutes). Encore jeune (24 ans), il doit prouver qu'il peut régner tout le long d'une rencontre sur un gros match, chose qu'il a encore du mal à faire. Les playoffs seront le terrain parfait pour montrer ses progrès. À noter qu'il a été MVP du mois de décembre et de janvier ainsi que du All Star Game.

Enfin, le tenant du titre, Blake Schilb, se positionne à la troisième place - juste devant Sean May, qui a manqué les playoffs - grâce à une belle fin de parcours (23,6 d'évaluation de moyenne sur les douze derniers matchs). Mine de rien, The Blade affiche les meilleures statistiques depuis son arrivée à Chalon (15,6 points à 50,3% dont 40,3 à 3 points, 4,7 rebonds, 5,5 passes décisives, 3,9 fautes provoquées, 1,6 interception et 2,5 balles perdues pour 19,2 d'évaluation - contre 17,6 l'an passé alors qu'il a été MVP) même s'il faut rappeler que son temps de jeu a progressé de 5 minutes (29 en 2011/12, 34 cette année) et qu'il n'est pas le spécialiste des tâches défensives. Il faudra compter sur lui en playoffs, surtout qu'il passe probablement ses dernières semaines sur les parquets de l'Hexagone.

Place

Joueur (équipe)

Points*

1

Ricardo Greer (Strasbourg)

44

2

Dwight Buycks (Gravelines-Dunkerque)

22

3

Blake Schilb (Chalon)

19

4

Sean May (Paris-Levallois)

16

5

Bernard King (Le Havre)

2

6

Jon Brockman (Limoges)

1

[poll id="42"]*1 : Chaque votant donnait son podium : 5 points pour son premier choix, 2 pour le deuxième et 1 pour le troisième.

Posté par Gabriel Pantel-Jouve

03 mai 2013 à 10:00
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ADMIN BEBASKET
Admin Bebasket
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
PRO A
04 décembre - 18h45
Lyon-Villeurbanne
Limoges
PRO A
05 décembre - 11h00
Monaco
Paris-Levallois
PRO A
05 décembre - 12h45
Lyon-Villeurbanne
Limoges
PRO A
06 décembre - 07h30
Lyon-Villeurbanne
Limoges